DÉTOUR MORTEL

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

Titre : Détour Mortel

Genre : Survival

Titre original : Wrong Turn

Année : 2003

Réalisateur : Rob Schmidt

Acteurs : Eliza Dushku, Desmond Harrington, Jeremy Sisto, Emmanuelle Chriqui...

 

Synopsis :

Chris emprunte un chemin de forêt pour contourner un embouteillage. Il heurte la voiture de 5 adolescents venus faire du camping, quand les 4 pneus de leur voiture ont étrangement éclaté. Le groupe trouve refuge dans une cabane. Ce qu'ils y découvrent relève de l'horreur absolue. Mais il est déjà trop tard pour prendre la fuite...

 

Très apprécié au début des années 2000, le genre survival s’est vu grandement remis au gout du jour et un paquet de films du genre sont donc sorti. Dans le lot, est arrivé Détour Mortel !

Qui aurait cru que plus de 10 ans après, ce petit survival de Rob Schmidt aurait eu droit à 5 suites ! Assez hallucinant quand on y repense !

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

Inspiré en grande partie du film de Wes Craven : La Colline A Des Yeux, Détour Mortel nous narre l’histoire d’un groupe de jeunes adultes, qui, après avoir emprunté un détour sur une route isolée, vont être confrontés à des êtres sanguinaires, qui on la particularité d’avoir des physiques difformes…

 

A sa sortie, j’avoue que le film ne m’avait guère emballé… L’histoire était vraiment trop pompée sur le film de Wes Craven et le casting réunissait Eliza Dushku et Desmond Harrington, deux acteurs qui étaient en vogue lors de ce début de décennie et j’en avais marre de voir leurs tronches dans chaque nouveaux films…

 

Dix ans plus tard, je me suis donc replongé dans ce Détour Mortel et force est de constater qu’avec le recul, il est en réalité loin d’être mauvais, à défaut d’être original.

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

Oui l’histoire est un condensé de La Colline A Des Yeux mais la réalisation est plutôt soignée et du coup on plonge rapidement dans le film. Surtout que Rob Schmidt va pas mettre longtemps avant de nous plonger au cœur de l’action donc au final on ne s’ennuie pas.

 

Après c’est clair que pour un survival, il y a très peu de personnages donc au final, le carnage va s’avérer  assez court… Par contre les différentes scènes d’exécution sont très efficaces et assez originales.

 

Dans ce Détour Mortel, les tueurs, en plus d’avoir des aspects dégueulasses et repoussants au possible, sont également de véritables bourrins sadiques… Les pauvres jeunes vont en voir de toutes les couleurs pour notre plus grand plaisir. Certaines séquences sont d’ailleurs assez gore et le réalisateur va éviter au maximum les hors champs de caméra du coup c’est tout benef’ pour nous les spectateurs.

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

Dommage que certaines séquences, bien que véritablement rythmées, soient un peu irréalistes… Notamment le passage dans la tour de guet… 


**petit SPOIL** : Les protagonistes vont sauter du haut de la tour qui doit faire bien 30 mètres de haut et vont tous réussir à s’en sortir en atterrissant dans les branches des arbres qui sont 10 mètres plus bas…  Oui ils sont balaises ! Comme on dit, on ne voit ça que dans les films… Toi tu saute de la tour, tu finis aplatis comme une crêpe 30 mètres plus bas, lol !

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

L’autres point pas terrible reste l’interprétation, honnêtement Elisa Dushku en fait des tonnes et elle n’est pas très crédible… Même quand elle doit avoir l’air triste, on sent qu’elle se force et elle parait pas du tout naturelle…. Desmond Harington s’en sort lui un peu mieux, d’ailleurs c’est celui qui joue le mieux parmi toute la bande de jeunes…

 

Reste l’acteur Julian Richings, un habitué des séries B,  qui est vraiment au dessus du lot et qui est vraiment angoissant en être difforme ! Son rire de sadique et son apparence monstrueuse font froid dans le dos par moment… Certainement le plus perturbant des 4 frères tueurs.

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

La fin du film s’avère classique, Détour Mortel respecte les codes établis dans le genre Survival et le petit twist final annonce qu’en cas de succès, il y aura une suite… Et bien le film a marché puisque 4 suites ont suivies !


Comme quoi parfois, c’est bien de revoir un film des années après l’avoir vu pour la première fois, ça permet de relativiser et de le regarder avec une toute autre approche et un autre contexte. Au final Détour Mortel premier du nom s’avère être efficace et comme le vin, il s’est affiné avec l’âge !

Je ne le classerai pas dans les classiques du survival mais il divertit et certains passages sont clairement bons. 

Détour Mortel de Rob Schmidt - 2003 / Survival - Horreur

Pour conclure, avec les années Détour Mortel s’avère être devenu un survival sympathique avec des tueurs bourrins et à l’aspect terrifiant. Un survival rythmé qui ne laisse pas de place à l’ennuie. Le réalisateur arrive également à nous imprégner un climat par moment assez glauque.  Dommage que les acteurs soit si moyens et que certains moments soient si peu crédibles…  Il mérite bien un 3/5.


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.