LE LOUP-GAROU DE LONDRES

Le Loup-Garou De Londres (1981)

Titre : Le Loup-Garou De Londres

Genre : Horreur

Titre Original : An American Werewolf In London

Année : 1981

Réalisateur : John Landis

Acteurs : David Naughton, Jenny Agutter, Griffin Dunne, John Woodvine, Lila Kaye, Joe Belcher, David Schofield, Brian Glover, Rik Mayall, Sean Baker, Paddy Ryan...

Durée : 1h37

 

Synopsis :

Au cours d'un séjour en Angleterre, deux américains sont attaqués un soir de pleine lune par une bête étrange. Ils s'en sortent, mais pas vraiment indemnes.

La lycanthropie est un thème que j’apprécie fortement dans le cinéma de genre. Cette légende de l’homme qui se transforme les soirs de pleine lune en loup m’a toujours fasciné et surtout effrayé quand j’étais petit. L’année 1981 fut vraiment l’année faste pour les films lycanthropes vu que les 2 chefs d’œuvres du genre ont vu le jour quasiment simultanément. Il s’agit bien entendu du très sombre et envoûtant Hurlements de Joe Dante et du plus humoristique Le Loup Garou De Londres de John Landis. C’est par le film de Landis que je vais m’attarder aujourd’hui !

Le Loup-Garou De Londres (1981)

L’histoire c’est celle de deux potes qui décident de faire un voyage en Europe sur 3 mois. Arrivé au nord de l’Angleterre, en pleine campagne, ils vont s’arrêter dans une auberge du doux nom de « l’auberge de l'agneau abattu » ! Afin de s’y rassasier… Sur place, les gens du pays les mettent en garde de bien rester sur la route, de ne surtout pas s’aventurer dans la Lande et de faire attention à la lune ! Effrayés par les habitants, les 2 hommes décident de reprendre chemin… Ils ne vont pas écouter les conseils des habitants… Arrivés par mégarde dans la Lande, une bête féroce va les attaquer…  Jack va mourir sous les blessures de la bête mais David va s’en sortir… Arrivé à l’hôpital de Londres, il va vite s’apercevoir qu’une terrible malédiction s’est emparée de lui…

Le Loup-Garou De Londres (1981)

Si au jour d’aujourd’hui, Le Loup-Garou De Londres est considéré comme une œuvre culte, ce n’est pas pour rien !

 

Au départ, le ton du film est très sérieux,  la scène d’introduction est très glauque. On y découvre nos deux jeunes hommes totalement paumés dans une contrée bien hostile. L’auberge fait froid dans le dos et c’est sans compter sur les habitants vraiment louches… Vient, bien entendu l’attaque du loup-garou, qui est très violente et assez gore, notamment pour l’époque où le film a été réalisé !

Le Loup-Garou De Londres (1981)

Passé la scène d’introduction, John Landis va changer radicalement d’ambiance. On va se retrouver devant un film beaucoup plus léger, lorgnant entre l’horreur et la comédie fantastique. Il faut dire que les différents rêves (ou cauchemar devrais-je dire) de David que va mettre en scène le réalisateur  sont totalement délirants et le personnage de Jack, le zombie y est pour beaucoup. J’adore la façon dont Landis va creuser ses deux personnages principaux. L’humour noir du zombie fait mouche et la descente aux enfers de David est vraiment bien orchestrée.

 

Ajouté à cela une interprétation de très bonne qualité ! Les acteurs sont quasi parfaits ! John Landis va vraiment en demander beaucoup à son personnage principal et l’acteur, en l’occurrence ici David Naughton, s’en sort à merveille. Une sacrée prouesse de la part de l’acteur, notamment lors des scènes où il se retrouve à poil dans Londres…

Le Loup-Garou De Londres (1981)

Les effets spéciaux sont de très bonnes factures eux aussi. Bien entendu on ne peut pas passer à côté de la magnifique et terrible scène de la transformation de David en loup-garou ! La scène est époustouflante de réalisme ! Imaginez-vous il y a 30 ans à sa sortie ciné, les gens ont dû être totalement bluffés par la qualité des effets spéciaux ! Même au jour d’aujourd’hui, elle reste hallucinante et dépasse de loin certaines productions récentes !

 

Les maquillages ne sont pas en reste, Jack le zombie est bien réalisé et on va le voir petit à petit se décomposer.

C’est juste dommage que les scènes où le loup attaque ses proies soient généralement hors champs de caméra.

Le Loup-Garou De Londres (1981)

La fin du film est assez exceptionnelle pour un film mettant en scène la lycanthropie ! Sans être aussi dark  que celle de Hurlements, elle est tout de même assez tragique et notre bon vieux loup-garou va semer un sacré bordel dans le centre de Londres.

 

A noter, la délirante scène dans le cinéma pornographique de Piccadilly Circus. Juste énorme !

Le Loup-Garou De Londres (1981)

Pour conclure, Le Loup Garou De Londres est une véritable référence. Un classique de l’humour noire totalement maîtrisé par un John Landis vraiment inspiré. Les acteurs sont géniaux et la scène de transformation est l’une de plus réussies de l’histoire du cinéma lycanthrope. Un film à découvrir de toute urgence si vous ne l’avez jamais vu, surtout qu’il a très peu vieillit malgré ses 30 balais passés ! Un conseil mes amis, méfiez-vous de la lune !


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2021 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.