THE WITCH

The Witch de Robert Eggers - 2015 / Epouvante - Horreur

Titre : The Witch

Genre : Épouvante

Titre Original : The Witch

Année : 2015

Réalisateur : Robert Eggers

Durée : 1h32

 

Synopsis :

1630, en Nouvelle-Angleterre. William et Katherine, un couple dévot, s’établit à la limite de la civilisation,menant une vie pieuse avec leurs cinq enfants et cultivant leur lopin de terre au milieu d’une étendue encore sauvage. La mystérieuse disparition de leur nouveau-né et la perte soudaine de leurs récoltes vont rapidement les amener à se dresser les uns contre les autres…

Casting :

J’ai toujours était fasciné par les contes et légendes retraçant l’univers énigmatique des sorcières. Malheureusement, je trouve que ce sujet passionnant n’a jamais été exploité à sa juste valeur dans le cinéma, notamment dans le genre horrifique.

 

Nous avons tout de même quelques œuvres réussies tel Le Projet Blair Witch ou encore La Marque Du Diable mais avouons que ce n’est tout de même pas le sujet le plus développé dans notre univers fétiche du petit monde du cinéma.

 

 

En 2015, le réalisateur Robert Eggers décide de reprendre l’histoire vraie de la première chasse aux sorcières en Amérique, plus précisément en Nouvelle Angleterre. Cette chasse avait eu lieu 62 ans avant le célèbre procès des sorcières de Salem en 1692.

 

The Witch (2015)

C’est dans ce contexte qu’on se retrouve à suivre une famille américaine très puritaine qui décide de quitter la ville pour s’installer dans un endroit reculé, à la frontière d’un gigantesque bois qui semble sans fin.

Cette famille a décidé de s’y installer pour y mener une vie pieuse, loin des péchés que semble mener les habitants des villes qui se modernises… Cependant, un jour, la fille ainée, la Thomasin qui s’occupait du jeune nourrisson Samuel, revient à la ferme en pleure… Ce dernier a mystérieusement disparu. La peur et la folie va rapidement s’installer dans le foyer. Cela serait-il dû à une malédiction ? à de la sorcellerie ?

 

The Witch (2015)

Doté d’un casting solide et de personnages interprétés avec brio, on rentre rapidement  dans cette drôle d’atmosphère que nous a concocté le réalisateur.

 

On s’y croit vraiment, l’immersion dans ce moyen-âge est vraiment sensationnel. Il faut dire que de surcroit, les lieux sont bien choisis et le bois fout véritablement les jetons.

 

 

The Witch n’est pas un film d’épouvante dans le sens premier du terme. Non ici, nous sommes plus dans le film à ambiance. Et sur ce point, c’est totalement maitrisé tant le film va nous happer dans son atmosphère à la fois oppressante, hystérique et mystérieuse. Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant aimé l’ambiance et la sensation que procurais un film d’horreur. C’est surprenant tant c’est véritablement soigné et excellemment travaillé.

 

The Witch (2015)

Aussi, si vous cherchez un film d’horreur rempli de jumpscares et de sang, je vous déconseille The Witch car ce n’est pas du tout le but de ce film.

 

 

Ici nous sommes dans le film à ambiance où la peur se repose plus dans la suggestion. Toutefois dès la scène d’introduction on sent tout de même que le film va s’avérer assez cruel. En plus, la sorcière ressemble vraiment à celle que l’on nous décrivait étant jeune : Une vieille femme qui vit recluse au milieu des bois et qui doit se nourrir de chaire d’enfants pour retrouver sa jeunesse.

Son repère fait froid dans le dos et oui ça nous remémore nos peurs d’enfance et nos craintes envers cette vieille dame au nez crochu !

 

 

Cependant, je trouve un peu dommage que le réalisateur ne l’ait pas mise plus souvent à l’écran car le peu de fois où nous la voyons, c’est un frisson assuré.

 

Je pense notamment à la scène où le père enferme les gosses dans l’établi où s’y sont cloitrés le bouc et les chèvres. Ça reste un moment assez perturbant. C’est digne d’une des sorcières les plus traumatisantes de tous les films d’horreur !

 

The Witch (2015)

D’ailleurs le film est bourré de scènes assez chocs, il n’y a pas que le passage dans l’établi… Celle de l’exorcisme est également spectaculaire. Les mômes sont inquiétants à souhait et c’est un passage particulièrement fort en émotion.

 

 

J’aime aussi énormément comment la folie va les happer les uns après les autres. Une sorte de paranoïa qui va aller crescendo et qui termine dans une hystérie totale dans la famille.

Les scènes vont s’enchainer pour terminer sur un final violent que ce soit sur l’aspect psychologique comme dans le sens concret du terme.

 

 

Néanmoins le réalisateur laissera planer le doute jusqu’au bout puisque nous ne savons pas vraiment si la jeune Thomasin avait véritablement fait un pacte avec le diable dès le départ où si elle va le rejoindre une fois les méfaits déjà effectué.

 

Le plan final est esthétiquement très joli et rempli de mysticisme. La sorcellerie porte bien tous sont sens ici puisque finalement, le réalisateur nous envoute totalement par son film.

 

The Witch (2015)

En conclusion, The Witch est un très bon film. Les lieux sont glauques à souhait, l’histoire nous happe totalement. Nous sommes en immersion complète tant le jeu d’acteurs est génial. De surcroit l’atmosphère du film est envoutante comme jamais. Le réalisateur arrive à instaurer un climat d’angoisse constant, teinté de folie, paranoïa et tristesse profonde.

Par ailleurs, la sorcière est véritablement flippante et nous rappel les angoisses que nous avions quand nous étions enfant, lorsque les grands nous narraient et décrivaient ce qu’était une sorcière !

Un beau et bon film que nous a concocté Robert Eggers ! En plus c’est sa première réalisation en tant que long-métrage, c’est plus que prometteur pour la suite ! Un film scotchant, perturbant et poignant.

 

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.