"Permet de faire des recherches précises sur le site en toute simplicité en tapant des mots-clés!"


LAND OF THE DEAD - LE TERRITOIRE DES MORTS

Titre : Le Territoire Des Morts

Genre : Horreur

Titre original : Land Of The Dead

Année : 2005

Réalisateur : George A. Romero

Acteurs : Simon Baker, John Leguizamo, Dennis Hopper, Asia Argento, Robert Joy...

 

Synopsis :
Dans un avenir pas si lointain, une poignée de survivants barricadés dans une ville bunker vit encore dans le souvenir de l'ancien monde... Des zombies, qui désormais pensent et communiquent, s'organisent pour prendre d'assaut la ville bunker. Kaufman, autoproclamé chef des vivants, engage un commando de mercenaires pour contrer les attaques de ces morts-vivants d'un genre nouveau...

20 ans après Le Jour Des Morts-Vivants, Romero est de retour pour un quatrième, opus à sa saga des morts ! Très satirique dans les trois premiers opus, je me demandais bien ce qu’allait bien nous dénoncer cette fois ci l’ami George dans son Land Of The Dead !

 

Pour ce qui est de l’histoire, on se retrouve dans une ville barricadée où les survivants tentent… de survivre… Les classes sociales sont clairement définies : les riches dans une tour avec tout le luxe et le confort d’antan, pour les autres, ils vivent comme ils peuvent entasser dans des bidonvilles aux alentours de la grande tour ! Un commando de mercenaires est chargé de les protéger et de ramener au chef autoproclamé de la ville, Kaufman, les vivres et objets de conforts qu’ils trouvent dans les alentours de la ville. Bientôt, le commando va se rendre compte que les zombies ne sont plus comme avant, ils ont l’air d’agir de façons plus réfléchis…

La première chose qui saute aux yeux dans ce quatrième opus c’est que l’on voit qu’on est plus dans les années 80 mais bien dans les années 2000 ! Le réalisme des effets-spéciaux sur les différents zombies est vraiment bluffant ! Ils ont l’air plus vrai que nature ! Ca change des maquillages fait à la va vite des deux premiers opus de la saga !

 

Autre constat, Romero persiste dans la satire en pointant du doigt cette fois-ci le capitalisme et la différence des classes sociales, comme je résumais un peu plus haut, on a d’une part Kaufman et sa troupe de petits bourgeois dans la tour de luxe avec le confort qui va avec et de l’autre on a les parias vivant dans la promiscuité et qui sont entassés dans des bidonvilles aux alentours de la tour.

De plus ici, Romero va radicalement modifier le comportement des ses zombies. Autrefois bêtes et cherchant simplement à se nourrir, ils vont ici réapprendre certains automatismes qu’ils avaient dans leurs vies d’avant…

C’est un peu la suite logique du Jour Des Morts-Vivants ! Dans le 3ème opus, Romero avait déjà commençait à utiliser le concept du zombie intelligent avec le fameux docteur Frankenstein qui réapprenait au zombie « Boubou » les notions de base comme apprendre à se raser ou tenir un livre…

 

Du coup, dans cet opus, il a développé le concept et vous vous doutez bien, les zombies vont se rebeller et vont tenter d’assaillir la ville en utilisant des moyens bien plus intelligents qu’auparavant pour le plus grand malheur de la population…

Malheureusement le concept va s’avérer un peu défaillant ! Autant c’est hyper intéressant dans l’opus précédent, autant ici ça parait un peu moins crédible… Vu qu’inconsciemment les zombies vont nommer l’un des leurs comme le chef de troupe… je n’ai pas vraiment adhéré à cette idée…

 

Mais le plus gênant dans ce Land Of The Dead c’est que le film vire vraiment trop dans le film d’action ! Sans cette satire si propre à Romero, on n’a pas vraiment l’impression d’assister à un de ses films.  Ou sont passé les moments d’angoisses des opus précédents ? Ou est passée l’atmosphère étouffante et hystérique ? C’est le néant total niveau horrifique !… A aucun moment on ne ressent la peur… Ce quatrième volet n’a que d’horreur le fait qu’il y ait des morts-vivants… On assiste plus ici à un film d’action apocalyptique ! Et c’est vraiment là que le bas blesse !

Ajouter à cela un casting trop lisse… Malgré les noms connus Asia Argento, Dennis Hopper, Simon Baker… les acteurs font vraiment le stricte minimum… Leurs personnages sont inintéressants, notamment le personnage principal  Riley incarné par Simon Baker qui honnêtement sert au final a pas grand-chose… Même certains personnages secondaires comme Cholo incarné par John Leguizamo est plus intéressant…

 

La seule satisfaction niveau casting vient du clin d’œil de Romero à son film Zombie (Dawn Of The Dead, le second volet) en y montrant Tom Savini y reprendre le rôle du motard loubard avec exactement les mêmes fringues que dans l’opus en question mais cette fois-ci en mode zombifié ! J’ai trouvé ça génial !

 

On notera également une fin bien convenue et un peu terne de la part d’un réalisateur de la classe de Romero ! Il m’a vraiment habitué à des fins d’une toute autre dimension !

Pour conclure, Land Of the Dead est un bon divertissement mais comparé aux trois premiers opus il fait bien pâle figure… Oscillant plus vers le film d’action que sur le film d’horreur, ce quatrième volet perd vraiment de sa saveur malgré une satire toujours aussi présente et chère à ce bon vieux Georges. Ne vous en faites pas, je pense qu’au final Romero s’en est rendu compte et le cinquième opus Diary Of the Dead, rectifie le tir ! Land Of The Dead est certainement l’opus de la saga que l’on peut qualifier le plus impersonnel de Romero, trop grand public mais tout de même divertissant au final. Je lui attribue un 3/5, ça mérite pas plus…


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires : 0

© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.