MEURTRES A LA SAINT VALENTIN

Titre : Meurtres A La Saint Valentin

Genre : Slasher

Titre Original : My Bloody Valentine

Année : 1981

Réalisateur : George Mihalka

Acteurs : Neil Affleck, Lori Hallier, Alf Humpreys, Paul Kelman, Keith Knight

 

Synopsis :

Il y a plusieurs années, des ingénieurs trop pressés de fêter la Saint Valentin ont commis une grave imprudence. Des ouvriers ont été tués sur le coup à la suite d'une explosion. Harry Warden s'en est tiré, et il a depuis été interné dans un hôpital psychiatrique. Il n'a qu'une idée, se venger de ceux qui l'ont mis dans cet état. Il réussit à s'enfuir...

Critique d'Anto :

 

 

Suite au mythique Halloween – La Nuit Des Masque de John Carpenter, le slasher est devenu dans le début des années 80 un véritable phénomène de mode et on ne compte plus le nombre de films sortis à cette époque avec pour thème un tueur fou, de préférence masqué, qui sème la terreur et massacre tour à tour de pauvres adolescents aux Q.I de poules…

 

Il est clair que peu sont sorti du lot mais certains titres sont devenus totalement culte malgré leur banalité… Parmi tous ces slasher nés au début des années 80 on retrouve Meurtres A La Saint Valentin, un titre que tout le monde connait de nom mais que peu se souviennent vraiment… Moi le premier et étant donné qu’on était il ya peu le 14 février, je me suis dis, ce soir je me replonge dans Meurtres A La Saint Valentin !

Commençons par le synopsis qui comme la quasi intégralité des slasher est d’une banalité totale… Ici Harry Warden est le seul survivant d’un tragique accident dans la mine où il est employé… alors que ses contremaitres avaient quitté leurs postes plus tôt pour aller au bal annuel de la Saint Valentin… Interné par la suite en hôpital psychiatrique, il revient un an plus tard et décide de massacrer tous ceux qui ont décidé de fêter la Saint Valentin. 20 ans plus tard, le shérif de la commune décide de remettre au goût du jour le bal de la Saint Valentin mais très vite le massacre va reprendre…

Au vu du synopsis, il est clair que l’histoire de Meurtres A La Saint Valentin est tirée par les cheveux et malgré que ce soit léger, vu la rapidité dont le réalisateur George Mihalka va mettre pour faire surgir son boogeyman, on va tout de suite comprendre qu’il va privilégier les meurtres à l’histoire et aux dialogues… Dans un sens c’est un peu le rituel du bon vieux slasher des années 80 (je pense notamment à Vendredi 13).

 

D’ailleurs ici, dès la scène d’intro, le réalisateur nous dévoile l’apparence de son boogeyman, qui ressemble fortement aux fous-vivants du film de Romero. Une apparence sympathique et qui pouvait franchement faire bien peur à l’époque, si on remet le film dans son contexte.

Par-contre malgré le rythme plutôt sympathique que prend le film au fur et à mesure des minutes, je trouve dommage que la quasi-totalité des meurtres soit plus suggérés que mis en scène… J’ai cru lire, je ne sais où qu’il y avait une version non censurée, férocement plus violente… Force est de constater que j’ai vu la version censurée… Car à part un ou deux coups de pioches dans le bide ou dans le crâne, on ne voit rien…

 

C’est quand même dommage pour un slasher… Quasi à chaque fois, on voit le début de l’attaque, le jeunes crier et hop le réalisateur passe à autre chose puis reviens sur le lieu du meurtre et là, on découvre donc le cadavre de la victime… C’est frustrant… Surtout que la quasi-totalité des attaques sont différentes et assez originales ! Notamment la scène de la buanderie ou de la douche….

J’ai noté également que pour un film du début des années 80, il avait plutôt bien vieilli, les images sont d’une belle qualité, on a plus l’impression d’être entrain de voir un slasher des années 90 si on met de côté les looks vestimentaires et les décorations bien kitsch qui sont juste obligatoirement étiquetés années 80 !

 

Mais personnellement je suis fan et nostalgique des séries B des années 80. Je trouve qu’elles ont un charme fou… Ce Meurtres A La Saint Valentin n’échappe pas à la règle !

Niveau effets spéciaux, malgré que, comme dit précédemment, la quasi-totalité des meurtres sont hors champs de caméra, le peu qu’on voit sont assez réussis.

On notera également des maquillages très convaincants sur les cadavres ensanglantés et des boites à bonbons contenant des cadeaux surprises très saignant !

 

Dommage que l’interprétation elle, laisse à désirer et soit totalement stéréotypée… Surtout l’acteur qui interprète le rigolo de la bande… On attend qu’une chose, c’est qu’il se fasse zigouiller et vite tellement il est insupportable…

 

On soulignera également une fin vraiment basique et tellement trop prévisible !

Malgré tout, je trouve bizarre le fait qu’il y est pas eu de suite vu la fin très ouverte du film à l’instar d’un Halloween, Vendredi 13 et cie… Surement dû aux résultats médiocres au box office du film…

Pour conclure, Meurtres A La Saint Valentin est un petit slasher avec une histoire banale mais avec un boogyeman au look vraiment classe (combinaison en cuir noir, masque à gaz et pioche comme arme) et au rythme soutenu… Enormément de meurtres sont au programme mais hélas quasiment tous censurés du coup on ne voit pas grand-chose… A voir par curiosité, surtout qu’il a bien vieillit au niveau de la qualité de la pellicule et qu’il passe très vite. Pas indispensable mais plutôt sympathique. Le film a eu droit à son remake en 3D depuis…

Note d'Anto


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2018 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.