L'ECHINE DU DIABLE

Titre : L'Echine Du Diable

Genre : Epouvante

Titre Original : El Espinazo Del Diablo

Année : 2001

Réalisateur : Guillermo Del Toro

Acteurs : Marisa Paredes, Eduardo Noriega, José Manuel Lorenzo, Federico Luppi, Fernando Tielve, Irene Visedo, Junio Valverde...

 

Synopsis :

En Espagne, durant la guerre civile, Carlos, un jeune garçon de douze ans, débarque à Santa Lucia, un établissement catholique pour orphelins, dirigé par Carmen. Mais il doit faire face à l'hostilité de ses camarades et de Jacinto, l'homme à tout faire. Dès la première nuit, Carlos aperçoit le fantôme d'un enfant qui hante les murs et s'efforce de communiquer avec lui. Il découvre très vite que ce spectre n'est autre que celui de Santi, ancien pensionnaire de ce lieu inquiètant, disparu dans de mystérieuses circonstances...

Avant de devenir mondialement célèbre avec les réalisations de Blade 2, Hellboy ou encore du Labyrinthe de Pan, Del Toro a réalisé en 2001 L’Echine Du Diable qui reste à ce jour l’un de ses longs métrages les moins connus avec Cronos. Pourtant l’Echine Du Diable à reçu le prix du jury et le prix de la critique internationale au festival de Gérardmer en 2002 ! Connaissant le talent indéniable du réalisateur, je me suis donc laissé tenter à le visionner.

 

L’histoire se déroule en Espagne pendant la guerre civile, un groupe de jeunes orphelins sont réunis dans un établissement catholique qui a pour nom Santa Lucia, dirigé de main de maître par Carmen. Mais un jour, un des enfants, Carlos, va faire la rencontre d’un fantôme… qui va se manifester de plus en plus au fil du temps… Mais que lui veut-il ?

Guillermo Del Toro nous livre ici un film d’épouvante mais pas seulement, car certes il y a des fantômes dans le film mais ils sont relégués qu’en second plan. Le film tourne plus autour des différentes personnalités, il creuse énormément les portraits des personnages, ce qui fait qu’on s’attache rapidement à certains et qu’on va être totalement écœuré par le comportement détestable d’autres…

 

Donc en réalité, c’est une histoire de fantôme mais ce n’est pas vraiment les fantômes qui nous effrayent (même si on a droit à quelques sursauts de leurs parts) mais plutôt par le comportement horrible des êtres humains entre eux… On se rend compte jusqu’où, un homme peut aller par cupidité… C’est un constat tragique mais pourtant qui reflète bien la réalité…

En plus d’une histoire captivante, le jeu d’acteurs est remarquable ! Que ce soit les acteurs adultes, comme enfants, ils sont tous très bons.

 

Les lieux choisis sont également intéressant et glauque, de plus les effets spéciaux sont vraiment réussis. D’ailleurs le fantôme du jeune Santi est impressionnant de réalisme ! Plus vrai que nature ! Del Toro lui-même a était impressionné lorsqu’il a vu le résultat final !

Dommage simplement que la fin du métrage est un peu inférieur à l’ensemble du film et qu’on sent venir à plein nez la conclusion du film mais ça reste touchant et poétique à la fois.

Pour conclure, si vous aimez les films d’épouvante espagnole dans le genre de Les Autres de Amenabar ou L’Orphelinat de Bayona, dans ce cas, n’hésitez pas à vous procurer l’Echine du Diable ! Il n’est pas de l’acabit du film d’Amenabar mais c’est bien mieux que L’Orphelinat !

On est totalement pris par l’histoire et les acteurs, très jeunes pour la plupart, nous font passer un moment vraiment sympathique. Ça nous montre bien à quel point un enfant est spontané et innocent et surtout à quel point il peut devenir monstrueux en grandissant.

Un film très original à découvrir ! Il est franchement bien !


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :

Via les réseaux sociaux :

Ou ici :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.