COLD SKIN

Cold Skin de Xavier Gens (2017)

Titre :  Cold Skin

Genre : Horreur

Titre Original : Cold Skin

Année : 2017 

Réalisateur : Xavier Gens

Acteurs : David Oakes, Ray Stevenson, Aura Garrido, Winslow M. Iwaki, John Benfield, Ben Temple, Iván González...

Durée : 1h48

 

 

Synopsis :

En 1914, alors que le monde se prépare à l'apocalypse, un jeune homme est débarqué sur une île rocheuse et inhospitalière, près du cercle antarctique. Sa mission : remplacer pour les 12 prochains mois l'officier météorologique qui a mystérieusement disparu. Alors que le bateau s'éloigne, il est loin d'imaginer que de terribles créatures ont déjà pris possession de l'île.

Soyons franc, je soutiens comme jamais les réalisateurs français qui s’essayent au style horrifique. Xavier Gens malgré les critiques que j’ai pu lire à son encontre, fait partie de ces mecs qui aiment ce genre et même si il ne fait pas toujours les bons choix, il a au moins le mérite de nous proposer des films originaux.

 

Dernièrement, Cold Skin est sortie  en DVD et sur toutes les plateformes de stream. Rien qu’à la lecture du synopsis, j’avais une folle envie de le regarder.

 

Je suis totalement raide dingue de l’univers de Lovecraft et par conséquent, des films de Stuart Gordon et Brian Yuzna. Dans le synopsis, Cold Skin m’a tout de suite remémoré un certain Dagon avec ses créatures marines plus charismatiques et horrifiques que jamais. J’aime l'univers de ce film peuplé de monstres marins et à l’ambiance anxiogène à souhait.

Cold Skin (2017)

Pour Cold Skin, nous allons suivre un jeune homme qui va débarquer sur une île rocheuse afin de remplacer un officier qui a mystérieusement disparu. Il a  signé pour 1 an et arrivé sur place, il va faire la connaissance d’une sorte d’ermite qui vit dans le phare de l’île.

Très vite, il va comprendre qu’une fois la nuit tombée, des choses étranges se passent ici… Des créatures marines avides de sang débarquent sur la terre ferme et attaquent tout être n’étant pas de leur espèce…

Cold Skin (2017)

Le film est visuellement très très beau, la photographie est vraiment magnifique et les décors de toute beauté.

Idem pour les différents costumes et les effets spéciaux. De ce côté c’est parfaitement maitrisé et nous en prenons plein les yeux.

 

J’ai vraiment été surpris par cette qualité d’image, l’île est splendide et nous sommes totalement dépaysés. De surcroit, nous plongeons rapidement dans l’univers un peu apocalyptique que Xavier Gens nous a mijoté et les créatures ne vont pas se laisser désirer longtemps puisque dès la première nuit tombée, nous allons en faire connaissance.

 

J’ai beaucoup aimé aussi le côté huit-clos et la routine quotidienne des deux personnages principaux. Chaque soir rebelote : les monstres débarquent et la mission c’est ne pas se reposer sur ses lauriers et les tuer pour ne pas être tué...

Cold Skin (2017)

J’aime assez le look de ces créatures, sorte de mix entre les Na'vi d’Avatar, les Crawlers de The Descent mais avec une touche maritime. Et effectivement les fameux monstres ne sont pas sans nous rappeler l’univers de H.P Lovecraft.

 

Aussi, le fait que nous ayons que très peu de personnages, permet d’instaurer une ambiance intimiste et au fur et à mesure que le film avance, nous nous demandons qui sont vraiment les montres ? Ces créatures marines ou nous, les êtres humains ?

En effet, l’homme qui tente de soumettre la créature à l’état d’esclave, d’être soumis,  montre que nous ne sommes pas vraiment mieux.

Je trouve dommage que le réalisateur n’ait pas été plus loin dans la relation assez déviante qu’il y a entre l’ermite et la créature. Même si le fait qu’il la violente sexuellement est tout de même assez malsain et choquant. Le personnage a tendance a nous dégouter du coup.

D’ailleurs, l’acteur incarnant ce vieil ermite n’est autre que Ray Stevenson, un des acteurs fétiches de Xavier Gens. Ce rôle lui va à la perfection et il est franchement assez dérangeant dans Cold Skin.

En même temps, c’est tout le casting qui est réussi car nous avons ici une interprétation générale de très bonne qualité. De plus,  les différents personnages sont intéressants et leurs personnalités bien détaillées.

Cold Skin (2017)

Cependant, le film a tendance à tourner légèrement en rond et même si les attaques des monstres sont spectaculaires, violentes et assez gores dans l’ensemble. Il manque vraiment quelques chose d’essentiel dans le scénario : des réponses à nos questions !

 

Pendant tout le film nous allons sans cesse attendre d’obtenir des informations sur ce peuple marin. Qui sont-ils exactement, pourquoi attaquent t-ils sans relâche les deux humains ?

Nous allons avoir quelques indices nous montrant que finalement ils ne sont pas si inhumains que ça… D’ailleurs la créature capturée en est la preuve formelle… Mais que c’est frustrant de n’avoir que des miettes à nos réponses…

Sur ce point là, Xavier Gens n’a pas vraiment géré. Le scénario manque cruellement de contenu. L’histoire est vraiment bien mais elle n’a pas été assez exploitée et méritait vraiment une lecture plus approfondie.

 

Le film se clôture sur une fin sympathique mais réellement frustrante, avec l’amère sensation qu’avec une histoire comme celle-ci, il y avait vraiment le potentiel de faire un film bien plus construit que ce qu’il n'en ressort.

Cold Skin (2017)

En conclusion, même si tout n’est pas parfait dans la narration et qu’il manque cruellement de réponses à nos interrogations, Cold Skin est tout de même un spectacle divertissant. Le charme et l’univers de Lovecraft sont bien présents avec ces créatures marines assoiffées de sang. Les scènes de batailles sont très spectaculaires, violentes et sanglantes, ce qui ravira les fans d’hémoglobines.

De surcroit, les décors sont de toute beauté et les acteurs brillants. Un film divertissant mais qui aurait pu être tellement mieux en faisant de meilleurs choix…

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film:


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2020 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.