CREEP

Creep de Christopher Smith - 2004 / Horreur

Titre : Creep

Genre : Horreur

Année : 2004

Réalisateur : Christopher Smith

Acteurs : Franka Potente, Vas Blackwood, Jeremy Sheffield, Sean Harris...

Durée : 1h25

 

Synopsis :

Assoupie dans le métro londonien après une soirée bien arrosée, Kate s'y retrouve enfermée pour la nuit. Soudain, une rame déserte s'arrête. Kate monte à bord. Le convoi stoppe au milieu du tunnel. Les lumières s'éteignent. Le cauchemar commence lorsque Kate comprend le rôle de ce métro-fantôme : l'acheminement de viande humaine...

 

"La rame s'était arrêtée au beau milieu d'un tunnel. L'attente se prolongea durant de longues, longues minutes et j'ai pensé aux affres d'une personne qui se retrouverait seule, prisonnière de ce labyrinthe, impuissante et livrée aux fantasmes d'un être maléfique." . C'est ce que se dit le réalisateur britannique Christopher Smith en plein métro londonien, et ce qui inspira son projet, sorti en 2004 dans les salles : Creep.

 

Avec un synopsis assez original, avouons-le, et des critiques pour la plupart élogieuses, ce film nous promet du lourd et du jamais vu dans le cinéma de la peur. Son côté « cadre angoissant » nous rappelant The Descent et sa culture du pseudo-slasher à laquelle on s'attend nous met dans de bonnes conditions pour le regarder.

 

Creep de Christopher Smith - 2004 / Horreur

Avec un début plutôt bien réussi, le film enchaîne sur une mise en scène à l'américaine bien qu'il s'agisse d'une production britanico-allemande. Nous retrouvons de façon classique une héroïne un peu dévergondée, plutôt bien interprêtée, qui s'affirme dans son caractère mais qui n'a pas inventé la machine à courber la banane pour autant.

 

Le scénario est quant à lui clair, au moins jusqu'à ce que l'action gagne en puissance à partir de la première demi-heure. Jusque là nous avons droit à des éléments d'horreur et des effets de peur très réussis qui nous rappellent beaucoup d'autres perles de l'épouvante, et il faut avouer que l'intrigue, malgré ses quelques longueurs, reste toutefois accrocheuse et donne envie d'aller plus loin malgré une ambiance malsaine, et qui croîtra dans la culture du glauque et du malaise.

Creep de Christopher Smith - 2004 / Horreur

Si l’ensemble n’est pas mal rythmé, on sent que Smith essaye de relancer constamment son métrage avec de faux rebondissements. L’ensemble est par ailleurs trop haché, avec un découpage sans transition qui donne davantage le sentiment d’une succession d'événements (les cages, la clinique, la plate-forme par exemple) appartenant à une seule histoire.

 

Coté visuel, la photographie est de qualité, et n’est pas trop sombre dans les dédales du métro, on peut même dire que beaucoup de passages sont très voire trop clairs pour un film du genre. La mise en scène de Smith propose des plans intéressants avec des cadrages astucieux. Les décors sont par contre très limites pour un film avec un tel budget : 35 millions de livres sterling.

 

Coté musique, dommage que celle-ci soit si absente du film, rien qu'en entendant le générique on se dit qu'il y aurait pu avoir bien mieux à faire. Mais d'une manière générale, la musique des films d'horreur est négligée pour la plupart du temps en ce qui concerne ceux de notre génération. 

Creep de Christopher Smith - 2004 / Horreur

Mais je dois venir sur un point qui ne plaira pas à tout le monde, car hélas, j'ai trouvé ça très décevant de devoir insérer des scènes aussi gore et violentes à l'intérieur du film comme si c'était une obligation suprême. Nous ne sommes techniquement pas dans un splatter movie, et quand bien même, il est, je pense, plus important de se pencher sur la fragilité de l'esprit que sur la fragilité du corps humain. Rien que pour ça ce film m'a beaucoup déçu.

Mais de plus, le méchant de l'histoire est vraiment trop bâclé. Bien que sa mise en scène soit potable à certains moments, il reste trop mystérieux, on le voit donc beaucoup trop pour en être inquiété et nous ne savons même pas ce qu'il est vraiment, s'il est un humain ou bien une espèce de créature.

 

Et ça sera à la fin du film que l'on espérera plus de détails sur le pourquoi du comment, sur les origines de ce méchant, sur tous ces endroits enfouis sous terre... Mais à la place on nous offre un truc bien mieux : Le générique... Ainsi, on se rend compte que ce film ne contient que trop de déceptions.

Creep de Christopher Smith - 2004 / Horreur

Bref, Creep n'est pas un navet de plus dans le cinéma, mais plutôt une bonne idée mal exploitée avec vraiment trop de problèmes de mise en scène et aussi de scénario. Certains passages sont par contre dignes d'inspirer d'autres métrages du genre, et d'en faire quelque chose d'encore mieux, avec un cadre moins étouffant, une histoire qui tient plus la route, et des personnages auxquels on pourrait garder de l'attachement même après avoir éteint notre télévision.

Décevant mais sauve quand même les meubles.

 

Note de Romain

La Bande Annonce :

Images du film :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leursauteurs ou ayants droits respectifs.