KILLJOY

Titre : Killjoy

Genre : Horreur

Titre original : Killjoy

Année : 2002

Réalisateur : Craig Ross

Acteurs : Angel Vargas, Jamal Grime, Vera Yell, Lee Marks, D. Austin.

 

Synopsis :

Dans une banlieue défavorisée, un horrible personnage tue tous les méchants. Est-ce un justicier ou un démon? C'est justement cette question qui va amener la belle étudiante Jada à se retrouver face à face avec le meurtrier.

Critique d'Anto :

 

 

Killjoy de Craig Ross est quasi inconnu en France, pourtant il a une petite réputation aux Etats-Unis surtout au sein de la population afro-américaine. Il fait partie de ce qu’on qualifie de réalisé par la « Black-exploitation » (c’est à dire que le réalisateur, comme les acteurs sont tous issus de la communauté afro-américaine), comme se fut le cas pour Blacula entre autres…

L’histoire du film tourne autour d’un jeune homme souffre douleur qui avant sa mort a décidé d’appeler Killjoy (un clown psychopathe) afin de l’aider à se venger de ceux qui lui font du tort… Après la mort du jeune homme, le clown maléfique va décimer un par un les vilains bad boys dans son monde parallèle… Pour y faire entrer ses futurs victimes, il les fait entrer par la porte arrière de son camionnette de vendeur de glace...

L’histoire en elle même se suit bien, et quand un vilain clown est au cœur de l’histoire c’est encore mieux… Y’a pas à dire le clown dans un film d’horreur c’est vraiment flippant… Ici Killjoy c’est un peu le Ca de Stephen King mais avec l’humour du vilain bonhomme de neige Jack Frost… A chaque victime, Killjoy nous balance son lot de vannes foireuses mais marrantes.

 

On apprécie également le monde parallèle, l’antre du clown est assez lugubre mais tout en gardant une âme clownesque, ça ressemble à une espèce de maison de cirque à l’abandon…

Dommage qu’il y a très peu de meurtres…Cela est dû au budget minime du film… Il y a très peu d’acteurs, le film tourne autour de 10 personnages et il y a aucun figurant… Il y a également quelques passages à vide mais c’est compensé par des dialogues cons mais marrant « made in ghetto »…

 

Dommage également que la fin soit si confuse… Craig Ross a voulu finir son film par une « Deadly End » mais elle est incompréhensible, c’est con car juste avant la fin bizarre, on a droit a de beaux cauchemars de l’héroïne qui sont pas sans nous rappeler le cultissime « Nightmare On Elm Street » de Craven… Craig Ross aurait du s’arrêter juste à la fin des cauchemars, le film aurait été de meilleur qualité…

Niveau interprétation, c’est clair que ce n’est pas terrible mais bon on est en plein dans un film de série B voir Z par moment donc voilà…On notera tout de même la bonne prestation de Angel Vargas en clown maléfique et de Vera Yell (qui joue également dans Stigmata) qui joue le rôle de Jada.

Niveau effet spéciaux, c’est là qu’on sent vraiment la série B, la plupart des effets spéciaux sont moche surtout lorsque l’un des jeunes meurt cramé, on voit direct les vieilles flammes faites par ordinateur… Ainsi que les zombies, on voit trop le maquillage… Par contre le clown Killjoy a vraiment la classe, il a vraiment un superbe maquillage et rivalise avec notre bon vieux "Ça international" !

Pour conclure, malgré un budget vraiment faible et des acteurs pas terrible, Craig Ross arrive à nous pondre une honnête série B, conne et amusante par moment, mais vraiment sympa et avec un tueur bien fun et coloré. Oui ce film est un navet mais c’est un très bon navet comme on les aime… Je m’attendais à une belle daube et bien j’ai été agréablement surpris car j’ai passé un moment bien fun devant et je ne regrette pas ma dépense d’un euro symbolique dedans… D’ailleurs, je vais me pencher de plus près sur ses suites !  

Note d'Anto


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.