LA QUATRIEME DIMENSION - LE FILM

La Quatrième Dimension - Le Film (1983)

Titre : La Quatrième Dimension - Le Film

Genre : Science-Fiction

Titre Original : Twilight Zone - The Movie

Année : 1983 

Réalisateurs : Joe Dante, Steven Spielberg, John Landis & George Miller.

Acteurs : Dan Aykroyd, Scatman Crothers, Kathleen Quinlan, John Lithgow, Dick Miller...

Durée : 1h41

 

Synopsis :

Prologue : Une route déserte, au cœur de la nuit. Dans une voiture, deux hommes jouent à se faire peur...
Premier épisode : En sortant du bar où il a émis tout haut ses opinions racistes, Bill se retrouve dans la peau d'un juif en France occupée, dans celle d'un noir pourchassé par le Ku Klux Klan...
Deuxième épisode : Dans un hospice de vieillards, un certain Mr Bloom réapprend l'enfance aux pensionnaires qui retrouvent leur apparence de jadis...
Troisième épisode : Un jeune garçon utilise d'étranges pouvoirs pour retenir prisonnier, dans un univers de dessins animés, un groupe de gens qu'il force à jouer sa famille...
Quatrième épisode : Un homme, paniqué de prendre l'avion, voit une étrange créature juchée sur l'aile et en train de dépecer le moteur...

- La musique (notamment celle qui est aussi le générique de la série éponyme).

 

- La voix OFF typique des années 80 qui nous narre les différentes histoires.

 

- Pour le segment de John Landis : j'aime la moralité de son histoire où le raciste se retrouve dans la peau de ceux dont il a horreur. C'est un chapitre drôle même si le sujet à la base ne l'est pas vraiment.

 

- Pour le segment de Steven Spielberg : j'adore le côté poétique et très nostalgique sur le temps qui passe. La fin de ce chapitre est émouvante, c'est pour ma part le plus réussi des 4.

 

- Le segment de Joe Dante est déjanté. J'apprécie beaucoup le côté cartoon. C'est l’épisode qui propose le plus d'intrigue, on attend impatiemment le dénouement.

 

- Le segment de George Miller est sympathique et propose une réelle réflexion sur l'angoisse et la folie.

 

- Le casting rempli d'acteurs en vogue dans les années 80.

 

- Les effets-spéciaux de l'opus de Joe Dante sont formidables.

 

- Les costumes dans l'épisode de Landis.

 

- Le côté Peter Pan de l’épisode de Spielberg.

 

- La créature de l'épisode de Miller qui rappelle notamment les Gremlins.

 

- On s'amuse et on est clairement pris par les différentes histoires du film.

- L'introduction, qui pourtant est menée par Dan Aykroyd et Albert Brooks, est trop longue et pas vraiment drôle.

 

- La conclusion du film, idem, c 'est vraiment pas terrible.

 

- Le fait qu'il n'y a véritablement aucun lien entre les 4 segments.

 

- L'ensemble manque légèrement d'angoisse.

 

- Dans l'ensemble, le film commence tout de même à faire un peu daté.


En conclusion, le film sur la série La Quatrième Dimension, reprend finalement 4 épisodes un peu inégaux avec des histoires qui n'ont aucun lien.

Personnellement, je trouve que l'introduction et la conclusion, réalisées toutes les deux par John Landis, sont plutôt ratées. Notamment l'introduction qui semble interminable et qui n'est pas très drôle.

Le segment de Spielberg est le plus abouti avec une jolie histoire et une belle réflexion sur la vie et le temps qui passe. Cette épisode rend nostalgique et il est de surcroit très émouvant.

Le segment de Dante est le plus cartoonesque et en même temps le plus mystérieux. Les effets-spéciaux sont géniaux et le sale gosse horripilant à souhait.

Le segment de Miller est celui qui produit le plus d'adrénaline. L'homme est-il fou ? ou bien cette créature est-elle vraiment réelle ? Dommage que les effets-spéciaux dans cette épisode paraissent datés de nos jours.

Le segment de Landis est puissant dans son message. Pour l’anecdote, l'acteur incarnant le personnage raciste : Vic Morrow est decédé dans un accident d'hélicoptère au cours du tournage avec 2 jeunes acteurs de 6 et 7 ans. C'est un épisode maudit pour cette série mondialement reconnue.

Au final, le film est assez ancré 80 néanmoins on s'amuse beaucoup et les différentes histoires nous immerges dans leurs univers. C'est divertissant, dynamique et dans l'ensemble très bien interprété.

A redécouvrir, surtout si vous aimez les films à sketches, les séries SF & fantastique de l'époque et la décennie 80.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film:


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2021 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.