LA MOUCHE NOIRE

Titre : La Mouche Noire

Genre : Horreur

Titre original : Death Dreams / The Fly

Année : 1958

Réalisateur : Kurt Neumann

Acteurs : Patricia Owens, Herbert Marshall, Al Hedison, Vincent Price

 

Synopsis :

Un savant étudiant la téléportation des objets décide de tenter l'expérience sur lui même. Il n'a pas pris garde à l'intrusion d'une mouche dans sa machine. Deux monstres sont ainsi crées : un homme avec une tête et un bras de mouche, et une mouche à l'esprit humain douée de la parole...

Critique d'Anto :

 

 

Tout le monde connait le film culte La Mouche de David Cronenberg mais peu savent qu’en réalité, c’est un remake ! Et oui, le film orignal est l’œuvre de Kurt Neumann, réalisé en 1958 et qui a pour titre La Mouche Noire. Pour anecdote, La Mouche Noire sera le dernier film du réalisateur puisqu’il décèdera quelque mois plus tard à l’âge de 50 ans.

 

La saga La Mouche compte donc au final 5 films : La Mouche Noire, La Revanche de La Mouche, La Malédiction De La Mouche, La Mouche (le remake) et le dernier en date, La Mouche 2. Je vais donc faire une rétrospective des 5 films et je commence donc bien entendu, par ordre chronologique.

 

La Mouche Noire c’est donc l’histoire d’une mère de famille, Helene Delambre qui un soir appelle son beau frère François pour lui annoncer qu’elle a tué son mari et qu’il faut qu’il contacte la police… Le beau frère s’exécute et en arrivant sur place avec le policier, la jeune femme va leur expliquer qu’en réalité son mari a eu un accident en tentant de se téléporter. Une mouche était rentrée dans la cabine et du coup les ADN se sont mélangés et l’expérience a donné naissance à deux monstres : un homme avec une tête et un bras de mouche et une mouche avec une tête humaine…

En lisant le synopsis, vous pouvez constater que l’histoire reprise par Cronenberg est sensiblement la même que celle de Kurt Neumann.

Sauf qu’ici, le réalisateur avait décidé de commencer son film par la fin et de faire dérouler l’histoire sur le flashback de la jeune femme. Du coup on va découvrir au fur et à mesure pourquoi la jeune femme a donc abattu son mari…

 

Je peux vous dire que j’ai totalement accroché à l’histoire du film, le scénario est vraiment bien construit et le suspense qui va avec, va s’insérer au début de la narration de la jeune femme jusqu’au dénouement final. On est tellement pris par l’histoire que du coup on ne voit pas le temps passer.

D’ailleurs, le réalisateur va bien prendre son temps avant de nous dévoiler le visage de la créature, un suspense vraiment haletant car on attend qu’une chose, c’est que le scientifique retire le voile qu’il s’est mis pour savoir quel aspect il a !

 

Et j’ai vraiment été agréablement surpris par la qualité des effets spéciaux !

Le film est de 1958, il a donc 56 ans et j’en reviens pas de la qualité du masque de la tête de mouche ! La scène de la découverte fait vraiment son petit effet ! Je n’imagine même pas la réaction qu’a du avoir la foule dans les salles de cinéma ! ca devait crier à tout va !

En même temps, le réalisateur prend soin d’accompagner les scènes de bruitages et de musiques vraiment en adéquation avec le suspense du film. Un savant mélange qui fait mouche (oui je sais le jeu de mot était facile, lol).

 

Je souligne également l’excellente interprétation des acteurs ! Paix à leurs âmes car ils sont, pour la quasi-totalité, décédés, au jour d’aujourd’hui.

La prestation de l’actrice Patricia Owens est vraiment remarquable, on a vraiment de la peine pour elle. A sa place qu’aurions-nous fait ?

 

On retrouve également le grand Vincent Price, l’un des plus grands acteurs de films d’horreur de tous les temps (avec Bela Lugosi et Boris Karloff) qui ici campe le rôle secondaire du beau frère qui est totalement perdu et cherche à savoir si Hélène dit bien la vérité ou si elle est devenue complètement folle.

L’acteur David Hedison, l’un des rares rescapés du film, joue à merveille son rôle de scientifique et encore plus une fois qu’il va être transformé en monstre. Son rôle de toute façon est vraiment fascinant, troublant et répugnant à la fois. D’ailleurs certains passages du film et certaines réactions du monstre me faisait un peu penser au chef d’œuvre de David Lynch, Elephant Man.

La fin du film est vraiment tragique, on a vraiment de la peine pour Hélène et son mari et la scène de clôture avait marqué les esprits à l’époque par son côté glauque et malsain. De nos jours les effets spéciaux de cette scène font un peu kitsch mais le message lui est clair, net et sans concession… Une fin très noire, j’ai adoré!

Pour conclure, La Mouche Noire est un très grand classique de la science-fiction, je comprends pourquoi Cronenberg a tant voulu réalisé le remake ! Une histoire vraiment prenante et au suspense haletant avec en prime d’excellents acteurs. De plus le film possède un charme fou, j’ai rarement pris autant de plaisir à voir un film des années 50.

Un film culte à voir absolument au moins une fois dans sa vie pour ne pas mourir con ! Excellent film !

Note d'Anto


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.