THE DAUGHTER

The Daughter de Henry Stram - 2015/ Horreur- Epouvante

Titre : The Daughter

Genre : Fantastique / Drame

Titre Original : Angelica

Année : 2015 

Réalisateur : Mitchell Lichtenstein

Acteurs : Jena Malone, Janet McTeer, Ed Stoppard, Tovah Feldshuh, Glynnis O'Connor, Charles Keating, Henry Stram...

Durée : 1h35

 

 

Synopsis :

Constance Barton et son mari Joseph vivent dans une immense demeure victorienne au coeur de Londres. A l'origine complices et fusionnelles, leur relations se sont ternies depuis l'arrivée de leur fille Angelica, née dans des circonstances traumatisantes. Marquée par cet événement, Constance s'est mise à couver sa fille à l'excès, s'éloignant progressivement de son mari. Un matin, la jeune enfant fait une confidence inquiétante à ses parents : chaque nuit, une mystérieuse présence vient lui rendre visite dans sa chambre. Si Joseph ne prête guère attention aux dires de sa fille, Constance, troublée, tente d'en savoir plus. Effrayée qu'il puisse arriver malheur à Angelica, elle se met en tête de sonder les recoins obscurs de la maison afin percer à jour la terrifiante menace. A moins que le véritable danger ne soit pas ce qu'elle croit...

- Une splendide photographie.

 

- Des décors et costumes d'époque de toutes beautés. L’immersion dans l'ère Victorienne est franchement réussie.

 

-Le jeu d'acteurs est dans l’ensemble convaincant.

 

-Le scénario est plus subtile qu'il n'y parait et le film traite un sujet sensible et vraiment fort.

 

- L'ambiance étrange qui règne tout au long du film nous berce et nous entraine dans la folie de la mère d'Angelica : Constance.

 

-l’alchimie entre le mélange des styles est osée et réussie. Le réalisateur réussi haut la main son pari de mélanger le drame et le fantastique.

-Un rythme trop saccadé qui comporte quelques longueurs.

 

- La jeune actrice incarnant Angelica joue pas vraiment bien.

 

- Le fait que le film soit étiqueté film d'épouvante alors qu'il n'en n'est pas du tout un... Bravo les éditeurs...

 

- Le réalisateur lâche un peu trop d'indices et par conséquent on comprend assez rapidement ce que cache en réalité cette créature remplie de parasites. C'est un peu dommage.


Vendu comme un film d'épouvante, rien que l'affiche du film le laisse penser... The Daughter est finalement un long-métrage mélangeant le drame et le fantastique. Alors si vous vous attendez à un film de fantôme, vous risquez d'être déçu car ce n'est pas du tout le thème du long-métrage de Mitchell Lichenstein.

Il nous avait amusé avec Teeth, ici on est à des années lumières de l'ambiance de son précédent métrage... Le film a une ambiance très sombre et quand on comprend le fond du sujet, on réalise mieux pourquoi tout est si sensible et froid.

Notre pauvre Constance substitue juste la réalité afin de penser que son petit monde est réellement beau. Elle se voile littéralement la face pour rester dans son conte de fée alors que tout va mal dans sa vie personnelle et amoureuse.

Au final, on en sort assez éprouvé tant le sujet est dur. C'est signe que le réalisateur a réussi son film.

Un long-métrage réussi avec un sujet grave et sensible. L'actrice Jena Malone est touchante tout comme la fin du film. Dommage que nous comprenons un peu trop rapidement l'envers du décors et ce que cache en réalité cette créature bizarre qui harcèle la jeune Angelica.

A découvrir, un film poignant, très dur par moment et qui mélange astucieusement les genres, j'ai beaucoup aimé. 

Ma note est de 3,5/5 donc j'arrondis à 4.

 

Note d'Anto

La Bande Annonce :

 

Images du film:


Politique de confidentialité | Politique des cookies
© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2021 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.