"Permet de faire des recherches précises sur le site en toute simplicité en tapant des mots-clés!"

Notre page Facebook

Notre chaîne Youtube


LA MALEDICTION DE CHUCKY

Titre : La Malédiction De Chucky

Genre : Horreur

Titre original : Curse Of Chucky

Année : 2013

Réalisateur : Don Mancini

Acteurs : Brad Dourif, Fiona Dourif, A. Martinez, Danielle Bisutti, Chantal Quesnelle, Brennan Elliott, Maitland McConnell...

  

Synopsis :
Chucky va causer des ravages dans une famille regroupée pour un enterrement. Auprès de sa mère décédée, une jeune fille en chaise roulante depuis sa naissance, est bien forcée malgré elle, de s'accommoder de sa soeur, de son beau-frère, de sa nièce et de leur nourrice alors qu'ils viennent faire leurs adieux à la mère.

Lorsqu'ils commencent à mourir un par un, la jeune Nica découvre que l'étrange poupée reçue quelques jours auparavant pourrait être à l'origine de ces meurtres...

Critique de Dadoo :

 


Une histoire de Puppet killer sur fond d’héritage familial et  les problèmes que ça apporte.

 

C’est l’EPISODE  MANQUANT qu’il ne faut surtout pas louper. L’histoire se situe entre le 3eme opus et le 4eme. (Exit Glen/Glenda…).

 

De nombreux clins d’œil à la saga sont ici bien présents. La poupée à subie une transformation digne du secret de la fontaine de jouvence, plusieurs expressions lui sont données.

Les acteurs sont excellents et les situations assez amusantes. Beaucoup de quiproquos qui font un grand charme à ce très sombre film. L’humour moins cartoonesque que le 5eme opus,  mais beaucoup plus sombre que le 1er, en font un excellent film d’horreur bien que plusieurs scènes soit assez évidentes pour le spectateur mais assez jouissante, comme les meurtres de Chucky (dans sa version uncut, qui insiste bien sur l’hémoglobine et le côté super vicieux de notre petite tête rousse) et ça façon de parler.

 

 

Le fil rouge  se base sur la vie de famille après la mort d’un de leur congénère et  le combat des héritiers (l’histoire n’est donc pas  à se tirer par les cheveux mais respire la relation humaine qui existe sur ce bas monde).

 

Les situations nous rappel ce qui à fait un des succès de la saga, vous savez les  meurtres que Chucky faisait dans le 1er opus et où Andy était soupçonné de plus en plus au fil des épisodes. Ici la dose est amplifiée, quitte à nous refaire revivre certaines scènes déjà connues du grand public, mais avec quelque chose de perdue (CFDT Tiffany dans la fiancée de Chucky ).

Les personnages sont assez particuliers et sont posés comme sur un échiquier :

 

ATTENTION : CERTAINES LIGNES VONT HEURTER LA SENSIBILITE DES LECTEURS SUR LA FACON DE SPOILER DE L’AUTEUR. VOUS ÊTES AVERTIS !

 

Alice fait office de vaisseau (Chucky voulant trouver un corps) FANTÔME, car on la voit au début et au milieu du film, elle s’envole, puis paf, elle devient orpheline et on l’a retrouve bien plus tard en tête à tête avec notre poupon, pour un cache-cache des âmes.

 

Nica est la GRANDE VICTIME, en fauteuil roulant. Celle qui va apporter d’énormes soupçons. On se questionne toujours sur son comportement, car Chucky ne bouge pas tout à fait au début (on voit une main mettre de la mort au rat dans un des bols du dîner) puis petit à petit, nous allons apprendre à le connaître sous un nouveau jour (enfin « nouveau visage »). Elle va de plus en plus perdre la foi et la raison, quitte a se méfier de cette poupée et allez fouiller à droite et à gauche pour savoir d’où venait ce cadeau empoisonné. (Rappelez-vous, enfin regardez bien la synopsis sur le pourquoi du comment). Petit à petit, Chucky s’amusera à lui faire perdre la tête pour la faire basculée dans la folie (cfdt scènes du tribunal).

 

Les parents d’Alice font ici office de couple au bord de la rupture et donc gros quiproquo, envers les personnages du film mais aussi aux spectateurs qui joueront les détectives, ça fait aussi le charme de ce film.

S’en suit la Nounou d’Alice qui va jouer au trio amoureux avec les parents de la petite, enfin avec un des deux, mais pas forcément celui que vous pensez. Un des meurtres assez spectaculaire que Chucky nous offre, depuis toute la saga, et  celle qui nous met le plus mal a l’aise. Et celle-ci  va durer plus de deux minutes. Grandes mise en scène pour un personnage secondaire qui devient primaire avec une mort grandiose.

Chucky IS BACK (à sable ;)). De retour pour vous terroriser et il est bel et bien décidé à se redonner un second souffle. Plus cruel et intelligent que jamais. Plus lifté que jamais, avec des expressions qui ne vous laisseront pas sur le carreau mais qui vous donneront un air (Lady) Gaga.

On en apprend un peu plus sur ce tueur en série grâce à des scènes FLASHBACK dans le film.

 

Il nous montre ici que même après 25 ans d’existence,  il revit de ses cendres, ça cloture par la même occasion « l’air Andy ! ».

Un grand spectacle à regarder dès que possible et absolument pour tout fan de la série.

 

 

4/5 car il y a certains passages assez brouillon, ce qui est fort dommage.

Note de Dadoo


© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.