GENERATION PERDUE

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

Titre : Génération Perdue

Genre : Fantastique / Horreur

Titre original : The Lost Boys

Année : 1987

Réalisateur : Joel Schumacher

Durée : 1h37

 

 

Synopsis :

Une mère et ses deux enfants emménagent en Californie dans la petite station balnéaire de Satan Carla. Cette ville endure les nuisances d'un gang de bikers et plusieurs morts mystérieuses y sont survenues. Alors que l'aîné se rapproche des bikers, commence à dormir le jour et sortir la nuit, le plus jeune se lie d'amitié avec deux autres jeunes de son âge, qui prétendent être des chasseurs de vampires.

Casting :

Réalisé par Joel Schumacher (L’Expérience Interdite, Batman & Robin, Le Nombre 23…) en 1987, Génération Perdue fait partie de la vague de films fantastico-horrifique devenus cultes de nos jours. Même si vous ne l’avez jamais vu, vous en avez forcément entendu parler ! C’est dans la lignée des Gremlins, Goonies, The Gate, Monster Squad et autres films des années 80 qui avaient pour but d’attirer les adolescents dans les salles obscures ! Sauf qu’à cette époque, on ne prenait pas les spectateurs pour des vaches à lait comme de nos jours… du coup les films étaient de qualités !

 

 

Pour Génération Perdue, Joel Schumacher va composer son casting quasi exclusivement d’adolescent et de jeunes adultes. Mise à part Corey Feldman, qui était le jeune acteur en vogue à l’époque (Les Goonies, Vendredi 13 – Chapitre 4, les Gremlins et j’en passe), le reste des acteurs étaient quasi tous débutants et pourtant ils sont de nos jours reconnus dans le milieu ! On y retrouve donc Kiefer Sutherland, Jason Patric ou encore Jami Gertz…

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

La troupe d’acteurs s’avère très bonne et du coup, ils nous font passer un agréable moment. Ça sent bon les années 80, les dégaines sont kitsch à souhait ! D’ailleurs dès l’introduction, Schumacher nous dévoile la petite ville de Santa Carla, les différents plans nous plonge vraiment dans la décennie 80 :

 

- Niveau architectural tout d’abord, avec les immeubles blocs colorés qui se construisaient à la pelle à cette époque.

 

- Niveau look : on va y découvrir la racaille de l’époque ! Non pas de survet’ – basket et casquette… à l’ancienne c’était blouson en sky, piercing un peu partout, bandana autour de la tête, tatoo sur les bras et coupe à la punk !

 

 

- Niveau loisirs : dans le film les lieux à la mode sont la libraire pour y feuilleter les dernières BD à la mode, le vidéo-club (oui à l’époque on louait des cassettes VHS !!!) et la fête foraine bien entendu, lieu qui sera beaucoup exploitée dans le film.

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

Pour l’histoire, on va découvrir une mère de famille et ses deux ados qui vont donc s’installer chez le grand père à Santa Carla… Santa Carla est réputée pour être la capitale du crime aux Etats-Unis… Ville sympa quoi lol…

Le plus grands des deux frères va faire la rencontre d’une bande de jeunes punks avec qui il va sympathiser… Il va s’amouracher de la donzelle de la bande… Manque de bol pour lui, la bande va s’avérer être un groupe de vampires… qui attaque la nuit la population afin de se nourrir… Il va bientôt comprendre, malgré lui, qu’il a été contaminé par ses amis…

 

Ce que j’aime par-dessus tout dans ce film, c’est que Joel Schumacher dépoussière le film classique de vampire. D’ailleurs Génération Perdue et Aux Frontières de l’Aube de Kathryne Bigelow, qui sont sortis tous les deux en 1987, sont pour moi les deux films à voir absolument, concernant les films traitant le sujet du vampirisme dans les années 80.

 

 

J’aime le fait que ça ne se passe pas dans les Carpates mais dans une ville très citadine et qu’il n’y est pas qu’un… mais une troupe de vampires ! A l’époque c’était rare, voir inédit ! J’aime le fait qu’ils soient lookés à la mode et non d’un costume noir avec la cape traditionnelle ! Oui pour l’époque c’était des vampires modernes et ça le faisait !

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

Le titre est également très évocateur je trouve. Dans les années 80, notamment sur la fin de la décennie, il y avait un grand mal être chez les jeunes ! Le taux de chômage était déjà très élevé et beaucoup se réfugiaient dans la drogue et l’alcool. L’autre gros fléau était la montée en puissance de la maladie du SIDA…. Et je pense que c’est tout ces éléments qui ont déclenché l’idée à Schumacher de choisir le titre : The Lost Boys, rebaptisé chez nous Génération Perdue. Surtout que quand y regarde à deux fois, le vampirisme est un peu similaire à la maladie du SIDA !  On est contaminé à partir du moment où le sang du porteur du gène entre en contact avec celui de « sa proie ».

 

 

L’ambiance du film est tout au long du métrage énergique et fun ! On ne s’ennuie pas ! Les acteurs sont pleins d’entrains et on le ressent bien ! On passe vraiment un bon moment.

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

La mise en scène est elle aussi drôle à suivre, puisqu’on va, en même temps que le pauvre Michael, voir comment se passe la transformation d’un homme en vampire. Puis comment fonctionnent ces fameux vampires en question : mode de vie, la chasse… Par moment c’est très drôle.

 

Dommage qu’il faut attendre une bonne heure du film avant qu’on puisse enfin apercevoir de vraies scènes de meurtres ! Oui c’est vrai que Génération Perdue est plus fantastique qu’horrifique mais il n’empêche qu’on est tout de même dans un film de vampires ! Et qu’un vampire et bien ça suce ! Oui ça suce le sang ;)

 

L’hémoglobine ne va pas se faire trop présente mais Joel Schumacher va tout de même envoyer la dose lors de certaines séquences ! Celle autour du feu, notamment,  est assez sanglante.

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

Les effets spéciaux sont corrects, les masques en silicones des différents vampires sont biens réalisés et ont une apparence assez sympa.

 

 

Le seul défaut, à vrai dire, c’est que la fin du film est trop rapidement expédiée ! Les vampires, qui paraissaient indestructibles, vont au final se faire dezinguer trop facilement ! Leurs morts vont être effectuées de manières originales et fun à voir… mais ils meurent trop trop facilement ! C’est dommage ! C’est légèrement rattrapé par le suspense, puisqu’il faudra attendre les dernières minutes pour savoir qui est le Chef des vampires et donc celui qui est à l’origine de l'épidémie vampirique.

Génération Perdue de Joel Schumacher - 1987 / Fantastique - Horreur

Pour conclure, Génération Perdue fait partie des tous meilleurs films des années 80 ayant pour sujet principal : le vampirisme ! L’ambiance est top, dans la lignée de tous les films cultes pour ado de cette décennie. Joel Schumacher dépoussière un peu le mythe traditionnel du vampire et nous montre en même temps le malaise des jeunes qui ont grandit dans la décennie 80. Les acteurs sont bons et la bande de vampires vraiment classe ! Un film fantastique dans l’ensemble très drôle, saupoudrée de quelques touches horrifiques bienvenues. Un bon petit film Culte ! 

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.