CHILD'S PLAY - LA POUPÉE DU MAL

 Child's Play - La Poupée Du Mal de Lars Klevberg (2019)

Titre : Child's Play - La Poupée Du Mal

Genre : Horreur / Slasher

Titre Original : Child's Play

Année : 2019

Réalisateur : Lars Klevberg

Acteurs : Aubrey Plaza, Mark Hamill, Gabriel Bateman, Tim Matheson, Brian Tyree Henry, David Lewis, Trent Redekop, Hannah Drew...

Durée : 2h00

 

 

Synopsis :

Karen, une mère célibataire, offre à son fils Andy une poupée, ignorant tout de sa nature sanguinaire et violente.

Si on m’avait dit qu’un jour Jeu D’Enfant de Tom Holland aurait droit à un remake, j’aurais dit : « mais bien sur… Chucky, juste pas possible !!! » Et bien si, ils l’on fait…

En 2019 est donc sorti Child’s Play – La Poupée du Mal par un réalisateur inconnu au bataillon qui nous délivre donc ici son premier long-métrage : Lars Klevberg.

Child's Play - La Poupée Du Mal (2019)

Pour ce remake, j’ai d’abord été surpris par le manque cruel de fidélité à l’œuvre original.

Bon d’une part, préparez-vous à faire vos adieux au légendaire et sanguinaire Charles Lee Ray car dans ce remake, ils l’ont totalement zappé. Oui pas de tueur en série enfermé dans un corps de poupée Brave Gars.

Ils ont préféré jouer la touche de technologie et nous voici en présence de Chucky 2.0 puisque la poupée ne sera pas possédée par l’âme de notre cher ami Charles mais sera juste programmé à être méchante par un vilain chinois.

Oui ce fameux monsieur, mécontent d’être exploité, vient d’apprendre que c’est la dernière poupée qu’il va devoir programmer avant d’être licencié… Pas content, il va se venger en modifiant le programme de la poupée afin qu’aucun filtre puisse la modérer… puis va se suicider…

Child's Play - La Poupée Du Mal (2019)

Surtout qu’en prime exit Brave Gars, ici c’est la poupée Buddy et de surcroit, de tous les opus de la saga Chucky, la poupée de ce remake est de loin la plus dégueulasse qu’on ait vu ! Mais quelle est moche sérieusement… De plus les effets de synthèses sont une véritable catastrophe… on dirait une vieille poupée sortie tout droit des studios Nickelodeon … Ils n’avaient pas le droit de faire ça à Chucky ! C’est une honte sans nom !

 

Honnêtement avec la technologie de  nos jours, ils auraient pu travailler un peu plus le look de la poupée car elles est vraiment d’une laideur absolue. Sur ce point, je ne décolère toujours pas.

Child's Play - La Poupée Du Mal (2019)

Aussi, pour apprécier un minimum cet ingrat remake, je vous conseille grandement de vraiment laisser de côté le film original de Tom Holland. Il faut vraiment faire abstraction tant cette mouture 2019 a pris des libertés comme jamais et mis à part le fait qu’ils aient gardé le prénom de Andy pour le gamin et Chucky pour la poupée psychopathe, les films sont totalement différents.

 

Ici le réalisateur tente de dénoncer de manière un peu maladroite les méfaits de la nouvelle technologie.  J’avais envie de lui dire, en même temps vu la gueule de ton Chucky, tu m’étonnes que la nouvelle technologie à ces limites…

Non plus sérieusement, finalement le script n'est pas si mal que ça et mine de rien la mise en scène est bien rythmée. Le film comporte pas mal de passages assez drôles et la poupée, malgré qu’elle soit hideuse à souhait, nous sort quelques punchlines sympas.

Child's Play - La Poupée Du Mal (2019)

Le jeu d’acteurs est convenable et la bande de gamins plutôt agréable à suivre. Le scenario comporte également quelques scènes assez gores. J’ai envie de dire heureusement, ça compense un peu le fait que l’histoire est totalement oubliée notre bon vieux Charles Lee Ray ! 

Cependant, sachant que cette poupée n’est pas possédée mais soit seulement déréglée, il n’y a aucun effet de peur puisque nous savons qu’il s’agit réellement que d’un simple jouet détraqué… De plus elle est tout de même férocement moins sadique que notre poupée du film original.

 

L’ambiance plutôt dark du film orignal (je pense notamment à la séquence culte où la mère d’Andy découvre que la poupée fonctionne sans piles), est totalement absente dans ce remake. Le réalisateur ayant privilégié une ambiance fun et décontractée. On sent clairement que ce film cible les adolescents.

Child's Play - La Poupée Du Mal (2019)

D’ailleurs la fin du film confirme que cette fameuse poupée détraquée n’est pas aussi robuste et terrible que celle de l’opus original. Ce n’est qu’un jouet et le réalisateur nous le confirme.

 

En outre la séquence de fin dans le magasin est assez ridicule en soit, j’ai été déçu dans la manière dont le réalisateur a décidé de clore son métrage. Cette chute n’est vraiment pas terrible, dans ce cas il fallait terminer sur une énorme boucherie…

Child's Play - La Poupée Du Mal (2019)

En conclusion, après les échecs des derniers films de la saga Chucky par Don Mancini, Lars Klevberg se lance aux commandes d’un pari risqué : tenter de donner un nouveau souffle à Chucky avec un remake encré dans l’air du temps… 

Alors oui, si on fait abstraction du film original, ce remake possède un script pas mauvais et certaines séquences sont plutôt sympas. Le clin d’œil à Massacre à La Tronçonneuse 2 est d’ailleurs très rigolo.

Par ailleurs, le film dispose de scènes assez sanglantes et les effets gores sont réussis.

Toutefois, le look de la poupée est ignoble, c’est la pire poupée Chucky que je n’ai jamais vu ! On à l’amère impression qu’elle sort  tout droit des studios Nicleodeon… Et puis Chucky sans Charles Lee Ray c’est juste un sacrilège bordel…

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film:


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2020 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.