SAINT

Titre : Saint

Genre : Horreur

Titre original : Sint

Année : 2010

Réalisateur : Dick Maas

Acteurs : Huub Stapel, Egbert-Jan Weeber, Caro Lenssen, Madelief Blanken, Kees Boot, Christopher Parren...

 

Synopsis :
Connaissez-vous la véritable histoire de Saint Nicolas ? Oubliez le gentil vieillard qui vous apporte des cadeaux avant Noël… Il était en réalité un évêque déchu et sanguinaire, à la tête d’une horde de voleurs et d’assassins. Au Moyen-âge, ils s’en prenaient aux enfants et aux familles qui avaient le malheur d’être sur leur chemin. Excédés, les villageois décidèrent un soir de se débarrasser de cette bande redoutable en mettant le feu à leur navire. Peu avant de mourir, Saint Nicolas jura que son assassinat ne resterait pas impuni… Depuis, toutes les nuits de pleine lune qui tombent un 5 décembre, jour de leur mort, Saint Nicolas et ses compagnons reviennent de l’au-delà et assouvissent leur effroyable désir de vengeance dans l’horreur et le sang.

Après le Père-Noël Tueur de Douce Nuit – Sanglante Nuit ou encore le bonhomme de neige psychopathe Jack Frost, il y avait un autre point qui n’avait pas encore été traité dans le cinéma de genre concernant les points marquants du mois de décembre : la Saint Nicolas !


Peu connu en France mis à part du côté de l’Alsace, la Saint Nicolas est un peu la même chose que le 25 décembre sauf que c’est une fête orthodoxe qui touche plus particulièrement les pays de l’est de l’Europe et le Bénélux. Lors de cette fête du 6 décembre, les populations célèbrent le Saint Nicolas De Myre, un saint ressemblant beaucoup au père-noël et ils offrent des cadeaux à leurs proches… Bref c’est quasi identique à la fête de Noël…

Dick Maas, réalisateur reconnu dans le milieu du cinéma horrifique pour ses films culte L’Ascenseur et Amsterdamned entre autres… étant d’origine néerlandaise, c’est donc lancé dans l’écriture puis la réalisation d’un film d’horreur mettant en scène le fameux St Nicolas ! Idée sympathique puisque totalement inédite auparavant ! Le film s’intitule donc tout simplement : Saint.


L’histoire nous entraine au moyen-âge ou le fameux Saint Nicolas, de son vivant, était en réalité un être diabolique. Avec son armée, il se déplaçait de village en village afin de piller les villageois avant de les massacrer… Ils capturaient également quelques enfants à bords de leur bateau et leurs faisaient subir des sévices…  Un jour, des villageois réussirent à se rebeller et à tuer l’évèque ainsi que tout l’équipage en mettant le feu à l’embarcation… Avant de mourir Saint Nicolas jura qu’il reviendrait pour se venger… Du coup, depuis sa mort, toutes les nuits de pleine lune qui tombent un 5 décembre, date de la mort du Saint Nicolas, il revient d’outre-tombe en compagnie de son armée et déciment des villes…

Honnêtement avant de m’attarder sur le synopsis du film, je m’attendais à un gros nanar vu la jaquette du film… Une fois que je me suis rendu compte que le réalisateur était Dick Maas, j’étais tout de suite moins sceptique !


Au final, malgré que ce ne soit pas le film du siècle, Saint s’avère être un film vraiment bien écrit et plutôt bien mis en scène ! C’est vraiment dommage que le réalisateur n’ai pas été au bout des choses car le film avait vraiment un potentiel énorme à la vue du scénario.  Reste qu’on ne voit pas le temps passer et que Saint Nicolas est un vrai père fouettard avide de sang et rien que ça, ça gère !


D’ailleurs dès la scène mettant en scène le comeback de l’évêque après sa mort, on comprend rapidement que ce fameux Saint ne va pas faire dans la dentelle ! D’entrée de jeu, on nous plonge dans une scène vraiment glauque et gore à souhait ! On est au milieu des années 60, Saint Nicolas et son armée vont nous gratifier d’une scène de massacres décapante. Adultes comme jeunes enfants vont en faire les frais et sans passages hors champs de caméra ! Sur le coup j’ai vraiment était étonné ! Le film démarre vraiment sur les chapeaux de roue et le seul mot qui est sorti de ma bouche lors de cette excellente scène fut le suivant : « Wow ! »

Puis le film va passer des années 60 à nos jours, on est une nouvelle en date du 5 décembre et ça va être la pleine lune… Bien entendu, Saint Nicolas et son armée vont être de retour et cette fois-ci c’est à Amsterdam qu’ils vont décider d’assouvir leur rituel… Le film va une nouvelle fois repartir de plus belle, le père fouettard et son armée vont s’en prendre à quiconque croisera leur chemin et vont se mettre en quête d’enlever le plus de gamins possible…


Dick Maas va donc enchainer sur pas mal de scènes qui à défauts d’être angoissantes, vont s’avérer très gore. En prime les effets-spéciaux sont excellents et il y a quasi aucun hors champs de caméra, tout est montré en gros plans. Décapitations de membres et de têtes sont les préférences de Saint Nicolas et personnellement ça me convient, lol. Amateurs de sang, vous allez être servi !


J’ai aimé aussi la façon dont certaines séquences sont mises en scènes. Il y a une scène particulièrement réussie : celle avec le petit frère d’une des actrices principales, le moment où il est devant la fenêtre et qu’il dessine avec la buée une tête de bonhomme (je ne raconterais pas ce qu’il se passe ensuite pour pas spoiler)… Cette scène est magnifique ! J’ai adoré ce moment !

Il y a aussi une scène assez impressionnante sur les toits des immeubles d’Amsterdam avec le Saint et son cheval qui vaut le détour ! Sacrément bien orchestrée !

Les acteurs dans l’ensemble sont loin d’être mauvais et pour une fois on n’a pas trop de stéréotypes. L’acteur incarnant le « Saint Zombie Nicolas » excelle et les acteurs principaux n’ont pas trop de têtes à claques.


Si on laisse de côté la partie explosive classique de la fin du film, qu’on a droit généralement dans la plupart des séries B… J’ai apprécié le twist final, j’ai trouvé l’idée très originale ! Honnêtement Dick Maas a vraiment géré le script de son film ! C’est vraiment bien écrit et au final il a plutôt bien géré du côté de la réalisation également !

Pour conclure, Dick Maas nous a fait une sacrée relecture de la vie de Saint Nicolas ! Franchement le scénario est excellent ! De plus on a droit à un père fouettard sanguinaire ultra violent qui n’hésite pas à tuer même les plus petits… Du gore en veut-tu ?en voilà ! Les amateurs d’hémoglobine vont être ravis. Un film réussi à voir en cette période de fêtes de fin d’année. Divertissant et vraiment agréable à regarder.

Ma note 3,5/5.


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.