SEULS

Seuls de David Moreau - 2017 / Fantastique

Titre : Seuls

Genre : Fantastique

Titre Original : Seuls

Année : 2017

Réalisateur : David Moreau

Acteurs : Sofia Lesaffre, Stéphane Bak, Thomas Doret, Kim Lockhart, Jean-Stan Du Pac, Paul Scarfoglio...

Durée  : 1h38

 

 

Synopsis :

Leïla, 16 ans, se réveille en retard comme tous les matins. Sauf qu'aujourd'hui, il n'y a personne pour la presser. Où sont ses parents? Elle prend son vélo et traverse son quartier, vide. Tout le monde a disparu.  Se pensant l'unique survivante d'une catastrophe inexpliquée, elle finit par croiser quatre autres jeunes: Dodji, Yvan, Camille et Terry. Ensemble, ils vont tenter de comprendre ce qui est arrivé, apprendre à survivre dans leur monde devenu hostile… Mais sont-ils vraiment seuls?

Autant le dire d’entrée, je n’ai pas lu la BD dont est tiré le film de David Moreau donc je ne pourrais les comparer… Par ailleurs, je n’avais même jamais entendu parler de cette BD pour ado donc je vais juger le film en lui-même sans déblatérer. Point…

 

Premier point positif : c’est David Moreau aux commandes et c’est un réalisateur que j’apprécie notamment grâce à son film Ils et de plus, c’est un amoureux du fantastique donc je ne doute pas un seul instant qu’il a réalisé ce film avec passion en non pas par opportunisme et appât du gain comme j’ai pu le lire… ah la haine de certains internautes, ce n’est pas possible…

 

J’aime les films d’anticipation et honnêtement en lisant le synopsis de Seuls, j’ai tout de suis était emballé par le fil conducteur.

Seuls (2017)

Pour l’histoire, une jeune ado du nom de Leila se réveille un matin et s’aperçoit que ses parents ne sont pas à la maison…

Inquiète, elle sort dans le quartier et se rend compte que celui-ci est totalement désert…  Désemparée, elle file en centre ville pour trouver de l'aide et comprendre ce qu’il se passe.

Elle va tomber sur deux autres ados qui eux aussi sont totalement déconcertés et paniqués par ce qu’il se passe…

Une guerre nucléaire ? un attentat ? Où sont passé les gens ?

Seuls (2017)

Sujet fort sympathique, nous allons donc suivre nos jeunes acteurs plein d’entrain parcourir la ville déserte afin de comprendre ce qu’il se passe…

 

Le côté apocalyptique est vraiment réussi et on entre facilement en immersion dans ce monde silencieux où il n’y a pas âmes qui vivent. On se demande bien ce qu’il se trame, le réalisateur arrivant facilement à nous embrouiller en jouant avec plusieurs pistes.

La fumée que nous voyons se propager au fur et à mesure. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? On s’interroge beaucoup. Est-ce un délire à la The Mist ?

L’homme au couteau qui semble vouloir éliminer les jeunes. Qui est-il ? Et ce drone qui les suit sans cesse ? Pourquoi ?

Seuls (2017)

En réalité, ne vous prenez pas le cerveau, surtout si vous n’avez pas lu la BD car toutes nos interrogations trouveront leurs réponses lors du dénouement final.

 

En attendant la chute, il suffit de suivre nos jeunes protagonistes tenter d’élucider ce mystère. C’est frais malgré quelques stéréotypes et ça rappelle l’innocence et les maux de la jeunesse. Au départ, ils veulent la liberté et faire les grands... mais finalement quand ils vont comprendre la réalité des choses, ils vont souhaiter qu’une chose : retrouver leurs parents !

 

Certaines séquences semblent, au départ, un peu hallucinantes. On se dit que il y a tout de même des choses un peu improbables. Je pense notamment à Leila qui doit avoir à peine 16 ans et qui conduit des bolides et bus mieux que Schumacher…  Mais finalement, non, on comprend tout lors de la chute et honnêtement j’ai vraiment été surpris par celle-ci.

Seuls (2017)

Au premier abord, je me suis dit, allez encore un film avec des complots à la Labyrinthe ou autre Divergente mais non ! Et sérieusement quel soulagement… J’en ai vraiment ras la casquette des films pour teenagers où tout est théorie du complot, sale coup des élites, illuminatis et autres stupidités à la "mord moi le nœud" dont les jeunes raffolent…

 

Non ici, nous avons droit à un final sérieux. Même si c’est du déjà vu car oui certains films d’horreur nous ont déjà offert ce genre de retournement final… Je ne les citerais point pour vous laisser le suspense car ça vaut vraiment le coup ! Mais personnellement je me suis fait avoir car je ne m’y attendais pas du tout ici.

Seuls (2017)

La séquence où ils traversent le brouillard est palpitante et pleine d’émotions. Je l’ai trouvé vraiment touchante et je pense que le réalisateur aurait du stopper son film ici. Cela aurait permis aux spectateurs d’avoir libre cours à leurs imaginations et de se faire leurs propres avis sur ce qu’il se passe après...

 

Toutefois s’est issu d’une BD donc David Moreau a décidé de suivre celle-ci. L’envers du décor n’est pas vraiment celle que j’aurais souhaitée mais c’est comme ça. En conséquence, le film se clôture en me laissant un léger goût d’amertume.  Seuls aurait clairement été plus bouleversant et dark en se clôturant sur la traversée du brouillard.

C’est subjectif car c’est mon ressenti bien entendu.

Seuls (2017)

Pour conclure, si comme moi, vous n’aviez jamais entendu parler de la BD éponyme, alors n’hésitez pas à regarder SEULS.

C’est un bon film à mi chemin entre l’anticipation et le fantastique. Les acteurs sont empathiques malgré qu’ils soient un peu stéréotypés. L’actrice Sofia Lesaffre est vraiment convaincante et bouleversante lors du dénouement final.

Le scénario est plaisant et la chute est vraiment  imprévisible si vous ne connaissez pas l‘histoire.

Dommage que la scène finale vienne gâcher le plaisir en allant un peu trop loin. Vous comprendrez une fois que vous aurez vu le film. Un film distrayant et fort sympathique.

Ma note est de 3,5/5.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2020 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.