PIRANHAS

Titre : Piranhas

Genre : Horreur

Titre Original : Piranha

Année : 1978

Réalisateur : Joe Dante

Acteurs : Dick Miller, Bradford Dillman, Heather Menzies, Kevin Mac Carthy

 

Synopsis :

En enquêtant sur la disparition d'un jeune couple, Maggie, une détéctive privée qui a demandé à Paul de l'aider, va vider pa erreur une piscine remplie de piranhas mutants résistants à l'eau de mer et capables de détruire n'importe qui et n'importe quoi ...Ils n'ont que quelques heures pour avertir la population au bord de la rivière et arriver au lac perdu pour fermer la digue afin d'empêcher les térribles carnivores d'atteindre l'océan...

Réalisateur adulé par les fans de cinéma fantastico-horrifique grâce à des films tels Hurlements, les Gremlins 1& 2 ou encore Small Soldiers ; Joe Dante nous a confirmé au fil des années son génie. Comme nous arrivons aux vacances d’été, j’avais envie de revenir sur son tout premier film qui est vraiment de saison ! J’ai nommé le fameux Piranhas !

 

Pour Piranhas, c’est vrai que Joe Dante a surfé sur le film qui avait fait un tabac quelques années auparavant : le cultissime Jaws (les Dents De La Mer) de Spielberg. D’ailleurs, ce n’est pas le seul,  des dizaines de films mettant en scènes des monstres marins ont vu le jour par la suite ! Barracuda, La Créature Des Abysses, Killer Fish et j’en passe…

 

Joe Dante a tout de même tenté une approche bien distincte pour ne pas être un vulgaire copié-collé et au final on se retrouve devant une série B décomplexée, rafraichissante et divertissante !

L’histoire de ce Piranhas débute lors d’une soirée au clair de lune, un couple d’amoureux va décider de prendre un bain de minuit dans une piscine située sur un site qui semble abandonné au milieu des montagnes… Manque de bol, la piscine contient des piranhas génétiquement modifié par l’armée et qui sont devenus hyper résistants et méga vorace… Les pauvres jeunes vont être dévorés en quelques minutes… Quelques jours plus tard, une enquêtrice, avec l’aide d’un guide du coin vont sans s’en rendre compte libérer les piranhas dans la rivière en vidant l’eau de la piscine afin d’y retrouver les corps des victimes… Le massacre va alors commencer…

Comme tout film de série B mettant en scène des bestioles voraces de chaire humaine, il ne faut pas s’attendre à un scénario de fou ! Piranhas va utiliser les codes classiques du genre et donc sans même avoir vu le film, on sait à peu près comment le film va se dérouler.

 

Mais mine de rien, Piranhas est terriblement efficace et Joe Dante arrive sans trop de difficultés à nous tenir en haleine et c’était loin d’être gagné tant le pauvre Joe a eu un budget dérisoire pour tourner son film ! Et c est la qu’on voit vraiment lorsqu’un réalisateur est talentueux ou non !

 

Les effets-spéciaux ont certes un peu vieillit, les piranhas font vraiment plastique par moment mais le film peut se vanter d’être bien gore pour un film de série B ! D’ailleurs plus le film va avancer est plus les piranhas vont attaquer et le tout va se terminer par un bain de sang final vraiment génial pour l’époque ! D’ailleurs le seul point que Aja ne va pas trop modifier dans son remake aseptisé c’est cette fameuse scène de fin…

J’ai trouvé le réalisateur culotté mais dans le bon sens du terme notamment lorsque les piranhas vont s’en prendre aux enfants d’un centre aérés ! Honnêtement ça a du en offusquer plus d’un, de voir des enfants en bas âge se faire dévoré par des poissons, lors de la sortie du film ! Même de nos jours, c’est toujours un peu tabou de mettre en scène la mort d’un enfant dans un film ! Alors imaginez en 1978 !

 

Côté acteur c’est dans l’ensemble plaisant à regarder jouer ! C’est avec plaisir qu’on retrouve l’énigmatique Barbara Steele, qui une fois de plus à le rôle « de la méchante de service ».

On retrouve également l’acteur fétiche de Joe Dante, Dick Miller (il a joué dans quasi tous les films de Dante !), qui endosse cette fois-ci le rôle du maire véreux ! Et on est également pris d’empathie pour le duo Bradford Dillman et Heather Menzies.

J’ai eu également des doutes car elle était très jeune mais au final j’avais bien reconnu aussi une des actrices les plus connu du feuilleton des grands-mères « Les Feux de l’Amour », celle qui incarne le rôle de Nicky : Melody Thomas Scott ! Trop balaise Anto^^

Y’a juste une chose qui m’a dérangé dans le casting c’est celle qui joue la gamine de Bradford Mill… Oh My God ! Elle est catastrophique la gamine… Pourtant il y en a des jeunes pousses qui savent jouer la comédie mais alors elle, excusez-moi mais ce n’est juste pas possible tant elle est zéro ! Ca sent le piston la ! J’ai été voir sa filmographie et ça confirme ce que je pensais d’elle, c’est son seul rôle au cinéma… Tant mieux pour nous !

 

J’ai bien aimé également l’ambiance générale du film, qui se veut vraiment fun ! On sent les vacances et la crème solaire rien qu’avec les images qu’on a à l’écran et j’aime cette sensation ! C’est un film vraiment rafraichissant et vraiment à voir pendant cette belle saison qu’est l’été !

Pour conclure, même avec un budget dérisoire, le magicien Joe Dante arrive à nous sortir un film de série B d’excellente facture ! Un scénario simple mais bien mis en scène avec des passages vraiment gore. Les bestioles en plastoques sont bien voraces pour notre plus grand plaisir, n’hésitant pas à tout bouffer sur leurs passages ! Bref, un film culte, fun, gore, rafraichissant et sympatoche. Surtout qu’en prime il est beaucoup moins bête que le remake qu’Aja a réalisé…  Incontournable dans les films à regarder l’été.

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Charte de confidentialité | Cookie Policy
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.