L'ENFANT DU PASSÉ

L'Enfant Du Passé de Robert Skjærstad  - 2017 / Horreur - Epouvante

Titre : L'Enfant Du Passé

Genre : Horreur / Épouvante

Titre Original : Hjemsokt

Année : 2017 

Réalisateur : Carl Christian Raabe

Acteurs : Synnøve Macody Lund, Ebba Steenstrup Såheim, Ken Vedsegaard, Jorunn Kjellsby, Robert Skjærstad...

Durée : 1h21

 

 

Synopsis :

Cathrine hérite de la vieille maison de son père. Elle souhaiterait la vendre rapidement afin de laisser derrière elle les souvenirs qui y sont rattachés. Cependant, elle ne peut se défaire de la bâtisse tant qu’elle n’aura pas fait face aux secrets qu’elle renferme...

Première réalisation en tant que long-métrage du réalisateur norvégien Carl Christian Raabe, L’Enfant du passé nous narre l’histoire d’une femme qui suite au décès de son père, hérite de la vieille maison familiale qui se trouve en pleine montagne.

Décidée à la vendre, elle va se rendre sur les lieux mais bientôt des souvenirs du passé vont remonter à la surface… En effet, la jeune femme se souvient que très peu du décès de sa mère, tout ce qu’elle se souvient, c’est qu’elle est morte dans un accident près de la demeure…

L'Enfant Du Passé (2017)

Le synopsis du film est alléchant au premier abord… Cependant, la mise en scène est terriblement mollassonne malgré un film au format assez court. Le métrage dure à peine 1h20 et il va falloir patienter longtemps, très longtemps avant qu’il ne se passe quelque chose…

 

Le réalisateur met vraiment trop de temps pour mettre en place son histoire.  De plus, pour une maison qui s’apparente à une maison hantée, l’atmosphère est bien trop fade. Aucune once de peur à l’horizon pourtant les lieux sont magnifiques et propices à un bon film d’épouvante. Les décors de cette vielle bicoque nous immergent bien dans le passé de la jeune femme mais mis à part deux-trois effets sonores, on attend en vain qu’un évènement vienne enfin lancer cet Enfant du Passé.

L'Enfant Du Passé (2017)

Vous l’aurez compris, il faut s’armer de patience tant il ne se passe pas grand chose et ce n’est pas les incursions de la fameuse gamine prénommée Daisy qui y change la donne… Surtout qu’on se doute dès le départ que cette gamine n’est pas une personne réelle, du moins une personne vivante.  Par ailleurs, aucun jumpscare, ni de pic de tension artérielle sont à prévoir.

 

Toutefois, si vous gardez votre mal en patience, une fois la mécanique lancée, le film devient enfin intéressant même si un air de déjà vu se fait méchamment ressentir. On sent que le réalisateur s’est inspiré des films fantastiques possédant des twist finaux spectaculaires à l’instar des Autres ou de Sixième Sens.

L'Enfant Du Passé (2017)

Ici, le réalisateur nous dévoile donc ce qu’il s’est véritablement passé dans la jeunesse de notre héroïne et le mystère qui règne dans cette fameuse demeure. Alors ne vous attendez pas à quelque chose de dingue non plus car l’Enfant du Passé reste vraiment un film mineur dans le domaine du film d’épouvante… Néanmoins, la fin du film rattrape vraiment le long et interminable scénario… On se dit que finalement, on n’a pas patienté plus d’une heure pour rien. Le final est tout de même plutôt joli et poignant.

 

De plus, l’actrice incarnant le rôle principal porte vraiment le film sur ses épaules et nous entraine avec une certaine conviction dans sa folie. Puisque jusqu'au dénouement nous allons constamment nous demander si la maison est véritablement hantée ou si c’est la pauvre Catherine qui perd la tête à cause de ses souvenirs qui lui reviennent soudainement à la figure.

Honnêtement, si le film aurait été moins plat et si il aurait comportait une atmosphère un peu plus angoissante, cet Enfant du Passé aurait pu être un bon film cependant malgré un certain mystère qui règne tout au long du film, il est vraiment trop long à se mettre en place et la première partie du film suscite que très peu l’intérêt, on s’ennuie quand même pas mal.

En conclusion, malgré une magnifique photographie , des lieux de toute beauté et d’un jeu d’acteurs convaincant, l’Enfant du passé pèche par une mise en scène vraiment trop mollassonne. C’est trop lent, on s’ennuie vraiment et pour un film reposant son histoire sur « les fantômes du passé », ça manque un peu d’ambiance : quelle soit nostalgique, mélancolique ou horrifique…

C’est vraiment trop fade... Heureusement que le final est plutôt réussi car sinon il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Un film qui ne restera pas dans les annales tant il est d’une banalité affligeante et manque cruellement de ce qu’on attend dans ce genre de production : des séquences qui font peur.

Dans l’ensemble il est assez décevant, je lui donne 1.5/5 pour son joli final et pour la prestation réussie de Synnøve Macody Lund.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film:


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2020 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.