THE GATE

The Gate de Tibor Takacs - 1987 / Fantastique

Titre : The Gate

Genre : Fantastique

Titre Original : The Gate

Titre Alternatif : La Fissure

Année : 1987

Réalisateur : Tibor Takacs

Acteurs : Kelly Rowan, Christa Denton, Stephen Dorff, Louis Tripp, Jennifer Irwin, Deborah Grover, Scot Denton, Ingrid Veninger...

Durée : 1h25

 

Synopsis :

Lors d'un orage, la foudre creuse un trou dans le jardin de Glen et son ami Terry, deux enfants. En s'approchant, les deux garçons libèrent des petits démons et un zombie. Dès cet instant, Glen et Terry sont en très grand danger et vont devoir employer les grands moyens pour parvenir à anéantir ces monstres...

On ne peut pas renier le fait que dans les années 80 et dans le début des années 90, le jeune public et les adolescents ont quand même étaient gâtés par les producteurs de films car si on fait un point rapide, il y a tout de même pas mal de films fantastiques et horrifiques qui sont calibrés rien que pour eux et qui aujourd’hui sont devenus cultes : E-T l’Extraterrestre, Les Goonies, Les Gremlins, Monster Squad, sans compter les séries Contes De La Crypte et Chair de Poule…


Et parmi ceux-ci, il y en a un souvent injustement oublié et qui revient sur le devant de la scène puisqu’un remake en 3D vient d’être annoncé pour 2015… C’est le film The Gate (intitulé aussi La Fissure) de Tibor Takacs !

The Gate (1987)

Alors certes, il n’est pas du standing de Gremlins mais il n’en demeure pas moins un sympathique film fantastico-horrifique de la fin des années 80 avec ses bestioles en caoutchouc typique de la décennie 80 !

 

Alors de quoi ça parle cette Fissure ?

 

 

C’est l’histoire de deux gamins, potes depuis le berceau, Glen et Terry, qui découvrent une fissure à l’endroit où un vieil arbre fut déraciné quelques heures auparavant. Dans le trou, ils y découvrent une pierre ronde ressemblant à un œuf. Sans le savoir, ils ont libérés des créatures des ténèbres et bientôt des choses étranges vont avoir lieu dans la maison… Pas très cool lorsqu’on a 7-8 ans et que vos parents vous ont laissé la maison pour le week-end avec comme seule accompagnatrice, votre grande sœur de 13 ans… qui elle, va organiser une « pyjama party » avec ses amis…

The Gate (1987)

Certes l’histoire ne casse pas des briques mais il faut rappeler que le film cible en priorité le jeune public qui cherche un peu d’adrénaline et puis il est tellement « So 80’s » qu’au final on se laisse charmer par cette petite histoire fantastico-horrifique.


On prend un gros coup de nostalgie au passage car le déroulement rappelle, à certainement l’ensemble d’entre nous, les conneries et les peurs qu’on pouvait ressentir lorsque l’on était enfant, notamment pour les générations 70, 80 et 90.


J’ai aimé le côté nostalgique du film, qui rappelle la joie de liberté qu’on ressentait lorsque nos parents nous laissait pour la première fois la maison, rien qu’à nous, le temps d’un week-end et en profiter pour inviter tous les potes du quartier. En profiter pour faire des « boum » et autres  « pyjamas party », improviser des séances de spiritisme et se raconter des légendes urbaines…  Vous l’aurez compris, le film dégage un vent de nostalgie, d’innocence et de fraîcheur, ces choses que l’on perd en grandissant et ça fait du bien de temps en temps de se replonger dans ce genre d’univers !

The Gate (1987)

Autre point positif c’est que les jeunes acteurs s’en sortent vraiment bien et on adhère assez vite à leurs personnages respectifs. Un peu comme dans Il Est Revenu ou Les Goonies, ici on a une bande de jeunes soudés qui nous rappelle aussi les amitiés profondes qu’on lie lorsque l’on est enfant ! Vous savez ce genre d’amitiés qu’on pense éternel étant enfant et qui malheureusement s’usent avec le temps…


Les effets spéciaux eux sont mitigés ! Ils ont pris un sérieux coup de vieux dans l’ensemble. D’ailleurs certains effets, qui datent certainement du tout début de la création de la synthèse sur ordinateurs sont ignobles ! Reste un zombie bien réussi, un passage assez dark avec les parents et des petites bestioles en caoutchoucs qui demeurent toujours assez réalistes.

The Gate (1987)

J’ai bien aimé aussi la façon dont l’histoire est découpée. Le film démarre sur un film d’ados qui font la fête car ils ont la maison pour eux tout seul. Puis le film va s’orienter dans le fantastique avec l’arrivée des petites bestioles et des phénomènes étranges. Il vire ensuite dans l’horreur soft avec le zombie entre autres. Pour terminer sur une touche aventure fantastique.


Bien entendu le film se clôture de manière traditionnelle et bon enfant avec la happy-end qui va avec… En même temps c’est tout à fait logique vu que c’est un film tout public.

The Gate (1987)

Il  y a tout de même quelques points noirs qui entachent le film !


Le premier point noir c’est que le film comporte quelques longueurs vers le milieu du métrage ! Il y en a très peu mais reste que quelques scènes s’avèrent un peu ennuyeuse.

Le deuxième point noir, c’est que le film comporte son lot d’incohérences. Le scénario est truffé d’invraisemblances… Comme cette histoire de disque que le gamin détient et qui au final s’avère être une sorte de necronomicon… Dur à faire avaler… Même si je pense que le réalisateur avait voulu faire un clin d‘œil maladroit à Evil Dead


Au final, je pense que bien réalisé, le remake prévue pour 2015 peut-être une bonne surprise et dépoussiéré un peu le film de Takacs qui a tout de même pris un léger coup de vieux avec le temps…

The Gate (1987)

Pour conclure, The Gate fait parti de la longue lignée de films devenus cultes pour les générations nées dans les décennies 70, 80 voir début 90. Un film qui a pris certes un coup de vieux mais qui garde tout de même son capital sympathie grâce à des acteurs agréables et des monstres en caoutchoucs toujours aussi fun. A voir si vous cherchez à replonger dans l’univers 80 et dans la peau de vos 8 -10 ans,  l’espace d’une heure et demi de temps. Un film nostalgique des eightees.


Note d'Anto

La Bande Annonce :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.