"Permet de faire des recherches précises sur le site en toute simplicité en tapant des mots-clés!"


LES PROIES

Titre : Les Proies

Genre : Survival

Titre original : El Rey De La Montaña

Année : 2007

Réalisateur : Gonzalo Lopez-Gallego

Acteurs : Leonardo Sbaraglia, Maria Valverde, Thomas Riordan, Andrés Juste, Pablo Menasanch...

 

Synopsis :
Quim roule dans une région isolée en suivant une route sinueuse et se perd. En essayant de se repérer, il est soudain la cible de tirs en provenance de la montagne. Alors qu'il tente d'échapper aux projectiles, il rencontre une jeune femme qui semble perdue et vit apparemment le même cauchemar que lui. Méfiants l'un envers l'autre, ils décident néanmoins d'unir leurs forces pour quitter cette forêt hostile, glaciale et semer leurs poursuivants.

Nommé à de multiples reprises au festival du film fantastique de Gérardmer en 2008, El Rey De La Montana, connus en France sous le titre Les Proies est un film réalisé par Gonzalo Lopez-Gallego qui a sorti par la suite Apollo 18 en 2011.

 

Le synopsis du film c’est l’histoire d’un homme qui sur la route d’une région isolée va faire la rencontre d’une jeune femme dans une station essence, troublé par le comportement de cette dernière qui lui a volé son portefeuille après voir eu un rapport sexuel avec lui, il va décider de la suivre… Manque de bol ils vont atterrir dans une région où règne de drôles d’habitants qui vont les prendre pour cible… Ils vont alors tout tenter pour réussir à échapper à leurs agresseurs dans cette montagne hostile…

Je dois avouer d’emblée que le film met un certain temps à démarrer… Dans cette première partie, sorte d’accroche, d’introduction au film le réalisateur va nous dévoiler ses deux personnages principaux, le fameux Quim, un trentenaire qui décide de parcourir l’Espagne afin d’aller reconquérir son ex-compagne mais qui sur la route va faire la rencontre de Bea, une jeune femme distante et troublante dont on va pas savoir grand-chose au final, mise à part qu’elle vole et arnaque les gens qui la croisent, le réalisateur nous laissera planer le doute sur sa vie jusqu’à la fin.

Une fois les présentations effectuées, le film va alors entrer dans une partie beaucoup moins reluisante pour nos deux héros lorsqu’ils vont arriver dans les montagnes… Puisqu’ils vont être pris pour cible par des hommes tout de noir vêtu, qui vont leur tirer dessus… Commence alors un long cauchemar pour nos pauvres victimes et le début du survival de Lopez-Gallego.

 

A partir de ce moment le film est enfin lancé ! D’ailleurs je trouve que le réalisateur a vraiment bien choisi les lieux pour tourner son film car on se demande bien comment nos deux héros vont pouvoir se sortir de ce terrain de chasse hostile… Au milieu de nulle part, en pleine forêt dans les montagnes et en prime avec zéro réseau pour les GSM… Et surtout avec des fous qui les prennent pour du gibier et ils ne savent même pas pourquoi ils leur tirent dessus…

Le gros point positif du film c’est qu’on se demande sans cesse qui sont ces hommes et pourquoi font-ils ça ?

Plus le film avance et plus ça en devient énigmatique. Le réalisateur prend bien soin d’éviter tout plan de près, il dissimule absolument ces maniaques et je trouve ça vraiment bien car ça augmente le niveau de tension au film.

 

De plus le jeu d’acteurs est tout à fait convaincant, on va rencontrer peu de protagonistes mais le peu qu’il y a sont tous dans le coup. D’ailleurs le passage avec les flics est vraiment sympa. Le plan sur Quim dans la voiture des flics est vraiment stressant à souhait.

Il faut également souligner le jeu très touchant des personnages principaux, d’ailleurs certaines séquences sont terriblement glauques, on a vraiment de la pitié pour eux et ca va aller jusqu’à son paroxysme avec la scène où Bea est coincée dans une sorte de crevasse… Incroyablement glauque cette scène, surtout qu’on ne s’y attend pas. Et c’est à partir de cet instant que le réalisateur va enfin nous dévoiler qui sont ces fameux tireurs !

Et nous voici donc dans une troisième partie où cette fois-ci nous allons avoir la vision des tueurs ! Ce qui est peu commun dans un survival. Dans cette dernière partie du film, on va donc découvrir qui sont ces fameux tueurs et pourquoi font-il ça… Toutes les questions qu’on cessait de se poser vont trouver réponses lors du dernier quart d’heure et c’est assez inattendu, je m’attendais pas du tout à ça… On va dire que j’ai été agréablement surpris par cet effet de surprise malgré qu’on perd en même temps toute la tension qui régnée depuis le début de cette chasse à l’homme.

 

La scène finale est complètement dingue et de surcroit bouleversante ! C’est alors qu’on se pose la question, à sa place qu’aurais-je fais ?

Pour conclure, Les Proies est un survival qui prend son temps à se mettre en place mais qui respecte bien les codes : personnages attachants, nature hostile et images dépaysantes, agresseurs énigmatiques… Mais qui nous donne deux visions de la chose, d’un côté on a le point de vue horrible des victimes puis on va avoir le point de vue des agresseurs ! Ce qui donne au final un film franchement original et efficace !

Je conseille le film, de plus la morale de l’histoire se veut sérieuse et d’actualité… Bref j’en dirai pas plus, un bon survival.


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires : 0

© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.