"Permet de faire des recherches précises sur le site en toute simplicité en tapant des mots-clés!"

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube


LES INNOCENTS

Les Innocents de Jack Clayton - 1961 / Epouvante - Horreur

Titre : Les Innocents

Genre : Épouvante

Titre Original : The Innocents

Année : 1961

Réalisateur : Jack Clayton

Acteurs : Deborah Kerr, Peter Wyngarde, Megs Jenkins, Michael Redgrave, Martin Stephens...

Durée : 1h40

 

Synopsis :
A la fin du XIXe siècle, Miss Giddens, une jeune institutrice, est chargée d'éduquer Flora et Miles, deux enfants, dans un vieux manoir. Elle découvre bientôt que ces derniers sont tourmentés par les fantômes de deux personnes décédées quelque temps auparavant...

Jack Clayton aura réalisé très peu de films pendant sa carrière mais tout le monde se souvient de lui pour son film mémorable : Les Innocents.

 

A L’instar de La Maison Du Diable ou encore La Nuit De Tous Les Mystères, Les Innocents fait parti de la liste des films d’épouvante des années 60 qu’il faut avoir vu au moins une fois avant de mourir !

 

 

Pour les Innocents, Jack Clayton nous embarque dans un scénario incroyablement prenant ! Tout le long du film, on n’a qu’une seule hâte : savoir enfin le dernier mot de l’histoire ! Hallucinant de voir un film de cette époque tenir le spectateur en haleine jusqu’à l’ultime seconde !

J’ai vraiment été surpris par ce scénario machiavélique à souhait. Généralement on a tendance à voir venir la fin, notamment pour les films de cette période où le générique de fin arrive brutalement mais toujours avec une Happy-end pour éviter de choquer… Ici que nenni, le réalisateur va nous sortir un final de grande, très grande classe !... Enfin revenons au commencement…

 

Les Innocents de Jack Clayton - 1961 / Epouvante - Horreur

Pour débuter, il faut souligner la magnifique photographie du film, le noir et blanc est sublime et les différents plans merveilleux ! Jack Clayton manie à la perfection les multiples angles de vue et on se laisse charmer par la jolie villa…

 

Du moins au début puisque très rapidement, le réalisateur va instaurer un climat bien plus oppressant et petit à petit, nous allons rentrer dans une histoire qui s’avère bien morbide et bien inquiétante.

 

 

D’ailleurs, je pense qu’Amenabar c’est grandement inspiré de ce film pour nous concocter son excellent film Les Autres car je trouve que l’ambiance glaciale des deux métrages se ressemblent étrangement.  De même pour les lieux et les personnages choisis.

 

Les Innocents de Jack Clayton - 1961 / Epouvante - Horreur

En parlant de lieu, ici, la bâtisse est magnifique et tellement grande qu’elle est vraiment parfaite pour instaurer un climat d’angoisse dans un film d’Épouvante.  Jack Clayton a vraiment bien choisi l’endroit.

C’est tellement bien filmé, qu’on à l’impression d’y être avec eux, on prend plaisir à découvrir les différentes pièces, les magnifiques escaliers et les pièces plus énigmatiques dont le fameux grenier… Les décors extérieurs sont eux aussi excellents, notamment le jardin de la villa et les abords du lac.

 

 

Les acteurs excellent ! Deborah Kerr interprète avec brio le rôle de la gouvernante (Miss Giddens) qui cherche à comprendre ce qui se trame dans cette maison… Elle va, jusqu’au bout, faire en sorte qu’on se questionne sur son personnage ! Est-elle folle ? Y’a-t-il véritablement des fantômes ? Les gosses sont-ils possédés ou tout simplement mal élevés ?  C’est vraiment palpitant, on ne perd pas une miette de ces faits et gestes.

Surtout qu’il y a un personnage bien énigmatique : Miss Grose (la femme de ménage), mystérieuse personne, qui à chaque fois va faire en sorte de brouiller les pistes pour nous tenir encore plus en haleine afin qu’on ne puisse jamais deviner si oui, phénomène paranormal il y a... ou non, Miss Giddens perd la tête ! C’est vraiment excellent !

 

Les Innocents de Jack Clayton - 1961 / Epouvante - Horreur

Les deux jeunes acteurs sont eux aussi très bons ! Notamment le jeune Martin Stephens qui est très déstabilisant. Il faut dire que son personnage est très déroutant.

 

 

L’acteur Peter Wyngarde incarnant Peter Quint est quand à lui totalement flippant ! Je crois que je n’ai jamais vu un film de fantôme de cette décennie aussi terrifiant ! D’ailleurs que ce soit ses apparitions où celle de Miss Jessel, à chaque fois on a une sensation de malaise ambiant. Le réalisateur arrive vraiment bien a gérer ses scènes de peur ! Vraiment j’ai adoré, en plus il y insère par moment  des scènes pleines de poésie suivi de scènes suggérant des faits morbides et malsains à souhait ! C’est vraiment top ! Chapeau l’artiste !

 

 

Le réalisateur va même réussir à insérer des jump-scares bien placé ! Assez incroyable de parler de ce genre de procédé dans un film des années 60 ! Je suis vraiment intrigué par le savoir faire du réalisateur car honnêtement Les Innocents est un film parfait sur tous les points ! Je n’arrive pas à lui trouver un seul point noir ! J’ai beau cherché non je ne trouve rien de négatif !

 

Les Innocents de Jack Clayton - 1961 / Epouvante - Horreur

Comme je le disais plus haut, le film termine de façon incroyable avec un suspense qui dure jusqu’au générique de fin et même plus, puisqu’au final le réalisateur nous laisse dans l’interrogation ! C’est à nous de prendre position et de choisir notre fin  car toutes les interprétations sont possibles.

 

A noter également l’excellent travail sur le jeu de lumière et sur la musique qui sublime ce joli joyau qu’est les Innocents.

 

Les Innocents de Jack Clayton - 1961 / Epouvante - Horreur

Pour conclure, Les Innocents est un bijou gothique, une merveille de l’épouvante et un sacré film précurseur ! Jack Clayton nous réalise un véritable chef d’œuvre ! Tout est parfait, un scénario diaboliquement efficace, des acteurs parfaits, des lieux absolument magnifiques et une photographie noir et blanc somptueuse ! L’ambiance du film est, de surcroit, diaboliquement malsaine et oppressante. Brillant !

 

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film :

 


© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.