TENEBRES

Titre : Ténèbres

Genre : Giallo

Titre original : Tenebre

Année : 1982

Réalisateur : Dario Argento

Acteurs : Anthony Franciosa, Christian Borromeo, Mirella D'Angelo, Veronica Lario, Ania Pieroni, Eva Robin's...

 

Synopsis :

Peter Neal, un écrivain américain, se rend à Rome pour la sortie de son nouveau livre Ténèbres. Dès son arrivée, plusieurs personnes l'ayant côtoyé sont assassinées sur le même schéma que l'intrique se déroulant dans son roman. L'inspecteur Germani est chargé de l'enquête et découvre rapidement le coupable...


Sept ans après avoir réalisé son dernier Giallo « Les Frissons De L’Angoisse », Dario Argento revient dans ce style qu’il apprécie et qu’il maîtrise en nous réalisant « Ténèbres » en 1982. Il avait délaissé le Giallo pour le thème de la sorcellerie pour réaliser en 1977 le cultissime « Suspiria » puis « Inferno » en 1980.

 

Avec Ténèbres, on pourrait pourtant croire qu’il s’agit d’un film dans la lignée de Suspiria et Inferno vu son titre mais pas du tout… Le film doit ce titre au nom du livre que le personnage principal du film, un écrivain, a sorti et dont un psychopathe va se servir comme référence pour commettre ses crimes…

Donc oui, Argento nous revient cette fois-ci avec un Giallo et comme à son habitude, le titre du film n’est pas anodin puisqu’il s’agit  encore une fois de l’énigme du film…

 

Comme la grande majorité de ses giallos, Argento nous sort un film avec une énigme bien casse-tête. Pendant tout le film on va se dire « tient ! c’est lui le tueur, c’est obligé », puis « ah non obligé en fait c’est elle », pour au final, comme d’habitude, tomber de haut lors du dénouement final. Et ça, j’adore !

Argento joue avec nos nerfs dans ce film, les meurtres sont bien saignants et plus le film avance, plus la tension devient palpable. Pour arriver sur un final énorme,  bien gore et dans une ambiance totalement hystérique !

 

Niveau interprétation, on soulignera l’excellente interprétation d’Anthony Franciosa dans le rôle de l’écrivain, il va nous en faire voir de toutes les couleurs. J’ai apprécié également les seconds rôles notamment celui du jeune Gianni (Christian Borromeo) lors de la scène de la hache dans la villa du journaliste et surtout lors de la scène de la voiture, une scène vraiment intense !

Niveau effets spéciaux, c’est vraiment bien fait pour un film de 1982, même si par moment on voit bien les trucages (surtout lorsque le tueur colle un coup de hache sur le bras de l’ex-femme de l’écrivain, il y’a un gros plan le membre découpé et ça fait très plastique !)… Mais on a droit à de bonnes scènes bien sanglantes : tête fendue à la hache, femmes poignardées à multiples reprises, une bonne scène de strangulation…

Pour conclure, Ténèbres est un giallo efficace, une fois de plus me direz-vous, de la part de Dario Argento. Un peu longuet par moment, dans la première demi-heure du film, mais une fois l’énigme lancée, on ne voit plus le temps passer tellement on est pris par le suspense… On se pose de multiples questions jusqu’au final totalement déroutant et gore à souhait.

Des thrillers gore de cette trempe, j’en redemande ! Encore une fois bravo Mr. Argento. Il est quasi du même acabit que L’Oiseau Au Plumage de Cristal ! Quoiqu’en y réfléchissant à deux fois, il est même meilleur  vu son final totalement dément… Bref, vous pouvez y aller les yeux fermés !

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.