L'ANTECHRIST

Titre : L'Antechrist

Genre : Epouvante

Titre original : The Antichrist

Année : 1974

Réalisateur : Alberto De Martino

Acteurs : George Coulouris, Mel Ferrer, Carla Gravina, Arthur Kennedy, Umberto Orsini, Mario Scaccia, Anita Strindberg, Alida Valli

 

Synopsis :

Une place publique avec une madonne miraculeuse en exposition. La madonne n'accorde cependant pas de miracle pour Ippolita. Paralysée depuis l'âge de douze ans, Ippolita attribue cela au Diable et elle perd peu à peu foi en Dieu. Durant une séance d'hypnose, Ippolita se remémore la vérité sur sa paralysie et même beaucoup plus loin... Elle entre en transe avec une de ses ancêtres, une sorcière du moyen-âge qui a donné son âme à Satan et qui est sur le point de se faire juger pour sorcellerie...

Critique d'Anto :

 

 

Un an après avoir réalisé Holocaust 2000, Alberto De Martino nous est réapparu avec L’Antéchrist. L’Antéchrist est sorti 1 an après la référence des films sur les cas de possession : L’Exorciste de William Friedkin ! Alors avant le visionnement du film, j’étais pas super emballé car je pensais vraiment que ça allait être une énième pâle copie du film culte de Friedkin… Ai-je changé d’avis à la fin de mon visionnement ?

 

On va commencer par la description du film… L’Antéchrist début avec une scène d’intro assez dark et mystique… On se retrouve à Rome en plein pèlerinage avec une armada de personnes malades physiquement et/ou mentalement… qui viennent se repentir devant la Madone afin qu’elle les aide à guérir de leurs maux… Un homme possédé par un démon va alors se suicider et c’est notre héroïne du film Ippolita qui va hériter du mal de cet homme…

 

Après cette scène d’intro, mon scepticisme commençait à disparaitre… Une belle scène d’intro ne veut pas dire que la suite d’un film est réussie mais au moins permet d’avoir envie de s’y plonger, et là c’était carrément le cas.

Par la suite, comme tous film de possession, Ippolita va commençait à changer physiquement et surtout moralement, elle qui auparavant était à moitié paralysée des jambes à cause d’un terrible accident de voiture où elle a perdu sa mère, va retrouver l’usage de ses jambes et va avoir une libido extrêmement poussive… Son père décide donc de la faire ausculter par un psychologue mais au final sa famille va se rendre compte qu’elle est possédée et va donc faire appel à un exorciste…

 

L’avantage du film de De Martino par rapport à celui de Friedkin c’est qu’ici la possédée est adulte et non une petite fille donc on a droit à des scènes beaucoup plus poussées et crues. Ici Ippolita va balancer quelques phrases assassines sur la sexualité de son oncle (prêtre homosexuel), va s’en donner à cœur joie sur les rapports de son père avec sa « truie » de maitresse et va même aller jusqu’à avoir un rapport incestueux avec son frère et tomber enceinte de lui...

 

Par contre, comparé (toujours) à L’Exorciste, les effets spéciaux sont vraiment moins bons… Surtout la scène où Ippolita plane dans la pièce et passe par la fenêtre, c’est à mourir de rire tellement les effets sont ringards… Idem lorsqu’un serpent apparait au pied du prêtre….

 

Mais on a quand même quelques effets spéciaux bien sympa et assez gore notamment vers la fin. Tien à noter aussi que De Martino a repris la scène mythique de L’Exorciste (la tête qui tourne à 360°) mais la remixé à sa sauce.

L’interprétation n’est pas mauvaise mais pas exceptionnelle non plus. Mention bien tout de même à l’actrice principale qui arrive à nous mettre mal à l’aise par moment.

 

On retiendra également les lieux splendides que le réalisateur à choisi pour tourner… D’ailleurs, on a droit à une scène finale grandiose de beauté visuelle. Excellent choix pour la fin de son film. Ca donner une petite touche poésie macabre, c’était bien vu de sa part.

Pour conclure, L’Antéchrist n’est certes pas au niveau du cultissime Exorciste de Fridekin mais c’est quand même un bon film sur le cas de la possession.

 

Des phrases chocs à la pelle, une actrice principale totalement concernée par son rôle, des lieux d’une très grande beauté… Et une fin très jolie !

 

Un film que je conseille et que je vais rajouter à mon importante collection de dvd horrifique !

Note d'Anto

La Bande-Annonce :

D'autres images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.