CHRONIQUES DE TCHERNOBYL

Chroniques De Tchernobyl   de Bradley Parker - 2012 / Horreur

Titre : Chroniques De Tchernobyl  

Genre : Horreur

Titre original : Chernobyl Diaries

Année : 2012

Réalisateur : Bradley Parker

Acteurs : Ingrid Bolsø Berdal, Dimitri Diatchenko, Olivia Dudley, Devin Kelley, Jesse McCartney, Nathan Phillips, Jonathan Sadowski, Milos Timotijevic...

 

Synopsis :

Six jeunes vacanciers en quête de sensations fortes engagent un guide pour une « expérience extrême ». Ignorant les mises en garde, l'homme les conduit dans la ville de Pripyat, toute proche de Tchernobyl. Vingt-cinq ans plus tôt, lorsque le réacteur avait explosé, les lieux avaient été évacués dans l'urgence. Après une brève exploration, le petit groupe se retrouve piégé dans la ville fantôme. Et ils ne sont pas seuls…

S’il y a bien une catastrophe qui a peu, voir pas, était utilisé dans les films d’horreur alors qu’il est clair qu’il y a matière à faire du bon c’est  bien la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en Ukraine en 1986 ! Quoi de mieux que la ville fantôme de Pripiat comme décor pour nous servir un bon film d’horreur à ambiance apocalyptique !

 

Le producteur des Paranormal Activity, Oren Peli l’a en tout cas compris et nous a écrit et produit en 2012 les Chroniques De Tchernobyl, avec à la réalisation un petit jeune, Brad Parker dont c’est ici son premier long métrage.

Chroniques De Tchernobyl   de Bradley Parker - 2012 / Horreur

Chroniques de Tchernobyl c’est l’histoire de jeunes américains en quête de sensations fortes qui décident via le biais d’une agence de voyage spécialisée dans les « expériences extrêmes » d’aller visiter la ville de Pripiat, reconnu mondialement pour être la ville laissée à l’abandon en urgence par les anciens travailleurs de la centrale nucléaire qui a explosée en 1986, à cause de l’important taux de radiation qui pouvait entrainer la mort et de nombreuses complications pour leurs générations futures (difformassions, graves problèmes de santé…).

 

Bien entendu le taux de radiation est redescendu mais est toujours présent d’où le fait que la ville soit toujours à l’abandon. 

C’est donc dans ce contexte que les six jeunes et le guide Ukrainien vont arriver à Pripiat tout en ayant contourné le barrage des militaires qui leurs avaient refusés l’accès. Au départ émerveillés de visiter la ville fantôme, ils vont vite déchanter quand ils vont se rendre compte que quelqu’un ou quelque chose à bouffer les câbles de démarrage de la voiture… Et rapidement le voyage va se transformer en enfer quand des choses vont les attaquer une fois la nuit tombée !

Chroniques De Tchernobyl   de Bradley Parker - 2012 / Horreur

Premièrement, j’ peux vous dire que j’ai été totalement surpris et fasciné par les décors ! Car bien entendu le film n’a pas été tourné à Pripiat, valait mieux pour la santé des comédiens! Mais alors on s’y croirait tant c’est vraiment bien retranscris ! Le film a été tourné à Belgrade pour toute la partie « souterrain » et près de Budapest sur le site d’une ancienne usine et sur le site d’anciens bâtiments militaires. 

Je suis étonné du résultat  car on s’y croirait et l’atmosphère qui se dégage est vraiment fascinante et angoissante avec le parc d’attractions fantômes, tout ses bâtiments froid, sans âmes qui vivent, le fait que la nature est repris le contrôle sur l’homme avec les loups sauvages, les ours…

 

Sur ce point y’a pas à dire, je tire mon chapeau car ça nous plonge vraiment dans l’histoire, surtout que les comédiens sont ici plutôt convaincant et font pas trop têtes à claques par rapport à d’autres films d’horreur récent ! Tiens d’ailleurs on retrouve l’excellente Ingrid Bolso Berdal, l’héroïne de la trilogie Cold Prey, dommage que son personnage soit secondaire dans le film, elle mérité d’être bien mieux exploitée vu son talent !

 

On plonge avec les acteurs dans ce voyage cauchemardesque, on tremble avec eux car le réalisateur va sans cesse nous laisser dans l’interrogation ! Est-ce des animaux, des hommes, des créatures difformes du aux radiations de la centrale ?

Chroniques De Tchernobyl   de Bradley Parker - 2012 / Horreur

En apprenant que le producteur était celui de la piètre saga Paranormal Activity et vu les critiques bizarroïdes qui le comparé à Blair Witch, je m’attendais donc à un found footage (film caméra à l’épaule) pour ados… et bien non !

 

A croire que les critiques, je citerai par exemple le Nouvel Obs, qui fustige Chroniques de Tchernobyl en disant « c’est un faux documentaires avec des acteurs crétins qui en dépit du bon sens se jettent dans la gueule du loup et que c’est de mauvais gout de faire un film sur Tchernobyl »…n’ont même pas vu le film avant de le massacrer !  Les rigolos…

 

D’abord Chroniques de Tchernobyl est pas un found footage mais un film tout ce qu’il y a de plus traditionnel dans la façon de filmer et deux je ne vois d’où c’est de mauvais gout de faire un film d’horreur sur Tchernobyl ! Au contraire, moi je trouve ça vraiment intriguant et les conséquences des radiations est vraiment un bon sujet pour un film type survival comme l’est celui-ci, y’a vraiment matière à creuser et sortir un film génial !

Chroniques De Tchernobyl   de Bradley Parker - 2012 / Horreur

Malheureusement malgré la bonne volonté du réalisateur, malgré les décors de toute beauté et incroyablement glauque et perturbant ! Malgré également l’excellente ambiance morbide, le climat angoissant que dégage le film, ça manque tout de même de profondeur et c’est fort regrettable.

 

Le réalisateur va nous pondre une fin vraiment bâclée et expédiée à la va vite, sans qu’on est de véritables explications sur le pourquoi du comment ! Au final, on tombe de haut car on a bien frissonné pendant tous le film, on a été sans cesse dans l’interrogation et quand on voit comment c’est torché à la va vite c’est vraiment frustrant !

Chroniques De Tchernobyl   de Bradley Parker - 2012 / Horreur

Pour conclure, Chroniques De Tchernobyl a fait sa promotion en prétextant être un found footage vu que c’est produit par « Mr. Paranormal Activity » mais au détrompez vous, ce n’en est pas un et tant mieux ! Ici on se retrouve dans un survival avec des décors somptueusement effrayant, c’est le gros point fort du film, avec des acteurs sympathiques qui font au mieux pour nous garantir quelques sueurs froides.

Dommage que le scénario soit lui moins convaincant et que la fin soit si bâclée et nous laisse dans nos interrogations. Je le conseille tout de même tant les décors et l’atmosphère qui s’y dégage sont cauchemardesques à souhait !


Note d'Anto

La Bande Annonce :

Images du film :


© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.