SILENT NIGHT - LE PÈRE NOËL TUEUR

Silent Night - Le Père Noël Tueur de Steven C. Miller - 2012 / Slasher - Horreur

Titre : Silent Night - Le Père Noël Tueur

Genre : Slasher / Horreur

Titre Original : Silent Night

Année : 2012

Réalisateur : Steven C. Miller

Acteurs : Malcolm McDowell, Jaime King, Ellen Wong, Brendan Fehr, Donal Logue, Rick Skene, Courtney-Jane White, Mike O'Brien...

Durée : 1h34

 

Synopsis :

Un crime vient troubler la quiétude des habitants d'une petite ville des Etats-Unis, qui s'apprêtent à fêter Noël. Au second meurtre, Audrey Bradimore, enquêtrice et veuve depuis peu, comprend qu'elle a affaire à un tueur en série. Une vidéo montre même un suspect, déguisé en costume de père Noël...

En cette période de fêtes de fin d’année, j’ai besoin de ma dose de film de Noël ! Non ! pas de téléfilms  gnangnan qui passent à longueur de journée sur le câble... mais de films saignant et indignes sur la tradition du mignon père-noël.

 

Tombant au hasard sur Silent Night, je me suis dit : « pourquoi pas, j’aime beaucoup Douce Nuit, Sanglante Nuit, nous ne sommes pas au bout d’une surprise avec ce remake ». Et j’étais donc transporté dans le film de Steven C. Miller dont c’était la seconde réalisation après Scary.

Silent Night - Le Père Noël Tueur (2012)

En premier lieu, pour un remake, Silent Night a pris beaucoup de liberté puisqu’à part le fait que le serial killer se sache sous le costume d’un père-noël pour sévir, l’histoire est totalement différente. Point de bonne sœur machiavélique et tortionnaire… Point de Billy qui est tout de même le fameux père-noël tueur du film original…

Non ici, seul le thème du père-noël s’en prenant aux personnes mauvaises a été gardé. En conséquence, ce n’est pas vraiment un remake mais plutôt un nouveau film portant le thème du « very bad santa ».

Silent Night - Le Père Noël Tueur (2012)

Le film démarre assez fort avec une scène d’introduction assez glauque où nous découvrons une femme et son amant se faire dézinguer par notre bon vieux Père-Noël.

Les jeux de lumières propres à l’ambiance de Noël sont là, avec toutes les guirlandes électriques scintillantes de rouge, vert, bleu et jaune. On entre donc en immersion assez rapidement et le plus jouissif dans ce métrage c’est que notre serial killer est sacrément cinglé et les meurtres vont être assez délectables et gores.

En effet, le réalisateur ne va pas être avare en hémoglobine et malgré quelques plans de caméras approximatifs et par moment qui donnent le tournis (est-ce fait exprès pour retranscrire l’esprit des slashers fauchés des années 80 ? allez savoir ?), on a droit à des séquences vraiment brutales et originales. Le coup de la machine qui coupe le bois est cruellement  exquise : gore, nerveuse et perverse à souhait !

 

D’ailleurs, comme son ainé dans le film original, Steven C. Miller n’hésite pas lui non plus, à nous proposer des séquences où notre cher Santa Claus trucide des gamins. C’est osé et généralement ça fait grincer des dents notamment aux Etats-Unis, avec leur bonne morale puritaine… Enfin, en France, ça commence à devenir pareil… Profitons-en tant qu’on peut encore en rire…

Silent Night - Le Père Noël Tueur (2012)

Toutefois, l’esprit téléfilm est tout de même de mise et le jeu d’acteurs est vraiment le gros point noir. Que les acteurs sont mauvais…

En conséquence, un lot de réactions incohérentes vont être de mise et le film qui aurait pu être sérieux et macabre vire dans l’ambiance fauchée Z et oscille entre la parodie du slasher et le nanar de série B. Mon dieu, l’acteur incarnant le prêtre obsédé, quelle horreur…

Heureusement le reste du casting est tout de même sympathique et nous nous prenons au jeu de la traque au père-noël tueur avec nos flics très clichés. Par ailleurs, je me demande encore ce que vient faire Malcom McDowell dans ce téléfilm ?  Il a un rôle d’un cliché comme pas possible lui aussi et même le sort réservé à son personnage est mauvais… Sûrement besoin d’assurer sa retraite… lol

Silent Night - Le Père Noël Tueur (2012)

A souligner également le look du père-noël tueur qui est assez inquiétant. Notamment dû à son masque en plastique assez flippant.

 

La fin du film reprend un peu les idées de Douce Nuit, Sanglante Nuit avec cette histoire de gamin perturbé par le décès brutal de ses parents mais ça reste tout de même différent du film original. De plus, à contrario de l’original, celui-ci est vraiment moins sombre dans son ambiance.

Silent Night - Le Père Noël Tueur (2012)

En conclusion, Silent Night n’est pas vraiment un remake de Douce Nuit, Sanglante Nuit tant il s’en éloigne. Cependant, pour un téléfilm, il n’est pas avare en séquence sanglante et notre Santa Claus est réellement sadique.

Le réalisateur ne se prend pas au sérieux et finalement, nous passons un bon moment devant, tant le film est rythmé et les scènes violentes funs et bien gores. Un honnête divertissement qui rend hommage aux slashers des années 80 et où l’immersion dans l’ambiance et l’esprit de Noël est assez réussie.

Cependant, le jeu d’acteurs est réellement mauvais, il faut vraiment y faire abstraction... Ma note est de 2,5/5.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2020 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.