Ellen Riplay

Le lieutenant Ellen Ripley (Sigourney Weaver) est le personnage principal de la franchise Alien, cependant l'ADN mêlé change Ripley dans le quatrième film, et donc son histoire n'est comptée que dans les trois premiers films. On n'apprend pas vraiment grand chose sur la vie de Ripley avant le premier film, si ce n'est dans le deuxième volet. Avant d'embarquer sur le Nostromo dans le premier Alien, elle était mariée et avait une fille de 12 ans, elle avait le grade de lieutenant et était employée par la compagnie Weyland Yutami.


Dans le premier Alien (Ridley Scott, 1979), Ripley est troisième dans la hiérarchie militaire à bord du vaisseau Nostromo qui transporte une cargaison de minéraux provenant d'une colonie terrienne dans un système solaire lointain.
L'équipage est en sommeil cryogénique quand ils sont réveillés par l'ordinateur principal du vaisseau, Mother, qui leur indique qu'un message de détresse a été intercepté. Le Nostromo se rend sur la planète dont provient le message. Le Capitaine Dallas, son second Kane et le navigateur Lambert débarquent et commencent leur exploration. Kane est assailli par un parasite qui s'accroche à son visage, un face-hugger. Ripley, restée à bord du vaisseau et assumant le commandement, refuse de les laisser remonter à bord pour ne pas risquer une éventuelle contamination. Mais le reste de l'équipage s'oppose à elle et les trois hommes remontent à bord du Nostromo.
Plus tard, l'embryon d'alien grandit, tue Kane dans une séquence mémorable, s'enfuit dans le vaisseau, grandit de plus en plus, et décime tout l'équipage, sauf Ripley qui survit grâce à son ingénuosité et une bonne dose de chance. Elle s'échappe dans une capsule, le lifepod, mais l'alien est avec elle. Ripley ouvre la porte pour qu'il soit aspiré et le finit au fusil galactique. L'alien est mort.


Malgré tout, Ellen Ripley est vulnérable. Dans Aliens (James Cameron, 1986), elle s'écroule quand elle apprend la mort de sa fille. Elle est en proie à de violents cauchemars.
Elle est également furieuse car la compagnie refuse de la laisser piloter à nouveau à cause des événements ayant conduit à la destruction du Nostromo.
Quand les marines Burke et Gorman lui proposent de l'embarquer vers Archeron pour suivre la trace des aliens, elle refuse car la compagnie a ruiné sa vie en lui prenant tout ce qu'elle avait.
Mais elle change vite d'avis quand elle réalise que ses cauchemars ne s'arrêteront jamais à moins qu'elle n'affronte ses peurs.
Une fois arrivée, Ripley revit. Elle rencontre une petite fille, Newt, qui lui rappelle sa fille. Newt est seule, effrayée, c'est une survivante, tout comme Ripley. De plus Ripley s'attache à un membre de l'équipage, Hicks (Michael Biehn), et devient ami avec le cyborg de l'équipage, Bishop (Lance Henrikssen). Ensemble ils survivront à l'enfer d'Archeron et en sortiront plein d'espoir.


Il est d'autant plus dur pour Ripley de se réveiller au début d'Alien3 (David Fincher, 1992) et de trouver Newt, Hicks et Bishop morts. Le choc est d'autant plus dur, et ce transforme même en rage, quand Ripley se rend compte qu'un alien se ballade en liberté dans le lieu où elle a attéri, Fury, une prison intergalactique. La pauvrette apprend également, une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, qu'elle porte en elle un embryon d'alien, de reine alien qui plus est.Ripley est emplie de désespoir, de tristesse pour elle et ses proches disparus. Ripley veut mourir, elle n'a plus peur, ni des aliens ni des humains, elle est devenue une véritable guerrière. Avec l'aide des prisonniers, Ripley tue l'alien en liberté.
Quand des "représentants" de la compagnie débarquent sur Fury pour capturer l'alien et retirer l'embryon de reine du corps de Ripley, celle-ci se suicide dans un final superbe car elle connaît les desseins obscurs de la compagnie.


Alien Resurrection (Jean-Pierre Jeunet, 1997) se situe 200 ans plus tard. A bord d'un vaisseau militaire, une équipe de généticiens parviennent à la cloner des aliens à partir d’échantillons de sang récupérés sur la planète Fiorina16. Au huitième clône, ils réussissent enfin et opèrent immédiatement Ripley pour lui retirer la Reine Alien qu'elle porte dans son ventre.
Les chercheurs fascinés autant par l'Alien que par Ripley la maintiennent en vie et la retiennent prisonnière pour l'étudier. Pendant ce temps, le Général Perez achète en contrebande des humains à des pirates pour servir d'hôtes aux futurs Aliens. Parallèlement, Ripley découvre que ses capacités physiques ont terriblement augmenté, son sang est acide.
Peu de temps après, le Betty, un vaisseau pirate s'arrime à l'Auriga et y transfère sa cargaison (les hôtes) et les contrebandiers sont accueillis à bord du vaisseau. Après une brève visite à Ripley, Call (la mécanicienne du Betty) se fait surprendre par les hommes du Général, une bagarre se déclenche ; les pirates ont le dessus et décident de rejoindre le Betty.
A ce moment le docteur Gediman assiste à une scène curieuse devant une des cages : deux Aliens se liguent contre un troisième et le tuent ; l'acide s'écoule, creuse un trou dans le sol et les Aliens s’échappent. L'alerte est donnée mais trop tard, et certains militaires meurent (dont Perez). Le chef des mercenaires se fait tuer et Ripley parvient à s'évader de sa cellule ; elle rejoint par hasard le groupe des mercenaires et le docteur Wren (pris en otage par ces derniers) et les sauve involontairement en tuant un Alien.
lls se mettent alors en route pour regagner le Betty ; sur leur chemin ils découvrent Purvis, un hôte qui n'est pas encore mort ainsi que les sept premiers clônes (ratés) de Ripley. Apres une traque sous marine (moment exceptionnel) dont certains ne reviendront pas, Wren tire une balle dans le ventre de Call, c'est à ce moment que l'on découvre que Call n'est pas une humaine mais un androïde. Call et Ripley parviennent à reprogrammer l'Auriga et empêchent Wren de s'enfuir avec le Betty. Finalement Ripley se fait capturer par les drones qui l'emmènent à la salle de la Reine où elle assiste à la naissance d'une créature hybride mi-humaine mi-alien. Ripley parvient à s’échapper et rejoint le Betty. Mais l'hybride (le newborn) la suit et s'introduit dans le petit vaisseau. Finalement Ripley fait fondre un hublot avec son sang : la créature est aspirée dans l'espace et l'Auriga s’écrase sur Terre.                                                                                      

Lien vers Alien - Le 8ème Passager

 

Lien vers Aliens - Le Retour

 

Lien vers Alien 3

 

Lien  vers Alien 4 - Résurrection

RÉAGIR A L’ARTICLE :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.