LE DEMON D'HALLOWEEN

Titre : Le Démon D'Halloween

Genre : Horreur

Titre original : Pumpkinhead

Année : 1988

Réalisateur : Stan Winston

Acteurs : Lance Henriksen, Jeff East, John D'Aquino, Kimberly Ross, Joel Hoffman, Cynthia Bain, Kerry Remsen, Florence Schauffler, Brian Bremer, George 'Buck' Flower...

 

Synopsis :

N'acceptant pas la mort de son fils, tué par des jeunes l'ayant renversé en moto, Ed Harley fait appel à un monstre terrifiant qui va se charger d'assouvir sa vengeance.

Critique d'Anto :

 


Il y a des films que l’on voit quand on est gosse et qu’on n’a pas l’occasion de revoir de si tôt car rare à trouver et peu diffusés à la télévision, mais qui gardent une place particulière au fond de nous, peut-être justement car ça nous rappelle des moments précis de notre enfance ou adolescence !

 

Et vu qu’on arrive en plein automne, période réputé pour Halloween, il y a un film que je n’avais pas vu depuis facile 15 ans qui met revenu en tête : Le Démon d’Halloween ! Un film dont la jaquette de la VHS me faisait baver quand j’allais au vidéo club ! Dans mes souvenirs je l’avais apprécié mais à part l’aspect magnifique de la créature, il faut l’avouer, j’avais complètement oublié l’histoire du film !

 

J’ai donc décidé, ambiance automnale oblige, de me replonger dedans ! Premier bon point, la jaquette du DVD (comme la VHS de mon adolescence) est juste magnifique, le boitier métallisé en édition limité claque de trop ! Joli DVD qui complètera fièrement ma DVDthèque !

Donc pour en revenir au film en question, Le Démon d’Halloween c’est l’histoire tragique d’Ed Harley, un père de famille, qui à la suite de la mort accidentelle de son jeune garçon, décide de faire appel à une vieille sorcière vivant au fond d’un bois afin de se venger des jeunes qui sont selon lui responsable du décès de son fils. La sorcière va donc lui demander d’aller déterrer dans un vieux cimetière le Pumpkinhead, un monstre légendaire qui traque sans relâche les personnes désignés responsable de la mort des proches de ceux qui le réveille !

 

Mais demander le réveil de la créature à un prix et Ed va vite se rendre compte que les choses ne vont pas se passer comme il le voulait… A chaque nouvelle victime du Pumpkinhead, l’homme va se transformer physiquement et ressembler de plus en plus à la créature, jusqu’à y ressentir les mêmes sentiments et douleurs…

Dès la scène d’intro  assez singulière, qui se passe des siècles auparavant où l’on comprend plus ou moins  l’origine du démon d’Halloween, force est de constater que le monstre est esthétiquement magnifique !

Certainement l’une des créatures les plus réussis de tous les films d’horreur ! Il faut dire que le Pumpkinhead  a été fabriqué par Stan Winston, réputé pour avoir réalisé les effets spéciaux de Predator, Terminator 2 et Jurassic Park ! Rien que ça ! Donc forcément avec le génie de Winston le démon d’Halloween est stupéfiant tant  il parait plus vrai que nature et tant il est véritablement effrayant d’aspect !

 

Mais en plus d’avoir concocté une créature jolie et ténébreuse à la foi, le réalisateur nous livre une histoire vraiment passionnante avec un Lance Henriksen jouant le rôle très touchant d’un père de famille totalement ravagé de tristesse et de haine  envers ceux qu’il considère comme les responsable de la mort de son fils unique !

Le film est visiblement découpé en 3 parties :

 

La première partie nous narre donc l’accident de l’enfant qui décède après avoir été fauché par l’un des jeunes en moto. Le réalisateur va donc nous montrer comment les jeunes vont se comporter après l’accident… Certains vont se débiner rapidement, d’autres vont vouloir appeler les secours…

 

 

Un moment chargé d’émotions et cruellement intense où l’on découvre les différentes facettes de l’être humain et où l’on se pose beaucoup de questions… Pour au final se dire, la vie d’un enfant vaut-il moins que 6 mois de prison avec sursis et le retrait d’un permis ?

Le réalisateur nous montre bien à quel point l’être humain peut être lâche, avoir aucune compassion et être nombriliste au point d’être détestable et infecte au possible !

Puis on rentre dans la seconde partie du film, qui pour le moins est la plus intéressante !

On va donc suivre notre pauvre Ed, rempli de haine et de chagrin à la recherche de la fameuse sorcière. Je souligne vraiment cette excellente partie !

 

On va y découvrir une véritable sorcière comme on l’imagine dans nos

cauchemars d’enfant, vieille, toute ridée, les cheveux longs, blanc et sale habitant dans une maison délabrée au beau milieu des bois.

 

Le réalisateur insiste bien sur l’ambiance froide, mystérieuse et morbide à la fois que dégage le repère de la vieille dame. On  a vraiment l’impression d’y être et du coup on est totalement scotché à l’écran !

 

Dans cette partie, les lieux sont vraiment magnifiquement glauques ! Vraiment très biens choisi et ça distille vraiment une ambiance bien particulière et cauchemardesque !

 

D’ailleurs la scène du cimetière ou Ed va déterrer le Pumpkinhead est d’une beauté visuelle absolue malgré que la pellicule ait pris un coup de vieux ! Je n’imagine même pas la beauté que ça va être le jour où il sortira en Blu-ray ! Comme indiqué sur le DVD, « un film d’une ténébreuse beauté » et honnêtement c’est vraiment le terme adéquate pour qualifié les images qu’on a sur l’écran de la télévision en regardant cette œuvre de Stan Winston!

Dommage que la troisième partie, lorsque la créature se met donc en action et décime un a un les jeunes soit au final la partie la moins intéressante du film !

Pourtant dans tout film d’horreur le moment que l’on apprécie le plus c’est lorsque les gens se font tuer mais ici ce n’est pas le plus important au final. On va donc avoir droit à une succession de meurtres assez hétérogènes ! Certains seront bien mis en scène et plutôt gore, d’autres grands guignolesques comme seul les séries B des années 80 savent les faire mais c’est ce qui fait leurs charmes en même temps !

 

Mais cette partie va décanter sur un final réussi où le mal être du pauvre Ed va prendre tout son sens et le réalisateur va nous lancer  après cela une scène de clôture macabre et magnifique à la fois et où l’on va comprendre comment le Pumpkinhead renait à chaque fois de ses cendres !

Pour conclure, Stan Winston nous livre avec son Pumpkinhead une créature magnifique ! Avec une histoire vraiment passionnante et qui tient en haleine jusqu’au générique de fin ! C’est typiquement le genre de film réussi des années 80 avec une ambiance bien glauque et cauchemardesque ou le seul bémol reste l’interprétation parfois hasardeuse de la part des jeunes acteurs. Un film culte qui avec un bon lifting Blu-Ray devrait vraiment émerveiller nos pupilles tant les décors, effets spéciaux et lieux sont somptueux ! Avis aux éditeurs, si ils passent par là, hein !

Un bon 4/5 mérité.

Note d'Anto


Charte de confidentialité | Cookie Policy
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.