CLOWNHOUSE - LE CIRQUE INFERNAL

Clownhouse - Le Cirque Infernal de Victor Salva - 1989 / Horreur

Titre : Clownhouse - Le Cirque Infernal

Genre : Horreur

Titre Original : Clownhouse

Année : 1989

Réalisateur : Victor Salva

Acteurs : Nathan Forrest Winters, Bryan Weible, Brian Mchugh, Timothy Enos...

 

Synopsis :

Durant la fête d'Halloween, trois jeunes frères habitants une grande maison, sont attaqués par trois psychopathes échappés d'un asile, habillés en clowns. Ils ont l'air drôle, ils ont l'air gentils...ils viennent pour vous tuer...

 

Au départ, je suis un peu coulrophobe (comme Johnhy Depp), c’est à dire, j’ai peur des clowns. Comme beaucoup de personnes, ces personnages au sourire pervers et au grand nez rouge ne me font pas vraiment rire. Et pourtant, j’adore le cirque. C’est pourquoi, le cinéma d’horreur s’est souvent centré autour de cet effrayant personnage qui fait peur à plus d’une personne.

Clownhouse - Le Cirque Infernal de Victor Salva - 1989 / Horreur

Clownhouse va donc reprendre le personnage et va en faire quelqu’un de, certes bien vivant (contrairement à Ça), mais aussi très méchant,  très sadique et très effrayant.

Le film a dû se baser sur un budget de seulement 200 000 dollars. Il reprend un scénario classique : une chasse à l’homme dans une grande maison entres trois jeunes ados et trois clowns fous.

Un casting assez simple mais qui a tout de même du talent. On ressent déjà que les débutants s’affirment. Ce sera le tout premier film de Sam rockwell (que l’on reconnaît aujourd’hui dans Charlie et ses drôles de dames, et Iron man 2). Du côté des clowns, un seul est bien effrayant, et en voyant les photos, vous vous doutez du quel.

Clownhouse - Le Cirque Infernal de Victor Salva - 1989 / Horreur

Je dois bien avouer que ce clown m’a assez fait flipper. Et malgré un scénario basique et un budget de production bien limite, il a su me donner des frissons tout du long. Déjà par la bande son. Je ne sais pas qui a composé la musique douce faisant penser à une musique de carrousel, mais c’est très prenant. Le genre musique bien grinçante, qui peut paraître gentille, mais quand on sait que cela vient d’un film d’horreur, elle vous dérobe la chaleur de votre sang.

 

Enfin bref, les scènes sont vraiment très rythmées, assez stressantes parfois (je parle entres autres de la scène de poursuite dans les bois). Pour certains, le suspense est  peut être du revu, ce qui est bien le cas, mais pourtant, les séquences font tout de même peur. Et puis, comme le clown est le fil conducteur du film, le suspense prend une nouvelle dimension.

Clownhouse - Le Cirque Infernal de Victor Salva - 1989 / Horreur

J’ai eu du mal à le voir la première fois à cause de ma peur.  Mais je me suis forcé et j’ai quand même passé un bon moment. Un petit problème au niveau des morts. Ce qui fait le plaisir d’un film d’horreur, c’est le nombre de mort (ou alors, leur originalité). Dans ce cas présent, les morts s’élèvent au nombre exceptionnel de cinq (sans compter les méchants) et trois des cinq meurent en même temps. Donc, le reste du film se centre autour d’une course poursuite dans la maison et dans la forêt. Il ne ravira pas du tout les amateurs d’horreur visuelle et graphique, car il n’y a pas du tout de sang. Dans ce film, tout n’est que suspense et frisson.

 

C’est une production de série B sans grande prétention, mais en qui découle tout de même un bon sentiment d’oppression tout au long. Il fut produit par F.F Coppola et réalisé par Victor Salva (qui réalisa plus tard les deux opus Jeepers Creepers). Le film eu peu de succès, mais fus marqué par une lourde polémique. En effet, Victor Salva a purgé 15 mois de prison pour abus sexuel sur l’un des trois jeunes acteurs. Une histoire qui resta dans la mémoire collective.

Clownhouse - Le Cirque Infernal de Victor Salva - 1989 / Horreur

En bref, Clownhouse est un assez bon film, très bien à voir avec des amis, moins quand on est tout seul. Parfois, on dit que les vieux films surpassent les anciens. A voir la tête des remakes des vieux films d’horreur, j’espère qu’ils ne vont pas toucher à celui-ci. Ce n’est certes, pas un monument d’un cinéma horrifique, mais il a sa propre identité.

Pour les amateurs de frissons, et pour les coulrophobes, ce film est à voir assez vite. Il mérite tout de même de bonnes acclamations. Comme quoi, même avec peu de moyens, on peut faire quelque chose de tout à fait convenable !


Note de Charlie

La Bande Annonce :


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2019 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.