URSULLA KEMP- LA SORCIERE DE ST. OSYTH

Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines

En Grande-Bretagne, plus précisément à Saint-Osyth, un petit village d’à peine 5000 âmes y court une légende d’une sorcière nommée Ursulla Kemp.

 

 

Cette légende proviendrait du XVIème siècle, en l’an de grâce 1582. La chasse aux sorcières était monnaie courante et Ursula Kemp fut l’une des victimes.

 

 

Ursulla Kemp serait née en 1525, elle aurait était désigné comme sorcière à cause de son physique hideux, de plus elle vivait dans une maison isolée où des bruites étranges retentissaient. Selon les rumeurs, cette femme aurait été capable d’engendrer des malédictions sur certaines personnes du village.

 

Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines

Elle fut emprisonnée avec une dizaine d’autres femmes également soupçonnées de sorcellerie. Lors de son jugement, la cour lui aurait promis la clémence si cette dernière avouait qu’elle était bien une sorcière.

 

 

Dans l’espérance de pouvoir retrouver son fils alors âgé de huit ans, elle confirma les dires afin d’obtenir sa liberté et impliqua dans le même temps  12 autres femmes avec elle.

 

Malheureusement pour elle, la cour n’a pas tenue sa parole et aurait décidé de la condamner pour acte de sorcellerie, elle ainsi que les douze femmes qu’elle avait dénoncé...

 

 

Elle a été condamnée à la pendaison pour le meurtre d’Edna Stratton et de deux enfants nommés Johan Thurlowe et Elisabeth Letherdale.

 

Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines
Ci-dessus, le squelette d'Ursulla Kemp retrouvé en 1921

Avant sa mort, Ursulla Kemp aurait juré qu’elle était innocente et qu’elle n’aurait jamais tué qui que ce soit, ni jamais effectué de sorcellerie de sa vie. Le public aurait alors simplement « rit » et crié : « pendez là », « Sorcière », « tu va rejoindre Satan en Enfer » et autres jurons…

 

 

Effarée et meurtrie des propos émis par la foule, Ursulla Kemp aurait alors prié pour revenir d’outre-tombe afin de se venger de ses bourreaux et de leurs descendants.

 

 

Elle n’a pas réussie à se venger mais à Saint-Osyth, les habitants disent que la sorcière hanterait la maison qui lui aurait servi de prison au XVIème siècle. Cette demeure se nomme de nos jours The Cage et un policier y prétend avoir pris un cliché du fantôme d’Ursulla Kemp.

 

Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines
Ci-dessus le cliché du policier où l'on voit une silouhette à l'arrière de la maison nommée The Cage

Cette maison est en vente depuis le début du mois de février 2015. Sa propriétaire, Vanessa Mitchell, 43 ans, a décidé de la quitter 11 ans après y avoir emménagé, car elle ne supporterait plus la présence des fantômes qui s'y trouvent. Elle raconte qu'au moment où elle a acheté la bâtisse en 2004, elle ignorait que celle-ci avait la réputation d'être hantée. Vanessa Mitchell mentionne avoir vu des objets changer de place , entendu des bruits sans savoir d'où ils viennent, , avoir eu également la sensation plusieurs fois d'être touchée par quelque chose d'invisible, puis avoir repéré des tâches de sang sur le parquet…. A force de vivre ces événements inexplicables, elle a fini par faire installer des caméras de surveillance.

 

Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines
Voici la plaque figurant sur la maison où a vécu Ursulla Kemp

Des experts en faits paranormaux ont pris des clichés, ils affirment y voir une tête de bouc sur l’un des enregistrements. Cette dernière étant une représentation bien connue du Diable. Lors de son procès, Ursula Kemp avait confirmé se servir de 4 familiers pour la seconder dans sa pratique de la sorcellerie. Dont le bouc…

Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines
Le cliché du Bouc
Ursulla Kemp - La Sorcière de St. Osyth - Légendes Urbaines
Un cliché d'Ursulla Kemp

La demeure est actuellement toujours en vente, la valeur est estimée à 180.000 livres, soit 237.000€. dans l’attente de la vente Vanessa Mitchell en a fait une maison d’hôtes pour les personnages avides de sensations fortes et de phénomènes paranormaux…

REAGIR A L’ARTICLE :

 


Charte de confidentialité | Cookie Policy
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.