DISCOPATH

Discopath de Renaud Gauthier - 2013 / Horreur - Slasher

Titre : Discopath

Genre : Slasher

Titre Original : Discopath

Année : 2013

Réalisateur : Renaud Gauthier

Acteurs : Jérémie Earp-Lavergne, Mathieu Lepage, Katherine Cleland, Pierre Lenoir, François Aubin, Ingrid Falaise, Christian Paul, Ivan Freud... 

Durée : 1h21

 

 

Synopsis :

Dans les années 1970, un jeune New-Yorkais sans histoire se métamorphose en meurtrier lorsqu’il est exposé aux sonorités particulières d’une toute nouvelle musique : le disco. Incapable de contenir ses pulsions meurtrières, Duane Lewis devient malgré lui un dangereux serial killer en exil à Montréal.

 

- Quelques séquences hypers gores, à la limite du splatter movie. Personnellement, j'ai été assez surpris du rendu réaliste des effets spéciaux.

 

- Un film qui se veut être un hommage à Maniac de William Lustig ainsi qu'aux slashers de la décennie 70's.

 

- La musique disco et l'ambiance des seventies plutôt bien retranscrite.

 

- Une fin trash et grinçante.

- Le jeu d'acteurs est guère convaincant, notamment ceux incarnant les différents flics, ils sont à mourir de rire.

 

- La version originale Québecoise. Désolé amis Quebécois mais votre accent est difficile à écouter. J'aurais du le regarder en voix française car en VO, il perd tout crédibilité tant cet accent est rigolo... tabarnak !

 

- La mise en scène est un peu brouillonne et comporte pas mal de lenteurs.

 

- Des réactions pas toujours crédibles.

 

- Des personnages vraiment trop clichés, par moment on a l'impression d'être limite dans une parodie, l'accent ajoutant une touche supplémentaire.

 

- Le leitmotiv du tueur est assez comique quand même. La scène qui dévoile son traumatisme est à mourir de rire.


En conclusion, Discopath ne vaut le détour que pour ses surprenantes scènes méga gores. Par moment ça frôle avec le splatter movie tant c'est crade et ça m'a réellement surpris. Je m'attendais à un slasher utilisant les codes classiques du genre mais non donc pour un film à petit budget, il est très orignal et la qualité des effets spéciaux est surprenante.

Nous sommes ici dans un hommage aux productions des années 70 néanmoins le scénario n'est pas assez travaillé. Le leitmotvi du tueur est vraiment bidon.

Par ailleurs, je n'ai pas adhéré au jeu d'acteurs. C'est surjoué et l'accent Québecois n'arrange en rien la crédibilité des personnages. Je suis vraiment desolé amis Québecois mais je n'ai pas réussi à me faire à votre accent pendant le film. C'est de ma faute, j'aurais du le regarder en VF au lieu d'en VO... "Calice de Tabarnak" va ! lol

Discopath mérite d'être vu pour son côté gore, de plus la fin est réussie. J'ai également beaucoup aimé l’humour grinçant, notamment lors du plan final.

Un film à petit budget qui est sympathique et original mais vraiment trop brouillon et qui pèche par son jeu d'acteurs et ses lenteurs scénaristiques.

A découvrir à l’occasion mais rien de bien transcendant quoi.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2021 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.