LE LOUP-GAROU DE PARIS

Titre : Le Loup-Garou De Paris

Genre : Horreur

Titre original : An American Werewolf In Paris

Année : 1997

Réalisateur : Anthony Waller

Acteurs : Tom Everett Scott, Julie Delpy, Vince Vieluf, Phil Buckman, Julie Bowen, Pierre Cosso, Thierry Lhermitte, Tom Novembre, Maria Machado, Ben Salem Bouabdallah...

 

Synopsis :

A la recherche de sensations fortes et d'émotions nouvelles, trois jeunes américains écument la vieille Europe à la recherche du grand frisson, qu'il soit amoureux, sportif ou autre. De passage dans la capitale française, ils décident de passer la nuit au sommet de la Tour Eiffel, sans se douter que leur petite escapade nocturne va rapidement les entraîner dans un véritable cauchemar...

16 ans après le cultissime Loup-garou De Londres, voici qu’Anthony Waller, qui auparavant avait réalisé Témoin Muet, se lance dans une suite du film de John Landis. Il va décider de tourner sa suite dans une autre des plus belles villes d’Europe, cette fois-ci ce sera à Paris ! Du coup le titre du film est intitulé simplement Le Loup-Garou de Paris !

 

On ne change pas les ingrédients qui ont le succès d’un film, Anthony Waller va reprendre le même style que Landis et va donc baser son film dans un genre comico-fantastique avec une touche d’horreur de temps à autres.

 

Le synopsis débute un peu de la même manière, 3 jeunes américains décident de faire un tour de l’Europe afin de rechercher des sensations fortes et émotions. Arrivés à Paris, ils vont décider d’escalader la tour Eiffel et de passer la  nuit au sommet mais ils vont tomber nez à nez avec une jeune femme sur le point de se jeter du haut de la tour… Andy va tant bien que mal réussir à sauver la jeune femme et va illico tomber amoureux d’elle… Manque de bol pour lui, la jeune femme en question est un loup-garou… Leur escapade va rapidement tourner en véritable cauchemar…

Comme dis plus haut, le réalisateur de cette suite va rester sur la lignée du Loup-Garou de Londres en restant dans la comédie fantastique mais tout en y insérant des passages plus horrifiques. Du coup on se retrouve devant un melting-pot plutôt agréable à suivre. Dommage qu’il fasse par moment un peu trop de copié-collé car du coup on a plus l’impression d’assister à un remake plutôt qu’à une suite.

 

Reste qu’on ne s’ennuie pas et que certaines scènes sont vraiment très drôles, notamment avec les zombies. J’ai aussi était amusé de voir Thierry Lhermitte dans un rôle plutôt inhabituel ! Dans la scène d’intro je n’ai pas tout de suite calculé que c’était lui mais si si ! C’est bien notre Thierry national !

D’ailleurs l’ensemble du casting est assez étonnant, on y trouve 50% d’acteurs américains et 50% d’acteurs français. Côté français, en plus de Lhermitte, on y trouve un Pierre Cosso (oui oui le chéri de Sophie Marceau dans la Boum 2, vous savez le mec qui fait de la boxe^^) lui aussi étonnant et qui tient en plus de ça a l’un des rôles les plus important du film. Et en plus je trouve qu’il s’en sort plutôt bien.  On y retrouve aussi Julie Delpy, ça fait drôle de la voir si jeune ! Elle assure vraiment et sait être drôle quand il le faut et plus énigmatique au moment venu.

 

Côté américain, la prestation de l’acteur principal Tom Everett Scott est convaincante, il n’en fait pas trop mais si on doit le comparer au jeu d’acteur de David Naughton (celui qui incarne le rôle du loup-garou de Paris) il fait tout de même beaucoup plus amateur ! Par contre j’ai adoré l’interprétation de Julie Bowen, son interprétation du zombie est juste génial, elle m’a trop fait rire. Dommage que le réalisateur ne l’a pas fait un peu plus présente car elle est juste géniale dans le film !

Dommage que les effets-spéciaux soit pas vraiment à la hauteur ! Les transformations en loup ne sont pas vraiment montrées en gros plans comme dans Le Loup-garou de Londres. Il n’a y a pas The Scène de transformation comme à l’accoutumé ! Et je trouve que les loups-garous font trop synthèses ! Alors sûr que comparés à certaines autres productions, ils sont tout de même pas mal fait mais je ne suis pas fan des effets en synthèses… Rien ne vaut le maquillage et la pate à modeler !

Pour les amateurs de sang, on y trouve tout de même quelques scènes assez gore et plutôt marrantes à voir !

Dans l’ensemble on peut donc dire que ce Loup-Garou de Paris est plutôt une bonne suite. Le réalisateur va nous sortir quelques moments irresistibles et certaines idées sont plutôt intéressantes (le coup du sérum qui permet de se transformer à tout moment entre autres) mais dommage que le film se termine de manière si simpliste et un peu trop bon enfant…

 

Le réalisateur n’a vraiment tenté aucune prise de risque, il s’est au final contenté de copié dans les grandes lignes Le Loup-Garou de Londres mais sans avoir la même force !

Pour conclure, Le Loup-Garou de Paris est une suite sympathique mais qui n’a rien de transcendant ! Anthony Waller s’est contenté de faire une sorte de remake mais sans aucune prise de risques pour être au maximum grand public. Au final, cette comédie horrifique plaira sans aucun doute aux cinéphiles grands publics mais pour les plus chevronnés ils risquent d’aimer un peu moins. Un film popcorn qui se regarde, vite vu, vite oublié. Ma note final est de 2,5/5 donc j’arrondie à 3.

Note d'Anto

La Bande-Annonce :

D'autres images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.