L'ORPHELINAT

Titre : L'Orphelinat

Genre : Epouvante

Titre original : El Orfenato

Année : 2008

Réalisateur : Jose Antonio Bayona

Acteurs : Belén Rueda, Fernando Cayo, Geraldine Chaplin, Montserrat Carulla, Mabel Rivera, Andrés Gertrúdix, Roger Príncep, Carla Gordillo Alicia

 

Synopsis :

Laura a passé les plus belles années de son enfance dans un orphelinat au bord de la mer, choyée par l'encadrement et entourée d'autres orphelins qu'elle aimait comme ses frères et soeurs. 30 ans plus tard, elle retourne sur les lieux avec son mari Carlos et son fils de sept ans Simon, avec l'intention de restaurer l'orphelinat abandonné et d'en faire un foyer pour enfants handicapés. La nouvelle demeure et le cadre mystérieux qui l'entoure réveillent l'imagination de Simon, qui se met à évoluer dans un écheveau de récits fantasmagoriques et de jeux pas si innocents que ça... Troublée, Laura se laisse petit à petit aspirer dans l'univers étrange de son fils, qui semble résonner de l'écho lointain et dérangeant de ses propres souvenirs d'enfance. Alors que le jour d'ouverture du nouveau foyer approche, la tension monte au sein de la famille. Carlos demeure sceptique, certain que Simon a tout inventé pour attirer l'attention de ses parents. Mais Laura est intimement convaincue qu'un mystère longtemps refoulé est tapi dans la vieille maison, attendant son heure pour se révéler en pleine lumière et infliger d'épouvantables souffrances à sa famille.

Critique d'Anto :

 

 

Avant de sortir dans les salles obscures en France, L’Orphelinat pouvait se venter d’avoir une très bonne réputation. En Espagne, le film a fait un carton et au festival de Gerardmer 2007 il a également remporté pas mal de prix. Pourtant les médias français l’ont carrément descendu…

Tout d’abord c’est clair que ceux qui recherchent un film où le sang coule à flot, passez votre chemin car El Orfenato n’est pas du tout un film de ce genre. C’est un film de fantôme typique donc le film mise tout sur l’ambiance et sur un scénario bien ficelé. D’ailleurs la photographie et les lieux font vaguement penser au film d’Alejandro Amenabar (Les Autres).


Ici, Jose Antonio Bayona nous emmène dans la vie d’une femme qui était orpheline de naissance et qui arrivée à l’âge adulte décide de reprendre l’orphelinat où elle a vécue lors de ses premières années pour s’occuper à son tour d’enfants sans parents. Elle a notamment, elle même, déjà adopté un enfant Simon, qui malheureusement est séropositif de naissance…Ce même gamin dit apercevoir des enfants avec qui il joue… Elle et son mari pense qu’il s’imagine des amis comme beaucoup d’enfant… Jusqu’au jour où Simon va disparaître…

L’histoire en elle même est assez captivante, on suit cette femme désespérée faire le maximum afin de retrouver son fils. Malheureusement y’a également pas mal de passages à vide qui auraient pût être évités.

De plus je trouve dommage le fait que l’on ne voit pas plus les spectres. Mais fort heureusement la fin du film nous réserve de belles surprises. Le passage avec le médium est assez crispant. C’est un passage assez sombre et touchant. Le passage où elle décide de faire la partie de cache-cache est également bien angoissante.

Mais le film vaut surtout pour son final assez exceptionnel et vraiment triste. Une fin vraiment sublime et jolie malgré toute l’horreur qui s’est passé dans cet orphelinat.

Niveau interprétation ce n’est pas trop mal, le film repose en grande partie sur la composition de Belén Rueda qui est vraiment irréprochable et qui nous bouleverse totalement à la fin du film.

Pour conclure, L’Orphelinat est un film de fantôme qui est vraiment dans la lignée de The Others d’Amenabar. Le scénario est vraiment bien ficelé, on s’attache rapidement aux personnages. Malgré ses longueurs, le film reste intéressant et nous livre un final à la fois glauque et poétique. Le cinéma d’épouvante ibérique continue à bien se porter et ce film apporte une pierre de plus à l’édifice.

Petite parenthèse : Quant aux médias français qui ont fustigé le film je vais leur donné un petit conseil : si ce genre de cinéma ne vous plait pas c’est votre droit mais dans ce cas dites pas que c’est nul sans développer surtout quant on vous entend dire que Bienvenue Chez Les Chti’s est un chef d’œuvre…

Je conseil vivement ce film aux amateurs de films à ambiance et à scénario intelligent…

Note d'Anto


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.