THE DESCENT - PART. 2

Titre : The Descent - Part. 2

Genre : Survival

Titre original : The Descent Part. 2

Année : 2009

Réalisateur : Jon Harris

Acteurs : Shauna MacDonald, Natalie Mendoza, Gavan O'Herlihy, Joshua Dallas, Anna Skellern, Douglas Hodge, Krysten Cummings

 

Synopsis :

Une équipe de sauvetage retrouve Sarah, rescapée de l'expédition. Ils redescendent alors pour rechercher d'éventuels survivants...

Critique d'Anto :

 

 

On a attendu quelques années avant que la rumeur sur une éventuelle suite au magnifique et efficace film de Neil Marshall, The Descent, voit le jour… Et c’est clair que des interrogations négatives s’était alors installer par beaucoup, moi compris : « comment une suite pouvait être possible avec la présence de Sarah ?! Étant donné la fin du film de Marshall »… C’est donc 2 ans après sa sortie en salle et avec beaucoup de recul que je me suis enfin décidé à visionner cette suite.

 

Le film démarre et on retrouve notre chère Sarah qui par magie a en fait réussi à s’en sortir (mais ouai on y croit…). Elle est donc à l’hôpital et se souvient de rien… Les secours du coin décident donc de repartir dans les grottes des Appalaches mais le shérif local décide d’embarquer Sarah avec eux pour qu’elle les aide à retrouver ses amies… Méga crédible quoi, elle vient à peine d’être prise en charge à l’hôpital, visiblement choquée par ce qui lui est arrivé, elle ne peut même plus parler et est amnésique mais allez hop, let’s go cocotte, tu retourne sur les lieux du drame !

Bref passons, ce second point incompréhensible…

On se retrouve donc avec une troupe de personnes partie dans les entrailles de l’enfer à la rescousse de potentiels survivantes…

 

Et finalement plus le film avance, et en oubliant totalement la fin de celui de Marshall, on fini par se mettre dedans et suivre les péripéties de nos sauveteurs… Le rythme est plutôt soutenu et faut à peine une demi-heure pour voir débarquer nos amis les vilains crawlers, toujours aussi vorace et avide de chaire fraiche. Et c’est à partir du moment où Sarah voit les crawlers qu’elle retrouve la mémoire et sa voix ! Et qu’elle redevient la femme exterminatrice de monstres…

Les scènes d’actions et de gore vont donc s’enchainer, crânes de crawlers éclatés, cris et sang rouge fluo à profusion. Ce qui étonne c’est que comparé au premier, là les lieux sont beaucoup moins sombre et du coup le sentiment de peur et quasi inexistant. On assiste plus à un survival bourrin qui privilégie les scènes sanglantes. Franchement je trouve ça un peu dommage, même si dans l’ensemble ce deuxième volet reste sympathique à regarder.

Après avoir zappé difficilement que Sarah était en réalité vivante et qu’en plus elle était retournée dans cet enfer, pour pouvoir se mettre à fond dans le visionnement de cette seconde partie… Jon Harris va achever son scénario et nous achever au passage avec un retour totalement incroyable par sa connerie… Celui de June ! Oui oui ! Vous avez bien lu ! Il va oser nous faire croire qu’en réalité June (qui dans le premier film, se fait éclater la jambe à coup de pieux par Sarah puis se fait becter par une trentaine de crawlers) à réussi à s’en sortir grâce à sa lampe torche qui s’est éteinte !!! Le comble sachant que les crawlers de toute façon sont aveugles et attaquent grâce à l’ouïe et non la vue…

Sur ce point, Jon Harris nous prend quand même sérieusement pour des cons ! Il y a pas d’autre terme quoi…

 

Heureusement, la scène finale est plutôt intense et tristounette, enfin si on oublie le twist final complètement grotesque qui nous annonce certainement un Descent –Part.3 !

Pour conclure, niveau scénario, Jon Harris nous prend vraiment pour des imbéciles et cherche même pas un prétexte crédible pour nous pondre cette suite ! qui a pour but qu’une chose à ses yeux : marcher sur le succès du premier volet afin de se faire un max de frics ! A croire qu’il a à peine survolé le script du premier volet avant d’écrire le sien… C’est quand même assez rageant…

De plus, les acteurs font le minimum syndical, c’est vraiment moyen au niveau de l’interprétation ! Même Shauna MacDonald (Sarah) et Natalie Mendoza (June) sont pas terribles ! Etonnant vu leurs magnifiques prestations dans la première partie !

Mais si on oublie le film original de Neil Marshall, au final, celui de Jon Harris est plutôt sympa à regarder. Il y a peu de temps mort, il y a pas mal de scènes gores… Bref c’est un survival plutôt sympa à suivre, même si ça ne restera pas dans les annales…

Note d'Anto


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.