CONTRACTED - PHASE 2

Contracted - Phase 2 de Josh Forbes - 2015 / Horreur

Titre : Contracted - Phase 2

Genre : Horreur

Titre Original : Contracted : Phase 2

Année : 2015 

Réalisateur : Josh Forbes

Acteurs : Matt Mercer, Marianna Palka, Morgan Peter Brown, Anna Lore, Laurel Vail, Peter Cilella, John Ennis, Najarra Townsend, Richard Riehle...

Durée : 1h18

 

 

Synopsis :

Riley recherche un remède au virus que Samantha lui a transmis avant que ça ne le consume lui et le reste du monde.

Je vous l’avais dit lors de ma critique du premier opus, j’avais été un peu déçu car nous n’avions quasi aucune information sur l’origine du virus et de son porteur. C’est chose rectifiée grâce à ce Contracted – Phase 2 qui n’est autre que la suite directe.

Nouveau réalisateur aux commandes pour cette suite puisque Eric England passe le flambeau à Josh Forbes. Toutefois, la bonne note c’est que l’on y retrouve exactement le même casting que dans le premier film.

 

Le film reprend exactement là où Eric England avait achevé son film. On y retrouve donc la fameuse Samantha totalement zombifiée qui se jette sur sa mère… La pauvre va se faire abattre par les forces de l’ordre. Cependant, en ayant eu un rapport avec Riley, celui-ci a contracté à son tour le virus… Il va alors tenter de retrouver l’homme qui avait contaminé Samantha pour essayer de trouver une solution avant qu’il ne devienne à son tour un zombie…

Contracted - Phase 2 (2015)

Dans ce second opus, comme je le disais dans l’introduction, nous avons enfin nos réponses à nos interrogations. Du moins dans les grandes lignes, puisque l’intrigue va tourner autour du fameux inconnu qui avait contaminé Samantha. On va y découvrir que c’est une sorte de terroriste qui veut contaminer le plus de personnes.

 

Le scénario va partir assez loin puisque la police va s'en mêler et que le film va se diviser en deux parties : une partie avec une intrigue policière où une flic va se mettre à la poursuite du fameux psychopathe porteur du virus. Le réalisateur a tenté de nous faire une sorte de thriller horrifique à la Seven : le gars vit dans un endroit reclus et où nous comprenons qu’il avait préparé son coup depuis un certains temps.

 

Néanmoins, je regrette que comme dans l’opus précédent, les réactions des différents protagonistes sont tellement grotesques par moment que le film en perd à nouveau sa crédibilité.

Contracted - Phase 2 (2015)

On sent une nouvelle fois, que le réalisateur et les scénaristes tentent de nous livrer un film original. D’ailleurs, il l’est original et cette Phase 2 est même un petit peu mieux réussie que l’opus original. Mais encore une fois, ils n’ont pas gommé les défauts.

La scène où la femme enceinte mange une chips qu’elle a trempé dans de la sauce où l’on voit clairement le sang du contaminé en est le parfait exemple… Sérieusement, elle est mauvaise cette séquence ! Genre elle n’avait pas vu que la sauce comportait plein de sang ?

 

Dommage car oui, le fait de faire propager le virus à toute sorte de personnes et même à des femmes enceintes c’est osé et cruelle. Cependant dans la réalisation ce n’est vraiment pas ça !

 

En conséquence, nous sommes à nouveau devant un film mi-figue, mi-raisin. L’histoire est très bien et on ne voit pas le temps passer. De surcroit, dans ce second opus, les scènes trashs sont encore plus présentes et certaines séquences sont vraiment bien dégueulasses. Les maquillages sont une nouvelles fois réussis et les effets-spéciaux sont bien saisissants. De plus, il est encore plus gore que le premier volet et l’interprétation est un peu plus efficace.

Contracted - Phase 2 (2015)

Seulement, il y a une nouvelle fois un tas d’incohérences notamment dans le comportement des différents personnages. C’est le reproche que je faisais déjà à l’opus 1. Je pensais que ce gros défaut aurait été gommé  mais non.

 

Par ailleurs, j’ai pas non plus aimé la façon dont l’histoire va se clôturer avec le mec qui était à l’origine du virus. Le film part trop dans la série B et j’ai trouvé ça légèrement ridicule.

 

Heureusement comme je le disais plus haut, le film est divisé en deux parties. Et la seconde partie où nous suivons Riley dans son compte à rebours pour trouver une solution à ce qu’il lui arrive est bien mieux réussie. D’ailleurs, nous allons avoir droit à quelques scènes bien macabres, qui font leur petit effet.

Contracted - Phase 2 (2015)

Surtout que le réalisateur va nous réserver quelques moments inattendus. Même si j’avais tout de même l’impression amère de visionner un film copiant l’ambiance du film REC.

 

Comme dans l’opus précédent, le final de ce second métrage est tout aussi brutal et bien gore. Mais également comme dans l’opus précédent, il reste des interrogations qui restent sans réponses et qui font que nous sommes à nouveau frustrés.

 

De plus, clairement on sait qu’un opus 3 va voir le jour vu comment ce second film se termine mais j’espère vraiment qu’ils vont gommer les incohérences et répondre enfin à toutes les questions qui restent en suspens.

Contracted - Phase 2 (2015)

En conclusion, un poil mieux que le premier opus, Contracted Phase 2 à le mérite d’être une véritable suite directe, reprenant le même casting. L’ambiance du film est mieux maitrisée et la descente aux enfers du personnage plus convaincante. Une nouvelle fois, les effets spéciaux et différents maquillages sont tops.

De surcroit, cette suite est plus gore et il y a bien plus de personnes qui se retrouvent contaminées. Cependant, le gros défaut de l’opus 1 est toujours présent : le film comporte un nombre incalculable de réactions improbables des différents personnages. Du coup, cet opus 2 perd également beaucoup de crédibilité auprès du public et c’est dommage tant le concept est à la base sympa. Je ne lui mets donc que la moyenne 2,5/5.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film:


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.