THE CELLAR

The Cellar de Martin Kjellberg & Nils Wahlin - Epouvante / 2003

Titre : The Cellar

Genre : Épouvante

Titre Original : Huset Vid Vägens Ände

Année : 2003

Réalisateurs : Martin Kjellberg & Nils Wahlin 

Acteurs : Matthias Ohlsson, Sandra Tordardottir, Henrik Danielsson, David Clausson, David Weiss, Pale Olofsson, Jeanette Adner...

Durée : 1h13

 

 

Synopsis :

Quatre étudiants en art ont loué un pavillon d'été au cœur de la forêt pour un week-end afin de finaliser dans le calme leurs derniers projets. Leur séjour devient de plus en plus pénible lorsqu'ils se mettent à avoir des visions étranges. La maison serait-elle hantée ou leur esprit leur jouerait-il des tours ?

 


Réalisé en 2003 et venu tout droit de Suède, c’est en 2010 que The Cellar est repéré par la société d’édition Emylia et que le film soit édité en DVD.

 

 

Généralement les films qui ont été édités par Emylia, société qui a fermé ses portes dernièrement, sont à quitte oud double ! C’est vraiment la roulette russe, soit ce sont de véritables navets (pour la plus grande partie), soit ce sont très bons films indépendants ! Madness et The Living And The Dead en sont de parfaits exemples.

 

 

La pochette de The Cellar est attrayante néanmoins pas de bonus et le film est proposé qu'en VO sous titré Français. Personnellement, cela ne me dérange pas, je préfère ça plutôt qu’un doublage ignoble qui vient flinguer le jeu d’acteurs.

 

The Cellar (2003)

Pour ce qui est de l’histoire, The Cellar nous narre l’histoire de quatre étudiants qui ont loué une maison au cœur de la forêt le temps d’un week-end. Cependant à peine arrivé, ils vont se rendre compte qu’une présence surnaturelle semble hantée les lieux.

 

 

Alors pour commencer, ne vous attendez à un big blockbuster avec des effets-spéciaux de dingues. Ici on sent tout de suite que c’est un film à micro budget. Après recherche, le film a couté pas plus de 80 000€ toutefois malgré des effets rudimentaires, vous verrez que les réalisateurs vont tout de même réussir à nous coller quelques frayeurs.

 

 

En premier lieu, on sent tout de suite que les réalisateurs se sont grandement inspirés du Projet Blair Witch. C’est un peu le même délire, on ne sait pas si ils ont des hallucinations collectives ou si il y a bien une présence surnaturelle sur les lieux. Par ailleurs, la scène de l’homme fixé contre le mur pointant du doigt un endroit précis rappelle immédiatement la scène finale de Blair Witch.

 

The Cellar (2003)

L’ambiance est pas mal du tout et on y ressent une tension palpable, présente à chaque instant du métrage. Surtout que la maison possède un souterrain qui parait sans fin et qui n’est pas du tout rassurant. Personnellement je n’y serais pas resté plus de 2 minutes^^

 

 

Les réalisateurs y ont également intégré les éléments qu’aiment les adolescents : des légendes urbaines, des passés troubles.

 

On sent qu’il y a de la recherche et qu’ils ont tentés de trouver une histoire intéressante à défaut d’être hyper originale.

 

The Cellar (2003)

Cependant le jeu d’acteurs est fade et par moment on ressent qu’on est devant un film. C’est dommage car la façon dont s’est filmé fait penser, paradoxalement que nous sommes dans une sorte d’épisodes de Ghost Adventures.

 

 

Nous sommes donc contrasté car nous sommes qu’à moitié immergé : lieux, ambiance, effets sonores sont sympas mais le jeu d’acteurs et les réactions par moments invraisemblables des personnages font tâches !

 

 

Malgré tout, on est tout de même impatient de connaitre le fin mot de cette histoire mais on ne l’obtiendra pas vraiment...

 

The Cellar (2003)

En effet, lors de la dernière partie, un flic va retourner sur les lieux afin de retrouver les disparus. C’est vraiment la meilleure partie du film car on va vraiment avoir un quart d’heure bien glauque. Surtout qu’en prime la musique qui sert de fond sonore est vraiment splendide. Sauf que les réalisateurs vont avoir la fâcheuse idée de partir dans un délire « mystérieux » avec un dernier twist final totalement incompréhensible.

 

 

J’avoue que j’ai beau avoir regardé à nouveau la scène, je ne comprends pas vraiment où ils ont voulu en venir. C’est improbable sauf si au final c’était pour nous faire comprendre qu’en réalité, ils étaient possédés par je ne sais quelle entité.

 

 

Aussi, le film en lui-même dispose d’un format court, heureusement on rentre assez rapidement dans le vif du sujet mais à l'instar du Projet Blair Witch, j’aurais aimé un peu plus d’informations sur le propriétaire de cette fameuse maison qui aurait été rasée après la guerre. Ça aurait été intelligent et bien plus prenant si on aurait disposé d’un peu plus d’informations dessus. Ce point là n’a pas été assez creusé.

 

The Cellar (2003)

Pour conclure, The Cellar est un sous Projet Blair Witch ! Il n’est pas mauvais, de surcroit les réalisateurs ont réussis à instaurer un vrai climat angoissant et les lieux choisis sont propices à faire grimper le trouillomètre.

De plus, les effets spéciaux sont rudimentaires mais sans en faire des tonnes, ils fonctionnent parfaitement. On a droit à quelques passages déstabilisants et la musique du film est tout bonnement excellente.

Cependant, le jeu d’acteurs n’est pas à la hauteur et la fin du métrage est décevante. Trop de twist tue le twist messieurs ! Au final, un film plutôt agréable à suivre grâce à une bonne atmosphère crispante mais un scénario pas assez creusé.

 

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.