NO DORMIRAS

 No Dormiras de Gustavo Hernández - 2018 / Epouvante - Horreur

Titre : No Dormiras

Genre : Épouvante

Titre Original : No Dormiras

Année : 2018

Réalisateur : Gustavo Hernández

Acteurs : Eva De Dominici, Natalia de Molina, Susana Hornos, Belén Rueda, Eugenia Tobal, Germán Palacios, Miguel Angel Maciel, Juan Manuel Guilera...

 

 

Synopsis :

1984. Dans un hôpital psychiatrique abandonné, une compagnie théâtrale menée de main de maitre par Alma, expérimente une technique extrême de jeu. En privant ses comédiens de sommeil, Alma prétend les préparer à donner le meilleur d’eux-mêmes. Au fur et à mesure des jours d’insomnie, les acteurs ressentent des choses de plus en plus étranges… Bianca, jeune actrice en compétition pour le rôle principal, tente de percer les secrets de cet étrange endroit et devient bientôt l’objet de forces inconnues.

Gros succès en Amérique Latine, No Dormiras débarque chez nous en ce mois de Mai 2018. Ce thriller horrifique possède une bonne ambiance bien dark et arrive à nous apporter une sensation de claustrophobie dans cet inquiétant et sombre hôpital psychiatrique.

 

La scène d'introduction est scotchante et nous promet un sujet bien sympathique qui donne véritablement envie de découvrir le contenu du film.

 

L'actrice Belen Rueda est comme à son habitude mystérieuse et angoissante à souhait. Son personnage est vraiment troublant et difficile à cerner et elle mène de main de maitre cette histoire originale et assez surprenante.

 

Le concept du film est vraiment attrayant : utiliser l'insomnie pour entrer dans une dimension parallèle où vivant et mort peuvent entrer en contact. Cela va entrainer quelques scènes effrayantes avec quelques jump-scares bien placés.

Ce film, c'est un peu l’opposé des Griffes De La Nuit de Wes Craven où l’héroïne utilisait l’insomnie afin d’éviter le croquemitaine... car ici c’est en atteignant ce stade qu'ils vont faire des rencontres troublantes...

 

Si vous avez aimez l'Orphelinat, je ne peux que vous conseiller ce film tant les deux films traitent un peu les mêmes thèmes : passé torturé, ambiance travaillée et sombre, claustrophobie... 

 

La fin est surprenante, nous ne voyons pas venir le twist final, le réalisateur Gustavo Hernandez a bien réussi à brouiller les cartes tout le long du film ! Le scénario est assez machiavélique envers notre pauvre héroïne Bianca, incarnée par la très jolie et excellente actrice Eva De Dominici.

 

Néanmoins la fin du film, malgré quelle soit touchante et tortueux à souhait parait tout de même un peu tirée par les cheveux. C'est le petit point noir de ce long-métrage qui après réflexion rappelle également légèrement le trip de la Creepypasta "L'Expérience Russe sur le Sommeil" en moins gore et moins extrême bien évidemment... Mais c'est le même thème (expérience de l'insomnie) revisité dans une autre situation.

 

Ici et comme dans la plupart des productions horrifiques hispaniques, le final s'avère assez poétique et mélancolique.

 

Au final, un bon film dans la lignée des thrillers et films d'épouvantes du genre comme l'Orphelinat, Abandonnée et consorts... qui dispose d'une très jolie photographie et de lieux inquiétants. C'est plutôt une bonne surprise. Ma note est de 3,5/5 (donc j’arrondis à 4).

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film :


© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.