WILDERNESS

Wilderness de  Michael J. Bassett - 2006 / Survival - Horreur

Titre : Wilderness

Genre : Survival

Titre original : Wilderness

Année : 2006

Réalisateur : Michael J. Bassett

Acteurs : Brian Bache, Richie Campell, Hamish Cowan, Lenora Crichlow, Adam Deacon, Stephen Don, Karly Greene, Gerard Hendrick...

Durée : 1h33

 

Synopsis :

Le Moorgate Young Offenders Institute est le genre d'établissements qui doit peupler les rêves humides des reporters du Droit de Savoir. C'est en effet dans cet endroit que le gouvernement britannique parque les délinquants mineurs pour lesquels il a abandonné tout espoir de réinsertion. Inutile de dire que l'atmosphère qui y règne ne respire pas la plus franche urbanité. Si bien que Davie, souffre-douleur du dortoir H, est retrouvé un matin nageant dans son propre sang, les poignets tailladés. Jed, le surveillant en chef du dortoir, décide alors d'envoyer tout le groupe en camp de survie sur une île inhabitée du Nord de l'Irlande. Sauf que "inhabitée" n'est pas le terme le plus adéquat pour qualifier l'île. "Survie", par contre, conviendra parfaitement à la situation.

Avant de me décider à regarder Wilderness, j’avais un peu d’appréhension car honnêtement j’avais trouvé le premier long métrage de Michael J. Basset, La Tranchée, très limité niveau scénario et vraiment très pauvre au niveau de l’angoisse… Alors quand est-il de son second métrage ?

Wilderness démarre dans une maison de redressement pour jeunes ados en difficultés et on suit les péripéties de « deux têtes de turcs » qui se font humilier à maintes et maintes reprises par les autres jeunes du foyer… C’est plutôt agréable à suivre mais je commençais à me demander si je ne me trompais pas de film… J’avais l’impression de voir un film dramatique sur le milieu carcéral…

 

Mais une fois que le suicide d’une des deux victimes a eu lieu et que toute la joyeuse petite troupe de trou du cul s’est vu réprimandée à passer une semaine sur une île déserte afin d’y passer un test de survie, on se dit, « c’est good, c’est bien un survival qui à l’air de pointer le bout de son nez »…

Wilderness de  Michael J. Bassett - 2006 / Survival - Horreur

En effet, peu de temps après leur arrivée sur l’île, ils vont vite se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls sur l’île et surtout qu’ils ne sont pas les bienvenues…

Une fois le survival entamé, on ne voit plus le temps passer, les attaques sont vraiment bien orchestrées, c’est vraiment bien gore par moment (la première attaque des chiens est bien extrême^^). De plus, plus le film avance, plus les caractères de nos jeunes délinquants se métamorphosent… On en appréciera certains qu’on haïssait au début et vice versa…

Wilderness de  Michael J. Bassett - 2006 / Survival - Horreur

Le point faible du film c’est qu’on nous dévoile vraiment trop tôt qui est le fameux psychopathe (un peu plus de suspens n’aurait pas pu faire de mal…) mais le film est tellement dans une bonne dynamique qu’en fait on s’en fiche d’avoir deviné qui est le tueur…

On se préoccupe d’avantage sur le qui et comment vont-ils faire pour se sortir de cet enfer… D’ailleurs, le pétage de plomb de l’un de nos ados vers la fin du film vient rajouter une bonne d’ose d’interrogations à ce sujet…

Wilderness de  Michael J. Bassett - 2006 / Survival - Horreur

La fin du métrage est assez étonnante, je n’avais aucune rancœur envers le meurtrier et le fait de le voir allonger sur la plage m’a même plutôt envahit d’un certain malaise (faut dire, qu’aurions nous fait à sa place ?)…

Niveau acteurs, ce n’est pas mauvais, j’ai plutôt apprécié les différents caractères qu’avaient les mômes, d’ailleurs le blond m’a horripiler du début à la fin mais que c’était fun…

Niveau effets spéciaux, c’est vraiment bon, la première attaque des chiens est vraiment mémorable (i like that^^), on a droit à une jolie torche humaine, une belle décapitation...

Wilderness de  Michael J. Bassett - 2006 / Survival - Horreur

Pour conclure, Wilderness est un survival assez particulier mais vraiment sympathique à suivre. On ne reste pas de marbre devant cette traque à la racaille et les décors sont en plus de ça très dépaysant et vraiment joli… Un survival de plus à collectionner…


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.