CREEPSHOW 2

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Titre : Creepshow 2

Genre : Horreur

Titre Original : Creepshow 2

Année : 1987

Réalisateur : Michael Gornick

Acteurs : Dorothy Lamour, George Kennedy, Domenick John, Tom Savini...

Durée : 1h32

 

Synopsis :

Billy lit les trois aventures se trouvant dans son nouveau numéro de Creepshow. :

1/ La statue d'un chef indien s'anime pour accomplir une funeste vengeance.

2/ Un radeau est protégé par une flaque noire dévoreuse d'hommes.

3/ Un auto-stoppeur renversé par une jeune femme réapparaît tout au long de sa route.

 

Critique du film d'horreur Creepshow 2 de Michael Gornick par Anto - Horror-Scaryweb.com

Cinq ans après l’hommage de Stephen King et Georges A. Romero aux E.C. Comics en réalisant le cultissime Creephow, un deuxième opus vu le jour. Intitulé simplement Creepshow 2  et toujours écrit par Stephen King, c’est cette fois-ci un réalisateur novice qui a pris le relais : Michael Gornick. C’est d’ailleurs son seul long métrage puisque il a passé le reste de sa carrière a réaliser des épisodes de série TV.


Creepshow 2 reste dans le même esprit que le premier mis à part qu’ici il n’y a que 3 segments au lieu de 5 et que l’histoire principale est réalisée entièrement en dessin animé, exit donc le côté réalisation de film façon BD… Ici c’est direct dessin animé façon BD et passage en mode réalisation classique pour les 3 histoires… Le rendu est moins bon que le premier, j’aurais préféré qu’ils gardent cet esprit BD retranscris en film au lieu de ces dessins animés (même si c’est bien fait ! y’a rien a reprocher aux dessins, très colorés et typique des années 80).

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Autre petite déception, le Creeptkeeper est remplacé par un espèce de troll… et ce troll est vraiment moins charismatique ! il ressemble étrangement au Leprechaun en y repensant… C’est donc lui le conteur des histoires qui vont animer ce Creepshow 2.

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Après l’intro en dessin animé nous montrant le jeune Billy venant chercher sa BD Creepshow, on entame sur un premier segment intitulé « Le Vieux Chef Tête De Bois ».


Dans ce segment on se retrouve au fin fond des Etats Unis où cohabitent émigrés Européen et quelques indiens. Parmi les quelques commerces encore ouverts dans la ville, on y trouve le magasin d’un vieux couple quasi à la retraite… Les pauvres vieux vont se faire braquer et assassiner par trois jeunes adultes du coin dont le fils d’un des membres de la communauté indienne qui rêve d’aller à Hollywoood pour y faire carrière…

En volant les commerçants, ils vont saisir des biens précieux des ancêtres indiens…et ça va déclencher la colère d’une vieille statue qui s’avère être l’âme d’un vieux guerrier indien…


Ce premier segment est le moins réussi des trois ! Un peu long au démarrage et jouant un peu trop sur les stéréotypes, on sait un peu trop rapidement comment va être la chute. Un mini slasher avec une statue énervée et trois tête à claques dont on attend qu’une chose, qu’elles soient zigouillés… Les meurtres sont pas vraiment originaux… Reste l’apparence de la statue vraiment bien réalisée, notamment lorsqu’elle est en action et les décors assez jolis et qui retranscrivent bien l’Amérique profonde. Un épisode moyen dont on espère que la suite sera meilleure…

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Le deuxième segment est intitulé Le Radeau.

On se retrouve avec deux jeunes hommes venu s’éclater au bord d’un lac… Musique à fond, joints à gogo… Leurs but, atteindre le radeau au milieu du lac pour tenter de copuler avec les deux gonzesses qui les accompagnent… Arriver au radeau, une sorte de flaque de mazout les entoure… Cette dernière va s’avérer dévorer toute sorte de vie mettant les pieds dans le lac…


Ce second segment est le meilleur des 3 ! Même si les 4 acteurs sont cons comme la lune et poussent la caricature de l’ado débile à la puissance maximum… Le segment regorge de scènes bien gore et le suspense est vraiment haletant.

La fin est vraiment bien foutue et est bien teinté d’humour noir comme on les aime dans les Creepshow ! Les effets spéciaux sont en plus sacrément bien réussis et certains passages sont bien craspecs ! Vraiment fun cette histoire de mazout mangeur d’hommes !

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Le troisième et dernier segment se nomme « L’Autostoppeur » !

Segment qui a certainement inspiré le réalisateur de Souviens-Toi L’Eté Dernier !


Ici, on y retrouve une femme riche qui sort d’une liaison extraconjugale avec un gigolo qu’elle paye pour avoir des orgasmes à répétition ! Sur la route du retour à la maison, elle va percuter un autostoppeur par accident et va décider de s’enfuir… Mais le fantôme de l’homme écrabouiller va se mettre à sa traque…


Ce troisième segment est très drôle ! Au fur et à mesure que les minutes vont découler, le métrage va instaurer une atmosphère de dingue. La femme va littéralement péter les plombs, il faut dire il y a de quoi… Le fantôme de l’autostoppeur qui va s’en prendre plein la tronche ne va pas caler l’affaire. J’ai aimé la façon dont le réalisateur va le montrer devenir de plus en plus en charpie… faut dire il s’en prend plein la tronche le pauvre fantôme.

C’est gore et amusant tant l’hystérie de la femme et le côté morbaque du fantôme sont bien rythmés ! Dommage qu’à la fin du métrage, le réalisateur n’aille pas vraiment au bout des choses, j’aurais voulu que ça soit encore plus gore. Il est tout de même vraiment divertissant ce segment !

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Le film se clôture en reprenant le fil conducteur en dessin animé. Une fin beaucoup moins réussie que le premier opus mais je pense que c’est du fait que ce soit en dessin animé, que ça gâche le plaisir…

Creepshow 2 de Michael Gornick - 1987

Pour conclure, Creepshow 2 est divertissant mais c’est loin de la qualité du premier opus. La mise en scène est moins intéressante, le côté dessin animé prenant trop le pas. De 5 on passe à seulement 3 histoires… Et le contenu des 3 histoires sont dans l’intégralité moins bonne que le premier opus !

Reste que le segment Le Radeau est réussi et celui de l’Autostoppeur très drôle.  A voir tout de même, c’est sûr que ce n’est pas de la qualité du premier opus mais on passe tout de même un bon moment.


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.