FRANKENSTEIN

Frankenstein de James Whale - 1931 / Horreur

Titre : Frankenstein

Genre : Horreur

Titre Original : Frankenstein

Année : 1931

Réalisateur : James Whale

Acteurs : Boris Karloff, Colin Clive, Mae Clarke, John Boles, Edward Van Sloan, Frederick Kerr, Dwight Frye, Lionel Belmore, Marilyn Harris...

Durée : 1h10

 

 

Synopsis :

Henry Frankenstein donne vie à une créature à partir du cerveau d'un criminel. Cette dernière devient rapidement hors de contrôle.

1931, une année bien particulière puisqu’elle va ouvrir les portes du cinéma fantastique en nous apportant deux monstres mythiques à l’écran : Dracula et la créature de Frankenstein !

 

 

Alors oui, nous pouvons le dire, 1931 est un très grand cru ! et merci encore à Tod Browning et James Whale d’avoir eu autant de génies pour nous retranscrire ces deux histoires sur pellicule ! C’est les pionniers du film de genre !

 

C’est sur le film de James Whale que je vais m’attarder aujourd’hui : Frankenstein.

 

Frankenstein (1931)

Alors de nos jours, quand on parle de Frankenstein, on pense de suite au monstre mais pourtant c’est bien le savant qui porte ce nom. La créature n’ayant, elle pas de nom particulier : c’est le monstre d’Henry Frankenstein, point.

 

 

L’histoire, je ne pense pas que j’ai grand besoin de la développer, tout le monde la connait. Néanmoins combien de personnes des générations 90, 2000 ont vu ce premier long métrage mettant en scène l’histoire de Frankenstein ? A mon avis très peu !

 

 

J’avoue que c’est la toute première fois que je le regardais. J’avais déjà vu l’adaptation de Francis Ford Coppola mais pas celle-ci.

 

Je ne voulais pas mourir con, Frankenstein version 1931, il me fallait absolument le voir au moins une fois dans ma vie. J’avais déjà vu La Momie de Karl Freund réalisée en 1932 ainsi que Le Loup-Garou (1941) de George Waggner. Frankenstein c’est donc vu aussi.

 

Frankenstein (1931)

Certes la réalisation est de nos jours datée, il n’empêche que le film se laisse regarder avec un certain plaisir. Le charme du noir et blanc est vraiment plaisant et j’adore regarder les petits détails dans ce genre de film.

 

 

L’interprétation est de qualité, Colin Clive joue avec brio le rôle du savant qui se prend pour Dieu. Un acteur parti bien trop tôt puisqu’il décédera 6 ans plus tard, en 1937, à l’âge de 37 ans de la tuberculose. Enfin c’est la cause officielle… Colin Clive était alcoolique et vers la fin, parait-il qu’il était infernal de tourner avec lui, il ne tenait même plus debout…

 

 

Et que dire de la prestation de Boris Karloff ! C’était véritablement un GRAND ACTEUR ! La séquence où l’ont voit son visage en monstre pour la toute première fois est mythique à jamais ! Je n’avais jusqu’à présent jamais vu le film. Toutefois cette scène je l’avais vu dans divers émissions rendant hommage à l’univers horrifique et à ses monstres cultissimes.

 

Frankenstein (1931)

Petit bémol concernant l’actrice Mae Clarke, un peu trop stéréotypée et clichée dans le genre. Mais c’était vraiment le jeu de l époque qui voulait ça. Ce n’était pas les mêmes générations, ils n’avaient vraiment pas les mêmes vies que nous. 

 

 

Les lieux sont également vraiment bien choisis. Avec un gros coup de cœur pour l’étrange moulin où Frankenstein entreprend l’assemblage de son être. Un endroit parfait pour un film de ce genre, c’est sombre et glauque.

 

 

Par ailleurs, la scène où la créature va prendre vie et magistrale. Quand on retranscrit le film dans son contexte de l’époque, c’est assez époustouflant ! On en prend plein les yeux, personnellement je contemplais la scène comme on regarde avec magie les magnifiques feux d’artifices. Une scène de toute de beauté ! Ah que j’aime quand le cinéma provoque ce genre de sensation ! C’est exceptionnel et tellement bon !

 

Frankenstein (1931)

Les maquillages sont réussis notamment sur la créature. Le look de Karloff pour cette créature restera pour moi l’image que j’ai toujours eu de la créature de Frankenstein ! Je la chérie cette dégaine.

 

 

Cependant Frankenstein, comme tous les autres films fantastiques de cette époque bénéficie d’une durée assez courte, 1h05 et comme à l’accoutumé, la fin est assez expéditive. Enfin ici, c’est tout de même  un peu moins brutal que dans d’autres long-métrage du genre où THE HAPY END arrive à peine la bestiole abattue.

 

 

D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé la fin de ce film, on connait tous la chute même sans l’avoir vu cependant, esthétiquement parlant, c’est vraiment un beau spectacle avec le moulin en flamme.

 

Frankenstein (1931)

A noter la scène avec la jeune Maria, vraiment sympa. On se rend compte que le monstre n’est pas si mauvais que ça toutefois elle a tout de même due choquer lors de sa sortie. Rare devait être les films mettant en scène la mort d’enfants.

 

 

Le seul point noir c’est que le film manque cruellement de musique, il y en a trop peu et par moment ça manque un peu de rythme.

 

Frankenstein (1931)

Pour conclure, Frankenstein est un film précurseur et un classique indéniable. Doté d’une histoire puissante qui révèle la folie des grandeurs des hommes, qui veulent se prendre pour Dieu. Et de surcroit une critique amère sur la différence et la tolérance, on passe un excellent moment devant ce film.

Boris Karloff est et restera la vraie créature de Frankenstein à jamais ! Un film qui se doit d’être vu par tout amateur de cinéma fantastique !

 

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.