"Permet de faire des recherches précises sur le site en toute simplicité en tapant des mots-clés!"


ALIENS VS. PREDATOR [TEST JEU-VIDÉO]

Testé sur PS3.


Aliens Vs Predator c'est presque trois jeux en un. La campagne solo vous propose en effet de choisir entre les humains, les Aliens, et les Predators, pour 3 types de gameplay à priori bien différents. Passons rapidement sur le scénario qui n'a pas grand intérêt : un temple vient d'être découvert par les humains sur une planète lointaine, libérant les Aliens et attirant une horde de Predators. Et hop tout le monde va se fritter ! L'ambiance d'origine des films est bien respectée : background, personnages, décors, on y croit. Mais ce que l'on veut maintenant se sont des frissons, revivre les sensations de Sigourney Weaver dans Alien.

Allez on commence par les Marines, car j'ai un peu de mal à me placer dans la peau d'un Alien ou d'un Predator pour l'instant, ils n'ont peur de rien ceux-là, c'est moins palpitant... Moi j'ai envie d'avoir peur, très peur ! Que personne ne m'entende crier dans l'espace !


LES MARINES

Vous débutez dans une base humaine infestée par les Aliens. Votre marine est équipé d'une lampe-torche, de quelques seringues pour la santé, et d'un détecteur de mouvement flippant identique à celui du film de Cameron. Au départ une seule arme, un pistolet (à munitions illimitées), il sera très vite insuffisant vous vous en doutez bien. Le jeu débute assez bien : obscurité, solitude, les aliens qui tardent à apparaître (excellent pour créer une ambiance pesante), le tout dans un jeu très linéaire où vous êtes de plus guidé par une flèche sur votre détecteur. Cette linéarité peut être considérée comme un avantage ou comme un inconvénient, disons que c'est un jeu de genre : un FPS de couloir très classique.

Le Marine est lent face à des ennemis très rapide, il faudra donc faire preuve de précision, et ne pas hésiter à fuir en courant. Le gameplay peut paraître rigide : on ne peut pas s'accroupir, les possibilités de visée sont limitées, Rebellion va à l'essentiel : la survie et l'action. Le souci c'est que l'ensemble est assez timide au niveau de la mise en scène). C'est classique, bien réalisé, mais classique, un peu dans le style FEAR. Mais ce cote FPS oldschool me plaît vraiment, j'aurai juste espéré un peu plus de nervosité.


LE PREDATOR & L'ALIEN

Rhhaaa le fameux tueur d'humains à dreadlocks ! On se sent tout de suite plus puissant qu'un pauvre humain avec nos nouveaux pouvoirs de Predator : invisibilité, vision thermique, déplacements impressionnants (bonds de folie), armes puissantes, et on peut même placer des mines. Les rôles sont inversés : vous n'avez vraiment plus peur. Vous pourrez ainsi prendre de la hauteur et examiner tranquillement la situation, orienter ces abrutis d'humains dans une direction (via des points de distraction), avant un massacre méticuleux et planifié. Donc vous l'aurez compris, dans la peau du Predator le FPS se transforme en jeu d'infiltration. Si la patience n'est pas votre fort vous pouvez toujours foncer dans le tas avec votre plasma, mais le succès est moins garanti, sauf si vous êtes précis.

Enfin le gameplay avec l'Alien se pratique un peu comme avec le Predator, sauf que vous n'avez plus de matos, mais un nouvel avantage : celui de pouvoir vous déplacer sur les murs et les plafonds. C'est sûrement le type de jeu le moins intéressant des trois d'autant que le gameplay est un peu confus.

On regrettera quand même le QI très faible des humains qui se laissent piéger facilement ou incapables de réagir dans certaines situations.
 Ainsi je préfère la campagne des Marines, car il est bien plus facile de s'identifier à un humain, on accepte plus facilement le QI faible des ennemis et on a quelques frissons. Mais l'ajout des campagnes Predator et Alien est vraiment bienvenue pour varier la façon de jouer et prolonger le plaisir.

CLASSIQUE MAIS EFFICACE

Le mode multi est assez sympa et original, surtout du fait de pouvoir incarner les trois races. A noter aussi la présence d'un petit mode survival/scoring en solo où il faudra survivre le plus longtemps possible dans une situation particulière.

Nous avons affaire à un FPS/infiltration classique mais efficace. La réalisation n'est pas exceptionnelle, mais suffisante pour rendre le jeu crédible. Les textures sont correctes, les animations passables (un poil trop rigides), et le framerate suffisant (mais pas complètement fluide). Rien à redire concernant l'ambiance sonore qui est de qualité. Il manque juste un poil de folie dans la réalisation, ce qui aurait permis d'avoir un peu plus de frissons, dommage. Mais Rebellion a bien respecté l'univers de Alien et de Predator, c'est déjà l'essentiel.

« Un jeu pas parfait mais qui arrive à faire son petit effet ! Je vous le conseille vivement si vous êtes fan de la licence Aliens. »


Note de Noobinateur

REAGIR A L’ARTICLE :


© Copyright Horror-ScaryWeb.com 2010-2017 - Tous droits réservés Copie partielle interdite. Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs.