EXTRAORDINARY TALES

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Titre : Extraordinary Tales

Genre : Animation / Fantastique

Titre Original : Extraordinary Tales

Année : 2015

Réalisateur : Raul Garcia

Acteurs : Roger Corman, Guillermo Del Toro, Cornelia Funke, Stpehen Hugues, Christopher Lee, Bela Lugosi, Julian Sands...

  

Synopsis :

Cinq histoires, cinq ambiances graphiques différentes, grâce auxquelles les artistes ont exprimé au mieux la complexité et la noirceur de l’univers d’Edgar Allan Poe. 

Noël approchant, il y a eu une sortie DVD le premier décembre, d’un film d’animation reprenant l’univers gothique et noir du tourmenté écrivain Edgar Allan Poe. Il s’agit d’Extraordinary Tales, réalisé par Raul Garcia en 2015.


Extraordinary Tales est en réalité un film découpé en 5 courts-métrages tirés de cinq nouvelles de l’œuvre de Poe. Les 5 courts métrages sont reliés entre eux par un fil conducteur, qui est donc Poe lui-même. Il est  représenté dans le film par un corbeau noir, qui est sur le point de mourir mais qui essaye de résister en parlant avec la mort en personne.

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Pendant la discussion, Poe va parler de son obsession pour la mort et la peur de la perte de l’être aimé et vont donc s’enchainer les différents courts métrages. C’est un peu dans le même principe de réalisation qu’un Creepshow mais dans une ambiance complètement différente, puisqu’ici on est véritablement dans une atmosphère gothique et non dans l’humour noir et sarcastique.


D’ailleurs je trouve les passages introduisant les différents courts-métrages très réussis. C’est très gothique et en même temps très poétique. On ressent tout le désespoir de Poe et j’ai beaucoup aimé la sulfureuse voix de la mort, très agréable à écouter… et qui fait penser que la mort, au final, est douce et reposante.

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Le premier court métrage reprend l’une des plus connues des nouvelles de Poe. Raul Garcia va commencer par nous compter l’histoire de La Chute de La Maison Usher.

Histoire très connue, d’ailleurs il y a au moins 5 longs-métrages portant ce titre dont le fameux film de Corman réalisé en 1960.

Pour en revenir au court-métrage, j’ai trouvé que c’était celui qui était le moins bon. Joli niveau esthétique mais vraiment trop court pour pouvoir approfondir comme il faut la nouvelle d’Egard Allan Poe. Je l’ai pas trouvé assez saisissant non plus dans l’ambiance, ce n’était pas assez dark, pas assez mélancolique et je trouve le final trop rapidement expédié. 

Dommage car je trouve la voix grave de Christopher Lee vraiment judicieuse, pour narrer une histoire aussi tragique que celle-ci… Un court-métrage moyen, qui se regarde mais sans satisfaction particulière.

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Le second métrage reprend la nouvelle « Le Cœur Révélateur » et j’ai été vraiment étonné que ce soit Bela Lugosi le narrateur du court-métrage !

Après recherche, il s’avère que Raul Garcia a repris l’enregistrement dans des archives pour le caler sur son métrage.  J’ai beaucoup aimé l’alchimie entre la voix de Lugosi et le côté vintage d’un point de vue graphique. C’est cohérent car au final, on a l’impression de regarder un court-métrage réalisé dans les années 40 !

Ce second segment tient en haleine, en plus j’aime beaucoup l’originalité dans l’animation. Dommage, qu’une fois de plus, la fin soit si directe et expédiée à la va vite car encore une fois on reste sur notre faim… Je pensais que la partie paranoïa du personnage serait un peu plus développée, c’est regrettable.

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Le troisième segment reprend "La Vérité sur le Cas du Dr. Valdemar". Sans hésitation le meilleur court-métrage du film !

Ambiance à la fois hypnotique et morbide à souhait. Dessins très réussis rappelant un peu l’univers des DC Comics à l’instar de la BD Creepshow : c’est coloré, flashy et vintage dans la réalisation des dessins. Les dialogues quand à eux attisent notre curiosité, c’est très bien écrit… Ce troisième court-métrage est vraiment très réussi sur toute la ligne et en plus, le final est plutôt choquant pour un dessin-animé. 

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Le quatrième court-métrage nous parle du « Puits et le Pendule ». Stuart Gordon en avait déjà fait un long-métrage au tout début des années 90.

Ici, Raul Garcia reprend les grandes lignes de la nouvelle de Poe. Visuellement très joli, de plus, le côté dark et étouffant dû au huit clos est bien présent. On ressent bien également la solitude du personnage, tombant peu à peu dans une tristesse profonde. Côté ambiance c’est donc vraiment maitrisé et fidèle à l’esprit de Poe.

Mais comme La Maison Usher, il manque quelque chose qui fasse qu’il retienne entièrement notre intérêt, c’est pas mal mais peu mieux faire… On mettra ça sur la durée courte, qui ne permet pas de pouvoir développer entièrement l’histoire, une nouvelle fois.

Reste que j’ai trouvé l’image de fin très jolie et macabre à souhait ; on ressent bien le fait qu’il n’y a aucun espoir possible et que la mort a frappé à la porte.

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Le dernier segment reprend une des nouvelles que j’affectionne le plus chez notre bon vieux Edgar : Le Masque de La Mort Rouge.

Un peu décevant dans la qualité des dessins, le court-métrage se rattrape sur la façon dont l’histoire est retranscrite. J’ai bien aimé la façon dont Satan va venir éradiquer tous les invités du bal de notre cher prince Prospero. C’est le segment le plus sanglant visuellement parlant et aussi celui qui semble le plus court dans la durée. Il faut dire qu’il est accrocheur, en même temps cette nouvelle est géniale, on ne voit pas le temps passer.

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Le film va se clore sur la discussion entre Edgar Allan Poe et la Mort… La Mort suppliant Edgar de la rejoindre, utilisant bon nombre de subterfuges pour qu’il accepte son invitation…


Alors à votre avis, Poe la rejoint-elle ? Va-t-il vaincre sa peur de mourir seul et oublié de tous ? Réponse en regardant Extraordinary Tales ! ;)

Extraordinary Tales de Raul Garcia - 2015 / Animation -Fantastique

Pour conclure, avec Extraordinary Tales, Raul Garcia permet en quelques sortes aux novices de découvrir l’univers très sombre et tourmenté d’Allan Edgar Poe.

La sélection des nouvelles est  plutôt judicieuse, on y retrouve des histoires phares de l’auteur, tel La Chute de La Maison Usher et Le Masque de La Mort Rouge…

L’histoire conductrice entre Poe et la mort est très poétique et agréable. Pour les courts-métrages c’est un peu plus aléatoires, certains sont très bons, d’autres plus quelconques…

Au final c’est un film d’animation sympathique avec un univers bien gothique et sombre qui respecte et reflète bien l’esprit torturé et obsessionnel envers la mort de l’écrivain. A voir par curiosité.


Note d'Anto

La Bande Annonce :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.