LA MYSTÉRIEUSE MAISON WINCHESTER

William Wirt Winchester (héritier du créateur de la Winchester) épouse en 1862 Sarah Lockwood Pardee. En 1866 naît de leur union une fille nommée Annie qui décède rapidement d'une maladie infantile.

 


Suite à cette tragédie, Sarah tombe dans une profonde dépression. Aucun autre enfant ne naîtra.

William prend la succession de son père à la tête de l'entreprise en décembre 1880 mais décède en mars 1881 de la tuberculose. Sarah, pensant qu'une malédiction s'est abattue sur sa famille, fait appel à un médium de Boston qui lui conseille de construire une maison pour elle mais aussi pour abriter les esprits de toutes les personnes décédées à cause de la carabine Winchester. Le médium lui indique qu'elle restera en vie tant que la maison sera en travaux.

En 1884, elle achète une vieille ferme à San José et commence à dépenser, en tout, la somme de 70 millions de dollars pour la rénovation et l'agrandissement de la maison. Il s'agit ici d'un travail continu sur une période de 38 ans, 24h/24, 7 jours sur 7.

Les plans sont dessinés par Sarah qui, chaque nuit se retirait dans un salon privé (une unique pièce vide qu'elle seule pouvait fréquenter), faisant ainsi appel aux esprits lui indiquant sur plans les travaux à effectuer chaque jour. Le lendemain matin, elle remettait à son maître d'œuvre les plans en question. Les travaux se sont arrêtés le jour de la mort de Sarah Winchester en 1922.

Aujourd'hui, la maison Winchester est un monument historique national touristique comptant, après des tremblements de terre et beaucoup de modifications attribuées à des esprits, 160 pièces, dont 40 chambres, 10 000 carreaux de fenêtres, 47 foyers, 17 cheminées et quelques curiosités uniques comme des portes qui donnent sur le vide, des escaliers qui mènent au plafond, des placards sans fond ou des fenêtres sur le sol. La veuve avait également une fixation pour le chiffre 13. Dans la chambre où elle tenait ses séances, il y a treize crochets dans la penderie avec 13 robes de couleurs différentes. La plupart des fenêtres comportent 13 panneaux vitrés. Il y a 13 salles de bain, 13 lumières dans les lustres, 13 marches dans les escaliers etc. Sans oublier son testament qui comporte 13 parties et sur lequel sa signature apparaît à 13 reprises. De plus, elle possède des innovations très modernes à l’époque de construction. On y trouve ainsi un chauffage central, des toilettes d’intérieur, une plomberie sophistiquée, 3 ascenseurs, des interrupteurs et même une douche d’eau chaude.

Ci-dessous, un reportage en 3 parties sur la maison hantée de Sarah Winchester :

REAGIR A L’ARTICLE :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.