MONSTERS

Titre : Monsters

Genre : Science-Fiction

Titre original : Monsters

Année : 2010

Réalisateur : Gareth Edwards

Acteurs : Whitney Able, Scoot McNairy...

 

Synopsis :

Quand la NASA découvre l'éventualité d'une vie extra-terrestre dans notre système solaire, une sonde est envoyée afin de prélever des échantillons. Malheureusement, elle s'écrase au-dessus de l'Amérique centrale lors de son voyage de retour. Peu après, de nouvelles formes de vie apparaissent dans la zone du crash et la moitié du Mexique est mise en quarantaine, considérée comme une zone contaminée.
Six ans plus tard, les armées américaines et mexicaines se battent encore pour maîtriser les «créatures»... L'histoire commence lorsqu'un journaliste des Etats-Unis accepte de raccompagner un touriste américain en état de choc, du secteur mexicain contaminé vers la zone sécurisée de la frontière américaine.

Critique d'Anto :

 


Réalisé par Gareth Edwards en 2010, tout en étant son premier film, Monsters s’est vu attribué lors de sa sortie la réputation de film de science-fiction intelligent et brillamment interprété avec en prime un suspense haletant !

 

Forcément à la suite de nombreuses lectures louant les qualités du film, j’ai donc décidé de me procurer le DVD et de voir donc ce que donner en réalité ce fameux film !

 

Le synopsis, il est clair est de bonne facture, une sonde de la Nasa s’écrase en  pleine jungle Mexicaine et libère des particules d’une forme de vie extra-terrestre. Six ans plus tard, le Mexique est devenu une zone infectée, totalement barricadée par le gouvernement American afin de contenir les aliens qui y ont éluent domicile… Pour ne pas qu’ils se prolifèrent au-delà de la frontière Mexicaine…

 

C’est dans ce contexte apocalyptique qu’on va donc découvrir nos deux protagonistes principaux, en l’occurrence ici Andrew un photographe qui travaille pour un journal américain et Samantha, la fille du patron d’Andrew. Andrew est donc missionné par son patron d’escorter sa fille afin de la ramener saine et sauve aux Etats-Unis en  prenant le ferry… Manque de bol, avec les attaques des aliens, ils ne pourront pas prendre le ferry et vont donc être obligé de traverser la zone infectée pour rejoindre la frontière américaine...

La première chose qui frappe d’entrée dans ce film c’est que malgré le faible budget qui avait été accordé au film, 15 000 dollars apparemment selon certaines sources, j’ai été incroyablement surpris par la qualité des différents lieux, décors et surtout par la qualité des images, une image vraiment très nette et jolie.

 

Le réalisateur arrive vraiment à nous installer une atmosphère apocalyptique dans ce pays totalement ravagé par les bombardements aériens et la prolifération des aliens. Du coup c’est crédible, on est totalement absorbé par l’ambiance que dégage le film est on va donc suivre avec attention le long voyage qu’attend nos deux protagonistes dans ce monde inconnu.

Surtout que pendant tout le long de leur aventure, on va être dans arrêt dans l’interrogation la plus totale, on va s’imaginer plein de choses sur ce fameux territoire infecté qui à l’air tant hostile du à la prolifération des aliens, qui sont décrites par les différents médias qu’on va voir dans le film, de créatures horribles qui détruisent tous sur leurs passages… et qu’il faut exterminer à tout prix, quitte à décimer les populations locales...

 

Au final on va vite se rendre compte qu’on est plus dans road movie apocalyptique plutôt que dans un film de science-fiction basique ou l’on voit les aliens s’attaquer à la population (genre Guerre Des Mondes par exemple) comme je m’étais imaginé au départ.

Alors oui, l’idée est à la base sympathique et on va sans cesse se demander ce qu’il va se passer pour  nos deux malheureux héros. Mais alors honnêtement pour un road movie c’est vraiment plat par moment ! La première heure est quand même par moment pénible à suivre !

 

Surtout qu’en prime les deux acteurs principaux ne sont pas vraiment attachants et leur pseudo romance et vraiment téléphoné car dès le départ on le sait que vu les évènements, ils vont finir par se rapprocher…

Heureusement, dans la dernière demie heure, le rythme va s’accélérer un peu, avec un final qui nous offre un plan somptueux sur deux aliens, d’ailleurs ça me faisait un peu penser au bouquet final dans un feu d’artifices ! Vous savez cette sensation bizarre d’émerveillement qu’on a à contempler ces jolies choses colorés…

 

Où l’on va comprendre en même temps qu’en réalité ce n’est peut-être pas ce que l’on craint qui est au final le plus destructeur… J’ai beaucoup apprécié le message que nous fait passer le réalisateur, qui au final fait vraiment réfléchir sur le comportement de notre population, qui soit disant est civilisée…

Pour conclure, Monsters est un road movie qui met son temps à se développer, un peu trop même !

Du coup, par moment on s’ennuie vraiment, notamment dans la première heure. C’est dommage car le film regorge de bonnes idées et l’histoire est vraiment intéressante.

Il a tout de même le mérite d’être vraiment dépaysant et de nous faire réfléchir sur la façon dont nous nous comportons sur notre planète. A voir une fois mais si vous cherchez un film de science-fiction avec des scènes d’actions à gogo, passez votre chemin car il y en a quasi aucune…

 

Un film sympa, sans plus, dans le genre road movie apocalyptique, on préférera The Road de John Hillcoat avec Viggo Mortensen qui prend bien plus aux tripes !

Ma note est de 2,5/5 donc j'arrondie à 3.

Note d'Anto


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.