ED GEIN - LE BOUCHER

Ed Gein - Le Boucher de Chuck Parello - 2000 / Horreur

Titre : Ed Gein - Le Boucher

Genre : Horreur

Année : 2000

Réalisateur : Chuck Parello

Acteurs : Steve Railsback, Carrie Snodgress, Carol Manssel, Pat Skipper...

 

Synopsis :

A la fin des années 50 dans le Wisconsin, Ed Gein vit en célibataire dans la vieille ferme familiale. Perçu comme un homme un peu simple, il est néanmoins apprecié de son voisinnage, loin d'imaginer ses pratiques monstrueuses : Lorsque Ed n'inhume pas des cadavres pour ajouter à sa "collection", il kidnappe et torture les femmes que sa défunte mère lui ordonne d'éliminer...

 

Il est très difficile de retracer la vie d’un homme à l’écran notamment lorsqu’on vous impose un certain format et peu nombreux sont les films biographique qui au final aboutisse à quelque chose de vraiment bien ! Que ce soit les films retraçant les vies de Gainsbourg, Coluche, Piaf… Tous au final sont pas terrible et manque cruellement de profondeurs… Alors quand des réalisateurs se penchent sur les cas encore plus complexe des tueurs en séries et psychopathes de ce monde, il faut l’avouer que c’est encore plus difficile ! Mais parfois on a tout de même de bonnes surprises !

 

Et parmi les sérial killer les plus intrigants, il faut l’avouer le cas Ed Gein est quand même l’un des plus intéressants mais certainement l’un des plus compliqué à mettre sur pellicule !

Ed Gein - Le Boucher de Chuck Parello - 2000 / Horreur

C’est pourtant ce qu’a décidé d’entreprendre Chuck Parello, en 2000.

Il avait déjà entamé ce type de projet 4 ans auparavant en s’inspirant d’Henry Lee Lucas dans le très moyen Henry Portrait d’Un serial Killer 2.

 

Alors que donne cette biographie de cet homme qui a tant inspiré les réalisateurs par la suite ! Car oui c’est bien Ed Gein qui a inspiré Massacre à La Tronçonneuse de Hooper, Psychose de Hitchcock et Le Silence Des Agneaux entre autres !

 

Premièrement, il y a un choix crucial que le réalisateur doit faire d’entrée, c’est de choisir les bons acteurs ! Des acteurs qui ont les épaules assez larges pour endosser des rôles si atypiques !

 

Et ici, Parello a choisi Steve Railsback pour endosser le rôle si complexe d’Ed Gein. Habitué aux rôles un peu spéciaux dans les séries B, je trouve que le réalisateur a bien choisi son acteur principal.

Surtout qu’en plus, physiquement, y’a tout de même des airs de ressemblance avec le véritable tueur. Et le principal c’est que l’acteur est totalement concerné par son rôle, on sent que el projet lui tien à cœur et du coup on s’attache rapidement au personnage malgré les horreurs qu’il va commettre.

Ed Gein - Le Boucher de Chuck Parello - 2000 / Horreur

Ce qu’il y a de bien dans le film, c’est que le réalisateur va vraiment nous montrer les différentes facette d’Ed Gein et surtout il va nous faire comprendre pourquoi cet homme au physique et à l’attitude d’un monsieur tout le monde va devenir cet homme monstrueux et au sang froid grâce à de nombreux flashback sur son passé notamment l’implication directe que va avoir son père à cause de son comportement brutal mais surtout à cause de sa mère, une femme totalement fanatique du luthéranisme et déconnectée de la réalité et qui considérait le sexe comme un péché et toute touche de féminisme comme de la dépravation.

 

Ed Gein - Le Boucher de Chuck Parello - 2000 / Horreur

Le réalisateur désireux de retracer ce que l’on sait d’Ed Gein par les différentes preuves que les enquêteurs ont pu recueillir et les différents témoignages qu’il y a eu au tribunal, va vraiment rester fidèle à ce que l’on sait.

Il ne va pas chercher à essayer d’imaginer des scènes qui au final n’auraient pas existé car qu’on le rappelle, au final Ed Gein a été reconnu coupable que de deux meurtres, celui de Mary Hogan, une tenancière d’un bar et de Beatrice Worden, une gérante d’un magasin.

 

Du coup si vous cherchez du sang à gogo vous risquez d’être déçu vu que dans le film il y aura donc que les meurtres des deux victimes officielles qui seront retranscrite ainsi qu’une liberté de la part du réalisateur (la seule d’ailleurs), sur le meurtre du frère d’Ed Gein, qui officiellement est décédé d’une crise cardiaque mais lors de l’autopsie, les médecins légistes ont découvert des ecchymoses sur sa tête, du coup ici, le réalisateur a pris position et nous montre Ed assassinant son propre frère à coup de crosse de fusil !

 

Honnêtement j’ai beaucoup apprécié le fait que le réalisateur ne parte pas dans le grand n’importe quoi en inventant des scènes, le fait qu’il soit resté fidèle aux preuves que l’on a recensé me semble être vraiment la meilleure solution quand on entreprend de faire un film biographique !

Ed Gein - Le Boucher de Chuck Parello - 2000 / Horreur

Seulement le gros problème de ce film biographique c’est que le format imposé au réalisateur est bien trop court ! Comment réussir à faire une biographie d’un type aussi complexe et torturé dans un format de 85mn !

 

Du coup, n’ayant pas le temps de tout aborder, le réalisateur ne va pas trop s’attarder sur le côté tueur supposé nécrophile et surtout déterreur de cadavres d’Ed Gein !

Car lors de son arrestation, la police a retrouvé des morceaux de corps différents par dizaines ! Ed Gein avait alors avoué avoir profané des sépultures afin de récupérer sur des cadavres des membres, tête, organes et autres…

 

Et donc dans le film, on va le voir déterrer certains cadavres mais on ne va pas voir ce qu’il va en faire… Mystère (et boule de gomme, lol).

 

Par-contre faut souligner la remarquable reconstitution que le réalisateur a faite avec les lieux où vit Ed Gein, une maison qui fait froid dans le dos !

D’ailleurs la scène où l’un des habitants va retrouver le corps de Mary Hogan décapité et suspendu, les entrailles à l’air comme sur la photo qu’on trouve un peu partout sur le net et formidablement réussie ! On croirait vraiment le cadavre que l’on voit dans les archives !

 

J’ai bien aimé aussi que le réalisateur s’attarde sur les visions  et les pensées complexe d’Ed Gein, surtout lorsque ce dernier pensait voir et discuter avec sa mère… pourtant décédée…

Ed Gein - Le Boucher de Chuck Parello - 2000 / Horreur

Pour conclure, cette biographie d’Ed Gein, le Boucher de Plainfield est plaisant à regarder. Il faut dire que le réalisateur va vraiment suivre à la lettre ce que l’on sait de la vie de ce psychopathe. Il faut également souligner le très bon jeu d’acteurs, ils sont vraiment crédibles, Steve Railsback est épatant dans le rôle d’Ed Gein.

On suit avec intérêt le film jusqu’au générique de fin mais le format imposé est beaucoup trop court ! Du coup, il manque tout de même certaines explications et bien entendu on aurait aimé beaucoup plus de détails !

Au final un film sympa mais un format plus long aurait été vraiment nécessaire vu la complexité du tueur, c’est vraiment dommage ! C’est pas mal mais pas assez creusé !

Du coup je ne mettrai pas plus de 3/5.


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.