"Permet de faire des recherches précises sur le site en toute simplicité en tapant des mots-clés!"


ANNIE WILKES

Au départ, Annie Wilkes est le personnage principal d’un roman à succès de l’auteur Stephen King. Le livre, intitulé Misery, aborde l’histoire d’un auteur de roman, qui, surpris par une tempête de neige, a un grave accident. Il est alors secouru par cette femme d’apparence gentille et tranquille.

 

Le fil conducteur de l’histoire est le fait qu’Annie découvre que son auteur favori a fait tué le personnage de ses romans, Misery. Très désappointée, si je peux dire, elle va l’obliger à ré-écrire un nouveau livre, sinon, la mort sera le chapitre final de sa vie. Annie Wilkes perd alors son sang froid, et pête les plombs, littéralement. Elle va jusqu’à lui couper une jambe avec une hache (dans l’adaptation cinématographique du livre, elle lui brise les chevilles au marteau).

Donc, Annie Wilkes est une infirmière à la retraite. Pieuse et assez excentrique à la fois. Elle vit seule dans une petite ferme non loin du Colorado. Elle a trois vaches, deux brebis, ainsi qu’une truie qu’elle a nommée Misery. Elle est une grande fan de l’auteur Paul Sheldon. A tel point qu’elle sait à peu près tout sur sa vie. Ses romans, elle les connaît par cœur. Elle sait également que ce dernier a un chalet près de sa ferme, auquel il prend possession des lieux pour écrire ses livres. Elle avoue même le regarder parfois écrire par sa fenêtre.

 

Il va s’établir un lien assez amicale entres eux. Cette jeune femme est assez sympathique d’ordinaire. Une femme simple, malgré un passé trouble. Annie va lui raconter ses problèmes passés au sujet de son mari qui l’a délaissé, ainsi que son point de vue sur le mariage.


Le film suit assez bien le livre. Les deux acteurs sont très convaincants. A tel point que l’actrice interprétant Annie Wilkes, Kathy Bates, remporta l’oscar de la meilleure actrice pour son rôle.

Durant la lecture du manuscrit de l’écrivain, elle va alors montrer un tout nouveau visage. Elle commence par quelques remarques sur le livre, et hausse le ton quelque peu. Mais elle perd alors son sang-froid quand elle lit la fin du livre. Elle agresse psychologiquement Paul, et jette une table juste au dessus de sa tête. Dans le livre, Annie part pendant plus de 48h et laisse Paul seul, livré à lui-même. Il est alors contraint de jeuner.

 

Puis elle revient avec la ferme intention de faire revivre son personnage favori. Annie oblige ainsi l’écrivain à écrire un nouveau roman. Avec une vieille machine à écrire (qui n’écrit pas les R), il va écrire sous la contrainte, un nouveau roman. Annie le force un peu dans le scénario, et lui raconte un peu son enfance qu’elle passait à regarder des films à chapitre le dimanche, dans sa ville natale. Tout un monologue pour dire qu’il ne faut pas tricher dans un livre, ni mentir pour l’appât du gain.

Durant une promenade dans la maison d’Annie, Paul va découvrir un livre inquiétant. De nombreuses coupures de presse parlent de décès d’enfants et de nouveau-nés dans différents hôpitaux, du meurtre de Mr Wilkes, de plusieurs étudiantes en faculté de médecine et de l’incarcération d’Annie.

En effet, cette femme est prête à tout pour supprimer tout obstacle sur sa route. Elle fut donc arrêtée pour le meurtre de jeunes femmes qui auront concourus contre elle pour le poste d’infirmière diplômé, son père, ainsi que plusieurs de ses patients. Quand elle découvre sa petite escapade, elle décide de faire en sorte qu’il ne puisse plus marcher, sans pour autant, perdre sa capacité à écrire.

 

La folie et la démence s’empare d’elle. Cette femme n’est pas aussi tranquille et gentille que l’on pourrait le penser. Paul prépare alors un assaut final contre elle. Il détruit son nouveau manuscrit et tente le tout pour le tout. Il réussi à la tuer avec une statuette en bronze, mais cette dernière continue de hanter ses pensées.

D’un point de vue physique, Annie Wilkes, est une femme de la quarantaine, assez rondouillette. Les cheveux assez courts, coupés au carré, ainsi qu’une tenue vestimentaire classique, mais parfois assez paysanne.

 

En conclusion, Kathy Bates, l’interprète de ce personnage remporta l’oscar de la meilleure actrice pour son jeu d’acteur dans l’adaptation du livre. Annie Wilkes est une femme assez complexée, psychotique et névrosée. Le genre de personne avec qui on n’aimerait pas trop se retrouver coincé dans un ascenseur. En effet, elle a tendance à utiliser les gros mots assez fréquemment.

Ne l’exaspérez pas ou elle fera bien plus que vous insulter !

REAGIR A L’ARTICLE :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Mestria (dimanche, 31 mai 2015 22:43)

    Actrice super que l'on retrouve dans la série "American Horror Story"

  • #2

    Marie-Lou (samedi, 28 novembre 2015 18:48)

    J'ai lut le livre de Stephen King, Misery. Honnêtement, je l'ai trouvé glauque et plutôt horrible en matière de description des tortures... Je l'ai aussi bien aimé, cependant, je n'ai pas encore eu l'occasion de voir le film. J'espère ne pas être déçue, car en général, je favorise plus les livres aux films. Sauf Harry Potter, bien sûr :)


© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.