FRAYEURS

Titre : Frayeurs

Genre : Horreur

Titre original : Paura Nella Città Dei Morti Viventi

Année : 1980

Réalisateur : Lucio Fulci

Acteurs : Christopher George, Catriona Maccoll, Carlo De Mejo, Antonella Interlenghi, Giovanni Lombardo Radice, Daniela Doria...

 

Synopsis :

A Dunwich, le père Thomas s'est pendu. Lors d'une séance de spiritisme, la jeune Mary tombe dans un coma si profond qu'on la donne pour morte. Bell, un journaliste, la délivré de son cercueil Mary lui raconte sa vision : le suicide du père Thomas a ouvert les portes de l'Enfer et les morts vivants vont envahir la terre...

Frayeurs ou comment choisir un titre adéquate à un film car franchement ce film nous balance quelques belles sueurs froides…


Comme dans la plupart des films de Fulci, la première chose qu’on retient à la fin du film c’est cette atmosphère lugubre, vraiment glauque qui nous met mal à l’aise.

Dans Frayeurs le glauque atteint son paroxysme, j’ai rarement, voir jamais vu un film aussi glauque…

En plus d’être glauque, on peut mentionner la qualité des effets spéciaux qui sont encore une fois grandioses…Grandioses oui et en plus de ça vraiment gore (exemple : une fille vomit ses tripes, un mec se prend une perceuse électrique en plein crâne…). Les maquillages sur les zombies sont géniaux, ils sont dans le même esprit que dans Zombi 2

 

C’est  hallucinant de réalisme et ça prouve que Giannetto De Rossi est l'un des plus grands maquilleurs du monde.

Certains disent que le scénario est inexistant ! Ah bon ? Moi personnellement je le trouve bon et il est très captivant… De la scène d’intro bien glauque avec le prêtre, en passant par la femme enterrée vivante puis en finissant par un final bien jouissif sans happy end…
La bande son du film est toujours aussi sombre et en cohérence avec le film…

Le seul « hic » du film c’est que lorsque le générique de fin se met en place on crie « OH NON, C’EST PAS DÉJÀ LA FIN ! »…

On en veut encore et toujours plus avec les films de Fulci tellement ils passent à une vitesse « grand V » et qu’on est littéralement scotché à l’écran…

Pour conclure, Fulci nous prouve une fois de plus qu’il est l’un, voir le plus grand réalisateur du macabre… Encore une fois… Merci Lucio… Angoissant, gore, unique dans son ambiance, Frayeurs n'a aucunement perdu de son impact et a atteint la perfection et ne la quittera jamais.
A posséder d’urgence en dvd et à ranger à côté de L’Enfer Des Zombies, L’Au-Delà et La Maison Près Du Cimetière entre autres…


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.