ANNABELLE 2 - LA CRÉATION DU MAL

Annabelle 2 - La Création Du Mal de David F. Sandberg - 2017 / Horreur

Titre : Annabelle 2 - La Création Du Mal

Genre : Horreur

Titre Original : Annabelle 2

Année : 2017

Réalisateur : David F. Sandberg

Acteurs : Anthony LaPaglia, Miranda Otto, Stephanie Sigman, Alicia Vela-Bailey, Talitha Bateman, Philippa Coulthard, Adam Bartley, Lulu Wilson...

Durée : 1h49

 

 

Synopsis :

Encore traumatisés par la mort tragique de leur petite fille, un fabricant de poupées et sa femme recueillent une bonne sœur et les toutes jeunes pensionnaires d'un orphelinat dévasté. Mais ce petit monde est bientôt la cible d'Annabelle, créature du fabricant possédée par un démon…

 

Le Conjuring Universe ne cesse de s'agrandir depuis son premier film. Laissant toujours planer des mystères que chaque opus de la saga révèle au fur-et-à-mesure de son évolution. L'atmosphère est devenue caractéristique. Les mécanismes essentiels. Les personnages (pour certains) emblématiques. Aujourd'hui, il est question de se pencher sur l'un d'entre eux, étant considéré comme la mascotte de cette œuvre : Annabelle. La poupée « véhicule du mal » aux allures terrifiantes, bien que différentes de la véritable poupée Annabelle. Car oui, tout l'univers est inspiré de faits réels, une méthode toujours efficace qui sait comment attirer la peur.

 

Annabelle 2 : La Création du mal, réalisé par David F. Sandberg qui nous avait pondu Dans le noir un an plus tôt, et produit par James Wan, le père fondateur du monde de Conjuring. Le film, tout récent à l'heure d'aujourd'hui car datant de 2017, va se charger de raconter la genèse de la poupée Annabelle, de son passé, et de comment elle s'était retrouvée au cœur des événements que nous connaissons à travers les précédents volets.

Annabelle 2 - La Création Du Mal (2017)

Malgré un premier opus sur la poupée plus que décevant, notre film se dévoile petit à petit avec une ambiance travaillée qui installe le cadre et l'intrigue. Les premiers plans annoncent une grande qualité au niveau de la photographie. Cela agrémenté d'une bande son tout à fait convenable et typique des œuvres de l'univers.

 

Les lenteurs sont volontairement présentes – mais surtout typiques – et elles permettent malgré tout de s'attarder sur le travail consacré aux plans et aux émotions rejetées par les personnages. Les acteurs sont bien à la hauteur. En effet, les premières scènes d'horreur, qui s'enchaînent à un très bon rythme, sont brillamment mises en scène qui établissent un parallèle entre les événements qui surviennent et leur répercutions chez les personnages. Tout ça nous amène légèrement vers un Pathos déjà reconnu dans Conjuring 1 ou 2.

Annabelle 2 - La Création Du Mal (2017)

Les mécanismes psychologiques de la peur sont joliment étudiés à travers les différentes scènes qui se font de plus en plus macabres et inquiétantes. Le scénario reste simple, mais vraiment bien ficelé. Le ton monte crescendo, débutant sur les codes d'un drame à la Stephen King pour au final prendre le chemin d'un très bon film d'horreur au cadre spatial restreint. Quant aux jump-scares, ils ne sont pas surexploités mais se montrent néanmoins très attendus.

 

Les origines du mal chez la poupée Annabelle sont développées et expliquées pour arriver enfin à rassembler pas mal de pièces au puzzle du Conjuring Universe. Il faut dire que tout ça offre quand-même une sacrée satisfaction.

Annabelle 2 - La Création Du Mal (2017)

Une fois de plus, le sempiternel contraste entre l'innocence de l'enfance et les monstruosités du mal est appréciable. Les liens de la famille ne sont pas cette fois-ci autant mis en avant que dans les autres opus, si ce n'est à travers le fond de pathétique renvoyé par la triste histoire des Mullins, que personne ne souhaiterait vivre.

 

Malheureusement, quelques rebondissements supplémentaires n'auraient pas été de trop. Le rythme du film pouvait se le permettre. Mais malgré tout, Il se laisse très bien regarder et donne vraiment la chair de poule à condition de bien se laisser le temps de rentrer à l'intérieur. D'ailleurs, les conditions dans lesquelles vous le regarderez sont, à mon avis, elles aussi importantes.

Annabelle 2 - La Création Du Mal (2017)

En résumé, Annabelle 2 : La Création du mal redresse très adroitement le niveau depuis son prédécesseur. Les scènes d'horreur sont largement mieux maniées et sont beaucoup plus terrifiantes,  les plans et le scénario font bien plus pro, et les acteurs tiennent très bien la route en incarnant des personnages tous différents les uns des autres. Annabelle, le personnage principal, reste angoissante tout au long de ses diverses apparitions. Bref, pas besoin de le répéter, ce film est bien plus abouti que le premier. Cette fois, la peur est au rendez-vous.

 

Il n'est pas parfait. Il n'est pas révolutionnaire. Mais bon sang qu'est-ce qu'il est bon. Digne d'une belle place au sein des œuvres de l'univers qui ne finit pas de s'accroître, et ce même si notre couple de chasseur de fantômes préféré n'était pas présent pour l'occasion. Une excellente œuvre d'épouvante qui nous offre le fruit d'un travail sérieux et créatif. Hâte de voir le Conjuring Universe s'agrandir encore en gravant ses propres codes dans le marbre du septième art. Surtout que c'est peut-être le moment de se renouveler un peu, qui sait ?

 

Note de Romain

La Bande Annonce :

 

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.