WAXWORK

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

Titre : Waxwork

Genre : Horreur

Titre Original : Waxwork

Année : 1988

Réalisateur : Anthony Hickox

Acteurs : Zach Galligan, Deborah Foreman, Michelle Johnson, Dana Ashbrook, Miles O'Keeffe, Charles McCaughan, J. Kenneth Campbell, John Rhys-Davies, Patrick Macnee...

Durée : 1h35

 

Synopsis :

Cinquante ans après l'assassinat d'un collectionneur dans les années 40, son petit-fils, en visitant un musée de cire, est propulsé dans le monde des films d'horreurs...

Chaque personne a dans sa jeunesse était marqué par certains films, des films que l’on considère dorénavant comme culte.

Parmi les films que l’on considère comme culte, il y en a certains dont on garde  un bon souvenir mais qu’on n’a pas revu depuis une bonne quinzaine d’année tant ils sont introuvables en DVD, les maisons d’éditions les ayant zappés très certainement… Parmi ce nombre de films pas encore édités on y retrouve malheureusement Braindead, Panics, La Crados Family et Waxwork !

 

Et bien quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre il y a quelques mois que l’éditeur Lionsgate Metropolitain avait eu la bonne idée d’enfin édité Waxwork en DVD !!!

 

Dès que j’ai eu cette bonne nouvelle, le DVD a été commandé dans la foulée… Quelques jours après je tenais le fameux DVD de Waxwork dans mes mains ! La jaquette magnifique et identique à la VHS que j’avais louée 15 ans auparavant dans le vidéoclub (aujourd’hui fermé)…

Petite déception tout de même, le DVD ne contient aucun bonus, juste le film en VF et les bandes annonces… Mais ce n’est pas bien grave tant j’attendais enfin de revoir ce petit film qu’on adorait loué le mercredi après-midi avec ma bande de potes lorsque nous étions adolescents !

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

Une fois le film mis en mode lecture, quelle ne fut pas ma surprise de voir que les images avait étaient totalement restaurées !

Wow je n’avais pas l’impression de voir un film des années 80 tant la photographie paraissait récente !

Mais au vu des looks des différents protagonistes la on retombe direct dans le contexte, lol. On va me dire, « ba quoi ? Qu’est-ce que t’as contre le look dans années 80 toi ! »^^

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

Pour en revenir au film, je me souvenais que vaguement du film, juste que des jeunes se rendaient dans un musée de cire et lorsqu’ils entraient dans les différents décors des sculptures ils se retrouvaient propulsés dans les mondes réels de ces dernières… Et bien entendu les sculptures étaient que des représentations d’icônes de l’horreur… 

Je me souviens qu’on avait adoré le concept et l’hommage aux différentes icônes de l’horreur… mais c’est tout… 15 ans sans le revoir une seule fois, ça fait long et les souvenirs s’en vont…

 

Alors 15 ans plus tard, que donne donc ce bon vieux film culte Waxwork ?

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

L’histoire est donc bel et bien celle que je me souvenais, un concept vraiment original où l’on retrouve donc nos différents protagonistes lutter pour leur survie une fois qu’ils se retrouvent projeté dans les différents mondes des sculptures de cire.

Et ce qu’il y a de vraiment plaisant c’est que c’est un bel hommage aux différents monstres qui nous ont fait cauchemarder étant enfant : on va donc se retrouver dans le monde du Loup-garou, va s’en suivre Dracula, La Momie, Le Marquis De Sade, Les Morts-Vivants…

 

La chose qui m’a fait rire c’est qu’on s’aperçoit direct que les statues de cire sont en réalité les acteurs, parfois ils bougent alors qu’on a des gros plans dessus ! J’ai plusieurs fois ris et je me suis demandé comment je n’avais pas remarqué cela à l’époque ! Ce n’est que secondaire, il va s’en dire…

 

On sent aussi l’amour qu’a le réalisateur Anthony Hickox (dont c’était le premier long métrage de sa carrière, il réalisera par la suite Waxwork 2 et Hellraiser 3 entre autres) pour les films fantastiques !

Il va nous livrer un bon nombre de clins d’œil aux films d’horreur qu’il doit certainement apprécier ! On retrouvera entre autres la main coupée (Evil Dead), Frankenstein et sa fiancée, le bébé déformé du film Le Monstre Est Vivant et bien d’autres…

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

Pour un film de série B, on peut également souligner la qualité de la distribution ! On y retrouve Zach Galligan (le Billy des Gremlins), John-Rhys Davies (Indiana Jones, Seigneur Des Anneaux) et Patrick Macnee (Chapeau Melon et Botte De Cuir) ! Pas mal pour un B-movie des 80’s !

 

Les effets-spéciaux sont plus que corrects pour l’époque, les différents costume des montres rappelle fortement la série Les Contes De La Crypte notamment les transformerions des Loups-Garous et la momie. D’ailleurs le film fait un peu penser à un long métrage des Contes De La Crypte je trouve mais en plus gore !

Car oui, en plus d’être une honnête série B, Waxwork a le mérite d’être par moment bien gore, notamment la scène avec le compte Dracula.

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

Dommage que la fin du film parte dans le grand n’importe quoi avec une histoire qui en devient totalement abracadabrante…

Ça gâche la très bonne première heure du film ! Je me souvenais plus que la fin était si mauvaise… Du coup je ne vais pas pouvoir mettre plus que 3/5.

Waxwork d'Anthony Hickox - 1988 / Horreur

Pour conclure, Waxwork est devenu un film culte, il faut dire que le concept du film et l’hommage rendu aux différentes icônes de l’horreur est vraiment fun ! Jamais on aura vu autant d’icônes horrifiques réunit dans un seul et même film ! Malheureusement la fin du film est totalement improbable et gâche un peu le plaisir.

Reste que pour les nostalgiques c’est bien entendu un film à collectionner, il sent bon l’adolescence dans les années 90 ! Une série B bien sympathique à redécouvrir !


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.