VENDREDI 13 - CHAPITRE 9 : JASON VA EN ENFER

Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer de Adam Marcus - 1993/ Slasher - Horreur

Titre : Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer

Genre : Slasher

Titre Original : Jason Goes To Hell : The Final Friday

Année : 1993

Réalisateur : Adam Marcus

Acteurs : Kane Hodder, John D. LeMay, Kari Keegan, Steven Williams, Steven Culp, Erin Gray, Rusty Schwimmer, Richard Gant, Leslie Jordan, Billy Green Bush, Kipp Marcus...

 

Synopsis :

Jason Vorhees, l'incarnation hideuse du Mal, revient se livrer à un dernier assaut sauvage, mais tombe dans un piège monté par une unité spéciale du FBI qui le mitraille sous tous les angles. Les restes de Jason sont regroupés et emmenés à la morgue sous haute surveillance. Mais pendant qu'il examine le coeur de Jason, le médecin légiste est soudain pris de fringale et dévore le muscle palpitant. Et c'est l'esprit de Jason qui prend possession de son corps... A Crystal Lake, toute la ville célèbre ce qu'elle croit être la fin du cauchemar. Mais Jason est en marche. Il recherche les derniers membres de la famille Vorhees pour les tuer, se réincarner en eux et retrouver sa forme physique : celle du tueur au masque de hockey...

S’essoufflant au fur et à mesure des opus, il faut dire que quasi chaque année, on avait droit à un nouvel épisode des aventures de Jason… Il a fallu par la suite 4 ans pour qu’un neuvième opus voit le jour !

 

Il faut dire que le huitième opus avait était directement sorti en vidéo sans passer par la case ciné.

 

C’est donc en 1993 qu’Adam Marcus, dont c’est l’un des seuls films qu’il a sorti (heureusement), qui prend les commandes du neuvième chapitre de la mythique saga Vendredi 13… Et quelle mauvaise idée a-t-il eu ce jour là !

 

Dans ce neuvième épisode intitulé Jason Va En Enfer, on comprendra d’ailleurs pourquoi ce chapitre se nomme ainsi à la toute fin du film ; on se retrouve d’entrée avec Jason Voorhees qui suit une jeune femme dans un cabanon et qui au moment de la trucider va se faire éclairer la tronche par des dizaines d’agents du FBI qui vont par la suite le mitrailler à des centaines de reprises puis le faire exploser en milles morceaux… Les restes de Jason vont être envoyé à la morgue mais le médecin légiste va soudain être pris de convulsion et va bouffer le cœur de Jason… Ce dernier en dévorant le cœur va donc être possédé par l’âme de Jason et le massacre va reprendre…

Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer de Adam Marcus - 1993/ Slasher - Horreur

 

Alors pour commencer, j’ai cru lors de la scène d’intro plutôt comique que c’était un genre de tournage qu’il faisait pour narrer les exploits de Jason, un peu comme dans Scream 3 par exemple…

Mais non non, c’était bel et bien le vrai Jason qui en réalité poursuivait un agent du FBI… D’entrée je me suis dis, mais qu’est-ce que c’est que cette scène d’intro toute moisie et fauchée…

 

Le pire c’est qu’on ne sait même pas comment Jason est encore une fois revenue à la vie suite à sa destruction du huitième opus…

 

Question qui restera sans réponse et qui n’avait pas l’air d’être une inquiétude pour le réalisateur…

Donc déjà le film partait sur un mauvais point…

 

Puis voila que notre Jason devient une âme qui prend possession des corps de ses victimes afin de retrouver les deux membres restant de la famille Voorhees car il y a que dans le corps de membres de sa famille qu’il peut se retrouver sa forme physique !

En voila un scénario du tonnerre ! Lol

Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer de Adam Marcus - 1993/ Slasher - Horreur

 

Le réalisateur nous invente donc une sœur à Pamela Voorhees qui est encore en vie et qui a une fille d’une vingtaine d’année, qui à elle-même un nourrisson de quelques mois… Jason par l’intermédiaire de corps d’inconnu va donc tenter de zigouiller les 3 descendantes Voorhees afin de prendre possession de l’un de leurs corps…

 

Le slasher Vendredi 13 tourne dans cet opus à une sorte de film fantastique pompant vaguement des idées d’Evil Dead car la solution pour dégager Jason en enfer viendra du Necronomicon…

 

Donc pour ceux qui attendent de voir Jason en chair et en os dézinguer de l’ados en chaleur, oublier cet épisode car on le verra en vrai qu’à la toute fin du métrage et d’ailleurs il va être expédié en enfer de façon très rapide et surtout très kitsch avec des effets aux ralentis méga top !

Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer de Adam Marcus - 1993/ Slasher - Horreur

 

Et ce n’est pas non plus les effets gore qui nous sortiront de la panade… Car il se passe quasi rien pendant tous le métrage …

On soulignera tout de même une belle scène de décomposition, la seule bonne scène du film d’ailleurs…

 

Dommage car au final les acteurs, eux s’en sortent pas trop mal, on retrouve d’ailleurs Steven Culp (un habitué des séries telles Grey’s Anatomy, Les Experts, Desperate Housewives…) qui incarne l’un des types possédés par Jason qui est vraiment pas mauvais dans son rôle.

 

La scène de clôture du film est-elle assez sympathique est annonciatrice d’un futur duel entre notre bon vieux Jason et le sadique Freddy Krueger. Ronny Yu a du avoir l’idée en voyant ce film.

Vendredi 13 - Chapitre 9 : Jason Va En Enfer de Adam Marcus - 1993/ Slasher - Horreur

Pour conclure, ce neuvième chapitre est le plus mauvais épisode de la saga Vendredi 13.

Malgré sa volonté de vouloir donner une nouvelle dimension à la saga, Adam Marcus va au final nous pondre un film ennuyeux, avec trop peu de meurtres et il va s’éloigner vraiment trop du slasher.

Une histoire abracadabrante et pompeuse pour un final totalement ridicule… Seule la scène de clôture et la scène de décomposition valent la peine d’être vu… le reste sert pas à grand chose…

Ce n’est pas vraiment Jason mais le spectateur que Adam Marcus envoi en enfer avec ce film !


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.